• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Attention, fan méchant

(Trop) fans de ... (Trop) fans de (Trop) fans de (Trop) fans de 8

On les appelle les « stalkers » (traqueurs) : des groupies à la vie à la mort, prêtes à harceler leur proie people, la menacer et plus encore si affinités...

LIRE LA SUITE
1 /8

(Trop) fans de ...

(Trop) fans de ...

Pour sortir de l’ombre certaines groupies n’hésitent pas à franchir la barrière, de simple admirateur secret à véritable psychopathe.

Retour sur  les fans les plus flippants de l’histoire.

 

Ci-contre Mark David Chapman

2 /8

(Trop) fans de

(Trop) fans de

Victime de : Steven Burky

Age au moment des faits : 36 ans.

Ses actes : L'une des plus longues persécutions : l'homme, décoloré-piercé, va serrer l'actrice de 2002 à 2008. Lettres, bouquets de roses, paquets mystères, mais aussi filatures (il la suit sur ses tournages, comme à la sortie de la crèche).

Ses motifs : Après l'avoir vue dans la série « Alias », sa vie bascule. Il entend des voix, a des visions sataniques où il imagine la mort de l'actrice. C'est donc très gentiment qu'il tente de la mettre en garde. Quelle ingrate, alors...

Verdict : D'abord, un internement à la section psy du Patton State Hospital. Puis une interdiction d'approcher Jennifer Garner et sa petite famille (Ben Affleck & et leurs deux filles) à moins de 100 km et pour une durée de 10 ans. Diable.

3 /8

(Trop) fans de

(Trop) fans de

Victime de : John Warnock Hinckley

Age au moment des faits : 36 ans

Ses actes : Hinckley, étudiant raté, se réfugie dans le film « Taxi Driver » qu'il voit en boucle, et tombe gaga de l'actrice qui joue la prostituée... Jodie. Le 30 mars 1981, il tente d'assassiner le président américain Ronald Reagan pour attirer son attention !

Ses motifs : Ni ses poèmes d'amour, ni son spam téléphonique ne payent. Hinckley reste un Nobody, ignoré par Jodie Foster. Il veut alors devenir célèbre, à sa manière, pour se sentir traité en égal. Après avoir pensé détourner un avion ou s'immoler face à elle, un meurtre présidentiel devient l'acte d'amour ultime...

Verdict : Son acte ne tua ni n'impressionna personne. A l'issue du procès, il sera jugé fou, puis interné à vie au St. Elizabeth's Hospital de Washington. En 1999, alors qu'il semble aller mieux, on retrouve dans ses effets personnels, un livre entier d'écrits et de photos sur... Jodie Foster. Pas guéri.

4 /8

(Trop) fans de

(Trop) fans de

Victime de : Mark David Chapman

Age au moment des faits : 35 ans

Ses actes : Le 8 décembre 1980, Chapman vide son cinq coups, calibre 38 Spécial, sur le chanteur d'Imagine au coin de la 72e rue, et le blesse mortellement. La police le cueille,  assis et calme au bord du trottoir, L'Attrape-coeurs de J.D. Salinger entre les mains.

Ses motifs : Beatlemaniaque, Chapman avait fini par se prendre pour son idole, se mariant même avec une femme d'origine japonaise, sosie de Yoko Ono ! Mais il souffre de se voir éternel médiocre, quand Lennon devient milliardaire. Tel Erostrate, incendiaire du temple d'Artémis à Ephèse, il commet le pire pour sortir de l'anonymat.

Verdict : Contre l'avis de ses avocats, il plaide coupable (et non la folie) et prend perpète. Depuis 30 ans, il croupit dans une cellule du centre correctionnel d'Attica. On vient de lui refuser, pour la 5e fois, la liberté conditionnelle. Seul moment de gloire : en 2007, quand Jared Leto prend 30 kilos et l'incarne dans le film « Chapitre 27 ».

5 /8

(Trop) fans de

(Trop) fans de

Victime de : William Lepeska

Age au moment des faits : 40 ans

Ses actes : Après avoir eu le béguin pour Mel B des Spice Girls durant 5 ans, il se rabat sur l'ex joueuse de tennis russe de 2004 à 2005. Il se fait tatouer un « Anna » sur le bras droit, lui envoie des e-mails à caractère sexuel, et se fait épingler nu, en train de nager dans la Baie de Biscayne en direction de chez qui vous savez.

Ses motifs : SDF, l'homme (parfait sosie de Dr House !) se voit comme une victime selon les experts psys, cible de tous les complots. Anna devenait une protectrice, une maman louve, d'où son fameux cri lors de son arrestation, « Anna, sauve-moi ! » Ahouuu.

Verdict : Mais Anna a préféré lui faire un procès. On lui découvre alors un passé lourd (il a poignardé un camarade d'école durant son sommeil 25 ans plus tôt), et une absence de remords : hop, internement dans un HP de Floride et interdiction d'approcher la tenniswoman.

6 /8

(Trop) fans de

(Trop) fans de

Victime de : Charles Nagel

Age au moment des faits : 36 ans

Ses actes : D'abord des lettres et mails enflammés signés Chaz Rose, son nom de scène (Nagel est chanteur-compositeur). Puis, il se fait passer pour une gamine de 14 ans, entre en contact avec la fille de l'actrice, et trafique leurs photos de famille (dessine notamment des pénis en surimpression). Habitant à Philadelphie, il se sent loin de l'actrice de « New-York section criminelle », et décide alors de se glisser sur les plateaux de tournage...

Ses motifs : Tout ça pour lui déclarer son amour fou. Sachant que l'homme est marié, avec deux filles. Un chouïa dérangé, il se prend pour Batman certaines nuits, et a d'ailleurs appelé ses propres filles Batgirl et Harley Quinn (girlfriend du Joker).

Verdict : Pas encore rendu, affaire en cours. Mais Nagel risque 5 ans de prison. Une pécadille, quand on a les pouvoirs de Batman...

7 /8

(Trop) fans de

(Trop) fans de

Victime de : Jack Jordan

Age au moment des faits : 37 ans

Ses actes : Durant deux ans, Jack Jordan va tromper son chômage (de videur de piscine) en s'inventant une passion pour Uma. Violations de domicile à répétition, coups de fil à la Scream, et surtout lettres flippantes : ici, il mentionne les enfants de la star, là, il dessine une femme décapitée... Sur un tournage à Manhattan, il lui glisse ce mot : « Mes mains devraient être constamment posées sur toi. » Voui, voui...

Ses motifs : « J'ai tenté de traiter Ms Thurman avec respect, j'ai outrepassé ses limites et j'en suis désolé. Je n'avais pas idée de ce que je faisais avant ce procès. » Ce fut la défense « profil bas » de Jordan lors de son procès. Un homme miné par le déclassement social (père physicien), les sens affolés par le film « Kill Bill ».

Verdict : Trois ans de liberté surveillée, avec suivi psychiatrique pour soigner une vilaine schizophrénie. Et interdiction d'approcher l'actrice évidemment. Le jeu du « chat et de la souris » ,comme il disait, prend fin. Miaou.

8 /8

(Trop) fans de

(Trop) fans de

Victime de : Dawnette Knight

Age au moment des faits : 32 ans

Ses actes : Tout aurait démarré à une party à South Beach en 2002. Miss Knight est bluffée par l'élégance de Michael Douglas. Problème : il est aussi marié à Catherine Zeta Jones. Knight va dès lors la bombarder de 19 lettres de menaces. La plus salée propose de découper l'actrice en morceaux et de la donner en pâture à ses chiens.

Ses motifs : Une jalousie maladive. Et un déséquilibre XXL aussi, causé par une  addiction aux antidépresseurs. Ancienne G.I. de l'Armée, elle se destinait à devenir pédo-psychologue. Et envisageait même de se faire engager comme nounou chez les Douglas. « Liaison fatale », le retour !

Verdict : Lors du procès en 2005, Catherine Zeta-Jones file le frisson aux jurés, racontant sa dépression nerveuse ou lâchant des « Toute ma vie, me sentant épiée, je vais regarder par-dessus mon épaule ». La stalker, malgré ses excuses, prendra trois ans de prison ferme. On ne se lève plus pour Dawnette...

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.