• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Nabilla Benattia : qu'est-ce qui a changé ?

nabilla benattia livre trop vite couverture

A la veille d’un procès pour "violence aggravée" qui s’annonce retentissant, la starlette de la téléréalité semble prévenir "Je ne suis pas celle que vous croyez". Analyse de la couverture de "Trop Vite", son autobiographie à paraître le 14 avril.

Qu'est-ce qui a changé ? "Tout !" se retient-on de crier en découvrant la couverture de son autobiographie Trop Vite, à paraître le 14 avril aux Editions Robert Laffont. Mais ne nous leurrons pas, cette métamorphose est moins le fruit d’une soudaine prise de conscience, ou d’une totale remise en question, que d’une opération marketing savamment orchestrée. Analyse.

LES RONDEURS

Mais où sont les seins ? Où sont les fesses ? Dégonflés, gommés, comprimés ! A moins qu’ils aient été tout bonnement photoshopés… Au delà de l’amusant constat : il y a une consternante réalité : en 2016, une sensualité féminine trop assumée est toujours considérée comme une agression, une provocation pour l’homme (et par extension, pour les membres d’un jury). A la barre du tribunal, Nabilla est donc priée de bien se tenir, et comme dirait Molière, de "cacher ce sein qu’on se saurait voir" . Le mythe de la femme fatale, sexy mais dangereuse, est plus que jamais vivace…

LE LOOK

Minimaliste. Au placard les tops au lycra ! Au clou les mini jupes et les stilettos ! Nabilla fait ici dans le casual chic. Chemise blanche (couleur de la pureté), jean branché ( un Levi's 501) mais pas déchiré, absence ostentatoire d’accessoires clinquants. Et surtout : des mocassins aux pieds ! (On ne donne pas des coups dans les tibias de ses rivales avec de si jolis souliers !) A l’évidence, la starlette nous donne ici un avant goût de ce qu’elle va porter au tribunal. On pense à Lindsay Lohan, en total look virginal lors de ses procès, ou à Naomi Campbell, en austère tailleur, pour se défendre à la barre d’avoir accepter les diamants d’un dictateur. Nabilla veut mettre tous les atouts de son côté. Pas sûr que cela amadoue ses accusateurs. Mais ne soyons pas de parti pris : cette tenue lui va super bien, non ?

L’ALLURE

Gracieuse. Nabilla semble sur le point d’esquisser quelques pas de danse. Pas la danse des sept voiles, mais quelques pas de hip-hop mélangés à du contemporain, comme le fait si bien Christine and the Queens. D’ailleurs, notons ici le côté volontairement tomboy de Nabilla contrebalancé par la cassure fragile des poignets, le regard pudiquement baissé (surtout ne pas darder vers l’objectif un regard insolent !) et la coiffure faussement négligée. Au final cela donne un croisement entre Sandrine Quettier et Marion Cotillard. Il fallait le trouver !

LIRE LA SUITE
Erick Grisel
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.