• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Ces stars qui ont souffert de boulimie ou d'anorexie

Jessica Alba : rescapée de l’enfer de l’anorexie Zoë Kravitz : intimidée par sa mère Lily-Rose Depp : critiquée pour sa ligne Lucy Hale : un modèle pour ses fans 8

Pression, stress, normes intransigeantes du show-business, le poids de l'apparence à Hollywood fait parfois beaucoup de dégâts chez les stars. Mais certaines d'entre elles n'hésitent pas à briser le silence et parler aujourd'hui de leurs troubles alimentaires afin d'aider les jeunes femmes qui les adulent et s'affament pour leur ressembler.

LIRE LA SUITE
1 /8

Jessica Alba : rescapée de l’enfer de l’anorexie

Jessica Alba : rescapée de l’enfer de l’anorexie

La bimbo de 35 ans au corps parfait est devenue un véritable gourou lifestyle avec sa compagnie The Honest et son livre, The honest Life, basé sur sa vie écolo et saine. En 2005, Jessica Alba confiait pourtant à Glamour : "De nombreuses filles ont des problèmes de comportements alimentaires, et moi aussi j'en ai eu. J'étais obsédée par ça. Quand je suis passée du corps d'une fille à celui d'une femme avec de la graisse naturelle à certains endroits, j'ai paniqué. Vous vous sentez bizarre, comme si vous n'étiez pas prête pour ce corps." Elle a révélé avoir ensuite plongé dans l'enfer de l'anorexie. Zappant les repas, et devenant obnubilée par l'exercice physique, elle s'entraînait jusqu'à trois heures par jour pendant le tournage de la série Dark Angel. A l'âge 12 ans déjà, elle avait décidé de contrôler sa silhouette en se cuisinant elle-même des plats équilibrés. Le Sun assurait également qu'elle s'inquiétait d'avoir un excès de poids comme le reste de ses proches : "Toute ma famille est obèse et je voulais être en meilleure santé." Depuis, comme l'atteste son compte Instagram, l'actrice a appris à se faire plaisir en mangeant.

2 /8

Zoë Kravitz : intimidée par sa mère

Zoë Kravitz : intimidée par sa mère

L'actrice-mannequin-chanteuse de 27 ans vue dans Divergente et Mad Max : Fury Road revient de loin. La fille de Lenny Kravitz et de la sublime Lisa Bonet, a en effet confié en 2015 au magazine Complex avoir souffert durant son adolescence de troubles du comportement alimentaire. Pendant deux ans, Zoë Kravitz a alterné des phases d'anorexie et de boulimie :"Ça a commencé quand j'étais au lycée, raconte-t-elle, à l'âge de 16 ans. C'était vraiment difficile de m'accepter et de m'aimer. Ce sont des maladies affreuses. (…) Je pense que ça vient du fait d'être une femme entourée par la célébrité. Ça m'a mis la pression. (…) Ma mère est une très belle femme. Je pense que quelque part, ça m'a un peu intimidée. Et puis mon père a fréquenté beaucoup de top models." Mais derrière cette plaisanterie concernant son paternel, le problème était vraiment sérieux. Et les difficultés sont réapparues quand on lui a demandé de joué le rôle d'une anorexique dans le film The Road Within. "On pouvait voir toute ma cage thoracique. Je continuais à essayer de perdre du poids pour le film, et je ne me rendais compte de rien. C'était flippant." Aidée par ses proches et ses parents, l'actrice a enfin tourné la page, affirmant : "C'est comme si cette chose qui me faisait me sentir mal dans ma peau avait désormais quitté mon corps. Cette partie de moi s'en est allée et c'est génial." Pourvu que ça dure.

3 /8

Lily-Rose Depp : critiquée pour sa ligne

Lily-Rose Depp : critiquée pour sa ligne

Pas facile d'être la fille de ses illustres parents, Vanessa Paradis et Johnny Depp. Lily-Rose a ainsi grandi dans la règne du paraître, même si sa famille a essayé de la protéger des projecteur. L'actrice et égérie Chanel de 17 ans éveille aujourd'hui des critiques sur sa maigreur, notamment face à ses clichés postés sur Instagram. Elle a confié au magazine Elle, être réellement, à un moment donné de sa vie, passé par l'anorexie. "Franchement, tout ça me perturbe, je vois toujours ces commentaires sur Instagram : 'Elle ne mange pas', 'Elle est anorexique', etc. Cela m'attriste parce que je l'ai été plus jeune et ça a été dur d'en sortir. (...) Ça me rend triste que l'on puisse penser que j'envoie ce message aux jeunes filles." Lily a poursuivi : "Tous ceux qui ont été confrontés à cette maladie savent à quel point il est difficile d'en revenir. Ça fait longtemps que j'essaie de grossir, j'ai été suivie et je suis très fière de mes progrès." La jeune comédienne affirme aujourd'hui se sentir bien dans son corps, comme son twerk au Quotidien de Yann Barthès l'a démontré ainsi que sa passion pour McDo.

4 /8

Lucy Hale : un modèle pour ses fans

Lucy Hale : un modèle pour ses fans

La jolie brune gracile de Pretty Little Liars n'a pas toujours eu "naturellement" la frêle silhouette qu'elle affiche dans la série. Lucy Hale a finalement avoué au magazine Cosmopolitan : "Je n'en ai jamais vraiment parlé mais je pouvais passer des jours sans manger. Ou peut-être que je prenais juste un fruit et j'allais au sport pendant trois heures". La star raconte avoir eu des problèmes avec son image également au journal Company. Elle aurait aimé être plus grande, et plus mince, quand elle a débuté dans la musique et le petit-écran. "Je suis heureuse de pouvoir en parler. Maintenant que tout cela est loin, je réalise que mon expérience peut aider les autres. (…) Aujourd'hui, je sais que mon corps est normal et je n'ai plus rien à prouver." Lucy Hale voudrait désormais, en évoquant son parcours, qu'il serve de leçon aux jeunes filles qui la suivent religieusement sur Instagram.

5 /8

Kate Winslet : des courbes domptées

Kate Winslet : des courbes domptées

Quand elle a débarqué dans Titanic, Hollywood trouvait l'Anglaise trop grosse pour percer dans le milieu du cinéma. Mais Kate Winslet a donné tort à ses détracteurs, en imposant son jeu d'actrice oscarisée ainsi que ses formes. Mais à ses débuts, elle se privait souvent de nourriture. Elle a précisé : "Mon oncle est un chef. Ma mère est une excellente cuisinière. Nous sommes tous des gros mangeurs." Surnommée "gros lard" dans son enfance, elle a ensuite subi des troubles alimentaires. Elle a expliqué à Glamour en 2011 : "Quand j'avais 15 ans, je faisais pratiquement 90 kilos. J'étais mal à l'aise et j'en étais consciente. Je savais que je voulais actrice et que j'étais grosse. En un an je ne pesais plus que 65 kilos. Ensuite je suis devenue accro à la perte de pois et je suis allée trop loin. (...) Heureusement j'ai été assez forte pour m'interroger."Avant de s’accepter comme elle était à la suite de nombreux régimes. C'est sans doute aujourd'hui, à 41 ans, et avec ses courbes assumées, l'une des stars les plus sexy du grand écran.

6 /8

Demi Lovato : un séjour en rehab

Demi Lovato : un séjour en rehab

Ceux qui suivent la chanteuse sur les réseaux sociaux savent qu’elle assume ses formes, et n’hésite pas à poser en maillot. Mais le chemin a été long avant d’en arriver là. Cet été, dans une interview donnée au magazine American Way, Demi Lovato a joué cartes sur table, déclarant concernant la boulimie de sa mère (puis la sienne) : "Je vivais à cent à l'heure et je pensais mourir jeune. Je ne pensais pas atteindre les 21 ans. Même si je n'avais que 2 ou 3 ans, être entourée d'une personne qui faisait 30kg et qui avait des troubles du comportement alimentaire, c'était dur de ne pas grandir en suivant ses pas. (…) J'espère que mes enfants n'auront pas cette maladie, mais c'est comme une addiction. C'est héréditaire."  Dès l’âge de 8 ans, la petite fille mangeait en grandes quantités, de façon compulsive. Depuis plus de quatre ans et après une rehab dans un centre, Demi ne fait plus de crise (ni de boulimie, ni de troubles du comportement dont elle souffrait également) : "Quand je rencontrais mes fans, un nombre incalculable de filles me montrait leurs cicatrices ou coupures. Elles me disaient : "Tu m'as aidé à endurer cela. Grâce à toi, j'ai arrêté de m'automutiler ou je suis devenue sobre." La meilleure des récompenses.

7 /8

Lily Allen : obsédée par son poids

Lily Allen : obsédée par son poids

La chanteuse anglaise, qui a récemment fait parler d'elle après sa réaction émue face au démantèlement de la jungle de Calais, s’est livrée dans un documentaire diffusé sur la chaîne britannique Channel 4 en 2011 sur sa période de boulimie et d'anorexie. "Il y a eu un moment pendant l'été 2009 où j'ai souffert de troubles alimentaires, expliquait-elle. J'avais pris l'habitude de vomir après chaque repas. Ce n'est pas quelque chose dont je suis fière mais je vais vous dire, plein de gens sont venus me voir pour me dire à quel point j'étais jolie et je faisais plein de unes de magazines qui disaient "regardez comme Lily est magnifique, regardez comme elle a perdu du poids." Je pensais que j'avais bonne mine. C'était super d'enfiler des fringues et d'aller faire du shopping en se sentant la reine du monde. Quand vous avez longtemps été victime de critiques sur votre apparence, vous voulez plus de commentaires positifs comme ceux-là. Je n'étais pas du tout heureuse, vraiment pas. Je voulais être la personne la plus mince du monde mais je sais que je ne peux pas l'être sans être malheureuse, j'aime la nourriture." Lily Allen a admis que c’était  "la bonne bouffe" qui l’avait sauvée.

8 /8

Lady Gaga : instigatrice de la "body revolution"

Lady Gaga : instigatrice de la "body revolution"

L’auteure-compositrice-chanteuse qui cartonne en ce moment avec son album Joanne nous a habitué à dévoiler son corps très musclé et fin. Mais en 2012, après des photos d’elle apparues sur la Toile où elle semblait un peu plus ronde, des moqueries ont fusé sur le net. Lady Gaga a alors expliqué sur son site officiel littleMonsters.com, qu’elle avait pris 11 kilos : "Je suis boulimique anorexique depuis que j'ai 15 ans. Mais aujourd'hui j'ai rejoint l’opération "body revolution". Ma mère et moi avons créé la Born This Way Foundation pour une seule raison : inspirer du courage. Cette opération est une extension de ce rêve. Soyez courageux et célébrez ce que la société perçoit comme vos défauts. (...) Maintenant que la révolution du corps a commencé, postez une photo de vous qui célèbre votre triomphe sur votre manque d'assurance." Des milliers de fans ont alors publié leur photo sur le site. Pas si gaga la guêpe !

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.