• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Interview : Orlando Bloom, le retour !

Orlando Bloom

Après un long congé pour cause de mariage et de bébé (tout ça avec le top australien Miranda Kerr), Orlando Bloom est de retour au cinéma dans « Les trois Mousquetaires ». Rencontre avec la nouvelle égérie du parfum Boss Orange Man.

Beaucoup de fans étaient déçus de ne pas vous voir dans le dernier volet de Pirates des Caraïbes. Pourquoi Will n’est-il pas revenu se battre aux côtés de Jack Sparrow ?
C’eût été difficile, Will est mort dans le film précédent.

Franchement, ça n’a jamais empêché Hollywood de trouver une solution pour ressusciter un personnage.
Je me suis éclaté en tournant les trois précédents mais pour être honnête, j’avais envie de passer à autre chose.

Un mariage, un bébé… Félicitations ! Mais le cinéma dans tout ça ?
J’ai joué et produit un petit film, The Good Doctor, réalisé par Lance Daly et ça a été une expérience très enrichissante. Et après, j’ai travaillé avec Mark Ruffalo et Juliette Lewis dans Sympathy for Delicious. Je voulais me tourner vers des projets et des personnages différents. Dernièrement, j’ai joué un médecin diabolique, une rock star égocentrique ou un flic d’une petite ville…

C’est vrai que vous êtes souvent cantonné au rôle du type sympa.
Oui et je meurs d’envie de changer mon image. Et puis c’est toujours marrant d’explorer des facettes de personnages plus sombres ou plus complexes.

Ça vous énerve ce cliché Orlando = mec gentil ?
Je vais vous avouer quelque chose qui va peut-être vous étonner :j’ai un côté sombre.

Quel scoop ! Est-il possible qu’Orlando Bloom ait des défauts aussi ?
Mes amis me reprochent souvent mon talent pour oublier les choses qui m’arrangent. Et j’aime me gaver de sucreries et de chocolat.

Le Seigneur des anneaux, Pirates des Caraïbes, Les Trois Mousquetaires… C’est quoi, cette obsession pour les films en costumes ?
Que voulez-vous, j’adore me déguiser ! Et je devais faire partie de ces nouveaux Trois Mousquetaires. Chaque génération a son film Les Trois mousquetaires et celui-là est en 3D. Le casting est génial, avec notamment Christoph Waltz qui est incroyable dans le rôle de Richelieu. Quand le réalisateur Paul W.S Anderson (le mari de Milla Jovovich) m’a contacté, il m’a dit : « On pense à toi mais pas pour le rôle du mousquetaire, plutôt pour celui du Duc de Buckingham ». J’ai adoré qu’il pense à moi pour faire le méchant. Comme vous l’avez souligné, j’ai joué beaucoup de personnages sympas et c’était l’occasion rêvée.

Vous écoutez quoi quand vous êtes coincé sur un tournage ?
Je suis plutôt old school, fan de Bob Dylan et des Doors Vous vivez avec une des plus belles femmes du monde, vous avez joué dans d’énormes blockbusters.

Vous devez avoir plein de potes à Hollywood ?
Je vais vous décevoir mais mon meilleur ami, que je connais depuis que j’ai 11 ans, n’est pas dans le business. Il est anglais et vit à Hollywood. Il y a aussi mon cousin, dont je suis très proche, qui habite Los Angeles. Vous voyez, aucun de mes amis n’est une star de cinéma.

Quel est le plus beau compliment que vous ayez reçu ?
Je crois qu’avoir été choisi pour être Legolas (Le Seigneur des anneaux) est un énorme compliment.

Vous savez manier une épée et tirer à l’arc. Quel est l’autre talent que vous aimeriez avoir ?
J’aurais voulu parler d’autres langues comme le français ou l’italien

Vous aimez faire quoi quand vous ne faites pas l’acteur?
Je suis un dingue de VTT. Je nage et je surfe aussi. Du moment que je suis dehors en pleine nature, je suis heureux.

Justement, il paraît que l’écologie, c’est votre dada ?
Ça me passionne. Je vais être un peu rabat-joie maintenant, O.K. ? Je vois que les mentalités évoluent mais il y a encore beaucoup de boulot pour que les choses changent vraiment. Les gens ont réalisé qu’il fallait se bouger mais ce n’est pas encore assez. Et pas la peine de compter sur vos gouvernements. Si vous pensez que c’est à eux d’agir, on est vraiment dans la merde ! C’est un changement à grande échelle dont l’écologie a besoin.

Vous aimeriez dîner avec quelle personnalité écolo alors ? Al Gore ? Robert Redford ?
En fait, j’aurais rêvé rencontrer Gandhi. Il aurait fait un super écolo.

Ce n’est pas soûlant d’être traqué par les paparazzi ou harcelé par des fans qui veulent des autographes ?
C’est énervant quand ça empiète sur ma liberté. Mais avec le temps, on apprend à trouver des techniques pour ne pas se faire repérer dans la rue. Et ce n’est pas la peine de me demander mes ruses pour rester incognito, je ne vous les donnerai pas!


Les Trois Mousquetaires, de Paul W.S. Anderson. Sortie le 12 octobre.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.