• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d Lady Gaga : décryptage d Lady Gaga : décryptage d Lady Gaga : décryptage d 15

En quelques mois à peine, Lady Gaga s’est imposée comme la star mondiale la plus médiatisée. Chacune des ses apparitions est un évènement, ses concerts à peine annoncés sont déjà pleins et ses déclarations sont reprises dans tous les magazines. Mais cet apôtre de l’excentricité est-elle l’ultime pop star ou un simple phénomène de mode ?

LIRE LA SUITE
1 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Si petite et déjà…

Sur cette photo, Stefani Joanne Angelina Germanotta n’a que six ou sept ans, mais déjà un fort penchant pour le domaine artistique, puisqu’elle hésite entre devenir danseuse, chanteuse ou actrice. La jeune femme d’origine italienne, née le 20 mars 1986 grandit dans une famille aisée de New York et a accès à la musique dès son plus jeune âge. Elle a à peine 4 ans lorsqu’elle commence à jouer du piano seule. Elle avouera plus tard l’avoir longtemps considéré comme son « bien le plus précieux ».

Photo : petite fille modèle à 6 ans.

2 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Itinéraire d’une enfant précoce

A 12 ans, Stefani se fait remarquer par un vendeur dans une boutique de vêtements alors qu’elle chantonne un tube des Backstreet Boys. Impressionné par sa voix –il la prend pour une chanteuse- le vendeur la recommande à son oncle, un professeur de musique renommé. Lady Gaga dira de lui qu’il a été son « mentor » et « l’un des meilleurs professeurs de musique au monde ». Un an plus tard, la future star compose ses premières ballades et à 14 ans, elle chante déjà devant un public.

Photo : Stefani et une amie.

3 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

La révélation
 
Pour arrondir ses fins de mois, Stefani alterne entre serveuse dans un bar et gogo danseuse… elle commence à exhiber son corps, et cela deviendra, entre autres, une de ses marques de fabrique. Elle se produit aussi dans des bars du Lower East Side, un quartier assez mal famé où elle fait la connaissance d’une rockeuse new-yorkaise peu connue, Lady Starlight. Cette rencontre va bouleverser Lady Gaga puisque c’est grâce à elle qu’elle va trouver son univers scénique glam rock et provocant.

Photo: Lady Gaga (à gauche) avec deux amies.

4 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Les débuts

En 2007, Stefani a laissé la place à Lady Gaga. Pas encore décolorée, la chanteuse – qui affiche quelques kilos de plus - n’a aucun problème à apparaître sur scène très peu vêtue (photo). Cette même année elle se fait repérer par le chanteur mais surtout producteur avisé Akon, qui la prend alors sous son aile. Il lui fait écrire des chansons pour Fergie, les Pussycat Dolls (Elevator) et même Britney Spears (Quicksand de l’album Circus). Elle réussira à le convaincre qu’elle aussi, elle sait chanter.

Photo : Lors du festival de Lollapalooza en 2007, à Chicago où elle se produit avec Lady Starlight.

5 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Première apparition télévisée

Elle apparaît pour la première fois à la télévision lors de l’élection de Miss Univers 2008. Elle y interprète Just Dance : le succès est immédiat. Le phénomène Lady Gaga est né.

Photo : Lors de l’émission Miss Univers 2008.

6 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

La mode comme une revanche…

Petite, Lady Gaga a souffert des moqueries des autres élèves du couvent où elle suivait sa scolarité. Influencée par les drag-queens qu’elle rencontre au bar new-yorkais où elle est gogo danseuse, sa personnalité extravagante explose au grand jour lorsqu’elle commence à se produire sur scène. En parlant de ses fans, elle dira : « Je veux qu’ils aient envie de me manger et lécher chaque partie de moi tellement mes vêtements sont frappants ».

Photo : Lady Gaga au 13è Gala Annuel des ACE Awards en 2009.

7 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

… et comme un art

« Lorsque j’écris de la musique, je pense aux vêtements que je voudrais porter sur scène ou simplement dans la rue. La mode c’est tout : l’art, les performances et la pop ».
Par ailleurs, la chanteuse ne s’impose aucune restriction dans ses inspirations : si elle considère Donatella Versace comme l’un de ses modèles, elle avoue pouvoir être aussi influencée par Peggy Bundy (la femme d’Al Bundy dans la série Mariés deux enfant).
Elle arbore aussi huit tatouages, dont un spécialement dédié à ses fans qu’elle surnomme ses « little monsters » (petits monstres).

Photo : American Video Music Awards en 2009.

8 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Influences musicales

Lady Gaga est très influencée musicalement par des innovateurs de la pop, comme David Bowie, Freddie Mercury ou Michael Jackson. Côté femmes, ce sont Madonna ou Cindy Lauper qui ont sa préférence. Elle entretient une fascination assez étrange pour Britney Spears qu’elle considère comme une sœur spirituelle… et se plaît à dire qu’elles ont été « séparées à la naissance ».

Photo : Lady Gaga lors des Grammy Awards 2010.

9 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Lady Gaga en chiffres

Le phénomène Lady Gaga est l’un des plus importants dans le paysage musical de ces dernières années. Avec plus de 13 millions de singles vendus en seulement un an et son premier single Just Dance écoulé à prés de 4,75 millions d’exemplaires, Lady Gaga est une vraie déferlante. Son single Poker Face s’est lui vendu à 4,30 millions d’exemplaires. Son album The Fame s’est écoulé à 8 millions de disques vendus dans le monde, ce qui lui a valu huit disques de platine. Son dernier clip, Telephone présenté comme un mini film d’une durée de 9,30 minutes est toujours en tête des charts un mois et demi après sa sortie.

Photo : Lors du Radio City Music Hall de New York, le 22 janvier dernier.

10 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d


La nouvelle Madonna ?

La chanteuse est une véritable artiste audiovisuelle. Ses clips sont comme des évènements systématiquement repris sur Youtube. Bad Romance a par exemple été vu 190 940 748 fois. Alliant performances scéniques provocatrices et théâtrales, Lady Gaga marche dans les pas de Madonna et change d’univers à chacune de ses chansons. « Je ne veux pas paraître modeste, mais j’ai pour but de révolutionner la pop ». Ca vous rappelle quelqu’un ?

Photo : Monster Ball Tour, Los Angeles, septembre 2010.

11 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Elle a dit

- « Je suis seule et célibataire. Personne ne supporterait ma folie ». Mars 2010, Friday Night
- « La chose la plus bizarre que j’ai eu à faire, était de signer un autographe sur le pénis d’un fan ». Mars 2010 Magazine Now.
- « Si je peux toucher une petite fille de 4 ans comme un étudiant en art de 25 ans avec mon album, alors j'aurai fait du bon travail. » Juste avant la sortie de The Fame
- « Mes parents ont toujours su que j'étais différente, je n'ai jamais été une enfant normale. Je ne parlais pas comme les autres ».

Photo : Lady Gaga au Mirage Hôtel et Casino à Las Vegas le 8 décembre 2008

12 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Elle a dit (suite)

- « Je me rappelle qu’au lycée (…) je me sentais comme un monstre. Donc, je tiens à recréer cette atmosphère pour mes fans, pour qu'ils sentent qu'ils ont un monstre en eux, comme moi ». Source Skiddle.com
- « Lors de mon passage à Paris, j’ai pu voir le spectacle du Crazy Horse. A terme, avoir une troupe pareille m’intéresserait…»

Photo: Lady Gaga à la sortie d'une boîte de nuit en 2009.

13 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Les choses qu’on ne sait pas sur Lady Gaga
 
- Lady Gaga a une sœur, prénommée Natali qu’on aperçoit dans le clip Telephone. Lady Gaga avait écrit cette chanson pour Britney Spears, mais devant son refus, elle l’a gardée pour elle.

- Son ex petit ami et producteur Rob Fusari comparait son style vocal à celui de Freddy - Mercury, et l’a surnommée Lady Gaga à cause de la chanson de Queen, Radio Gaga. Il lui réclame depuis des royalties sur ce nom… qu’elle refuse de lui accorder.

- Elle a confirmé les rumeurs concernant sa bisexualité « Le fait que je sois aussi sensible aux femmes intimide les hommes. Ils en sont gênés. »

Photo : Lady Gaga à l’émission Wetten, dass..? en novembre 2009.

 

14 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Les choses qu’on ne sait pas sur Lady Gaga (suite)

- Son père a subi une intervention du cœur en octobre 2009. Une période durant laquelle Lady Gaga s’est montrée très proche de lui. Elle s’est même fait tatouer un cœur avec écrit « Dad » sur l’épaule.

- A ses débuts, Lady Gaga a très souvent été comparée à Christina Aguilera, en raison de leurs similitudes physiques. Loin de lui porter préjudice, cela l’aura au contraire plutôt servie. « La quasi-totalité des gens ignoraient qui j’étais avant que toutes ses comparaisons arrivent. En quelque sorte, cela a accentué ma célébrité » (Ok !, décembre 2008)

Photo : Lady Gaga et une lubie capillaire de plus.

15 /15

Lady Gaga : décryptage d'un phénomène

Lady Gaga : décryptage d

Quel futur pour Lady Gaga ? Deux hypothèses

- Comme Madonna : chacune de ses sorties d’album est un évènement et ses concerts -rassemblent des dizaines de milliers de personnes. Elle continue à cultiver une certaine excentricité, même si son style – et sa musique – sont de plus formatés par les maisons de disque. A 45 ans, toujours célibataire, elle décide d’adopter des enfants en Ouzbékistan, acte qui relance l’économie du pays.


- Comme BB : à 35 ans, multimillionnaire mais dégoûtée du star system elle prend sa retraite anticipée et disparaît de la circulation. Quelques années plus tard, elle réapparaît dans les médias en tant que militante d’une grande cause (enfants malades, animaux, écologie) et n’accorde que de très rares interviews. A 70 ans, elle avouera n’avoir jamais aimé le show biz et avoir été manipulée par ses parents, son producteur, et son petit ami de l’époque.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.