Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Célébrités : elles dénoncent les pressions subies après leur grossesse

Anne Hathaway, la libératrice Kate Winslet, la représentante Zooey Deschanel, la pragmatique Blake Lively, modèle malgré elle 9

Elles sont de plus en plus nombreuses à parler publiquement de leurs corps post-accouchement. Si les célébrités brisent le tabou, c’est pour dénoncer les pressions que subissent certaines femmes après une grossesse. De Pink à Kate Winslet, elles défendent le droit des femmes à disposer de leur corps et à l’assumer, avec ou sans kilos en trop.

LIRE LA SUITE
1 /9

Anne Hathaway, la libératrice

Anne Hathaway, la libératrice

C’est sur Instagram, trois mois après la naissance de son fils, qu’Anne Hathaway s’est emparée du sujet : "Il n’y a aucune honte à prendre du poids durant la grossesse (ni jamais). Il n’y a aucune honte si cela prend plus de temps que prévu de perdre ces kilos (si vous voulez les perdre d’ailleurs). Il n’y a aucune honte à fabriquer votre propre short en jean parce que celui de l’été dernier est tout simplement trop petit pour vos cuisses. Les corps changent. Les corps grandissent. Les corps se rétrécissent. Ce n’est que de l’amour (ne laissez personne vous faire croire autre chose)", poste ainsi l’actrice, inspirant des milliers de personnes.

2 /9

Kate Winslet, la représentante

Kate Winslet, la représentante

C’est dans les colonnes de Stylist Magazine, en 2015, que Kate Winslet dénonce les pressions faites aux femmes sur leurs kilos post-accouchement : "Cela revient toujours sur le tapis et les gens continuent de dire "Regarde comme elle est en forme trois semaines seulement après avoir eu son bébé. C’est fantastique !" Non, ça n’est pas fantastique, c’est de la folie, ce n’est pas normal, ce n’est pas possible", a ainsi estimé l’actrice, évoquant ensuite sa propre expérience. "Mon petit garçon a 16 mois et honnêtement, ça ne fait que 3 ou 4 mois que je me sens complètement comme j’étais avant de l’avoir. Et c’est tout à fait normal".

3 /9

Zooey Deschanel, la pragmatique

Zooey Deschanel, la pragmatique

"Attendre de quelqu’un qu’elle retrouve son corps d’avant grossesse immédiatement est bizarre", estime Zooey Deschanel. Pour elle, l’explication est très simple : "Vous avez juste fait grandir un humain et avez donné naissance à cet humain ! Il y a beaucoup de choses qui doivent se remettre en place ensuite. Tous vos organes bougent, bon sang !", s’est ainsi indignée l’actrice en 2016 dans Redbook Magazine.

4 /9

Blake Lively, modèle malgré elle

Blake Lively, modèle malgré elle

A peine 8 mois après sa première grossesse, Blake Lively tournait en bikini dans The Shallows, affichant ainsi un corps musclé et longiligne. Alors qu’un journaliste de Sunrise la félicitait pour cette remise en forme éclair, l’actrice s’est lancée dans un plaidoyer : "Le corps d’une femme après l’accouchement est fabuleux. Nous n’avons pas besoin de ressembler à des mannequins de Victoria’s Secret juste après, car c’est le miracle le plus incroyable que la vie puisse nous offrir. Vous venez de donner la vie à un être humain ! J’aimerais vraiment que ce soit ça qui soit célébré", déclare alors l’actrice, lasse des commentaires sur sa ligne.

5 /9

Jennifer Garner, le baby bump assumé

Jennifer Garner, le baby bump assumé

N’est-il pas normal d’avoir un petit ventre après avoir donné naissance à trois enfants ? Si, et c’est ce qu’a défendu fièrement Jennifer Garner en 2014 sur le plateau d’Ellen De Generes, alors que les médias la disaient enceinte : "Je ne suis pas enceinte, mais j’ai eu trois enfants et il y a là un petit ventre. A partir de maintenant, j’aurai ce ventre et ça sera mon baby bump, il ne disparaîtra pas. Son nom est Violet, Sam et Seraphine", a ainsi expliqué l’actrice en citant les prénoms de ses trois enfants. Une déclaration touchante et empreinte de sincérité.

6 /9

Kerry Washington, le démenti

Kerry Washington, le démenti

Non, Kerry Washington ne s’est pas remise au sport une semaine après son accouchement ! C’est ce que l’actrice a affirmé haut et fort ce mois-ci dans les pages de People Magazine, expliquant qu’après la naissance de son deuxième enfant, son médecin l’a "arrêtée six semaines". "C’était très important pour moi d’avoir cette période d’arrêt pour ensuite reprendre le travail en douceur. La rumeur disait que j’avais repris l’entraînement une ou deux semaines après que mon fils soit né et cela m’a vraiment énervée. C’est triste car je me suis dit "Cela donne le sentiment aux femmes qu’elles doivent absolument se remettre au sport". Ce n’est pas le cas !", a ainsi déclaré l’héroïne de Scandal.

7 /9

Olivia Wilde, pour un monde meilleur

Olivia Wilde, pour un monde meilleur

Mère de deux enfants, Olivia Wilde s’exprime sur le sujet en 2015, confiante et optimiste dans Shape Magazine : "Je crois en un monde où les mères ne doivent pas montrer de preuve physique qu’elles ne gardent aucune trace de leur grossesse. Je ne veux pas perdre mon temps à atteindre une définition subjective de la perfection", explique ainsi l’actrice, assumant publiquement son corps "flasque" post-grossesse !

8 /9

Pink, l’anti pèse-personne

Pink, l’anti pèse-personne

"Me croirez-vous si je vous dis que je pèse 72 kilos pour 1m60 ?", a interpellé Pink sur Instagram, trois mois après son second accouchement. "Selon les standards habituels, cela fait de moi une obèse. Je sais que je n’ai pas atteint mon objectif après avoir eu mon deuxième bébé, mais je ne me sens pas obèse. La seule chose que je ressens, c’est que je suis moi-même. Restez loin de vos balances mesdames !", a poursuivi la chanteuse dans son post, invitant ses fans à ne pas faire de leurs quelques kilos en plus un complexe.

9 /9

Amy Adams, l’acceptation de soi

Amy Adams, l’acceptation de soi

La grossesse et les changements qu’elle a apporté au corps d’Amy Adams lui ont permis de prendre confiance en elle, comme elle l’expliquait en 2010, après avoir eu sa fille Aviana : "Être enceinte m’a aidée à comprendre quelle était réellement ma relation avec mon corps. Il n’a pas été mis sur terre pour faire joli dans un maillot de bain. Je me disais "Je peux porter un bébé ! Je prends du poids correctement, tout va bien." Depuis, j’ai gardé cette relation. Je fais du sport quand je peux, je mange sainement, mais perdre du poids n’est pas priorité numéro une", expliquait ainsi l’actrice.

Laura Boudoux
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.