• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

C'est dans le mag : De la lose à la win

lose a la win

Amours contrariées, galères de boulot, mojo en berne… les people connaissent parfois des passages à vide. Mais sont aussi les champions de come-back étonnants. La preuve par 10.

Jadis, Matthew McConaughey faisait des abdos en plein air. Il se baladait torse nu, tapait sur des bongos dans le plus simple appareil en fumant des substances illicites. Et il jouait dans des films nuls tandis qu’on reluquait son corps d’Apollon en supputant une absence de neurones. Puis, Matthew a arrêté de jouer au Frisbee sur la plage. Il a enfilé une chemise, a eu des enfants et s’est remis au boulot. Sérieusement. En deux ans, l’ex de Sandra Bullock a enchaîné les bons films et les bons rôles : Magic Mike, Killer Joe, Paperboy, Mud et l’hallucinante série True Detective. Ahuri, le public (et les journalistes) découvre l’étendue insoupçonnée du talent du beau gosse texan. Avec un Oscar sous le bras pour son rôle de cow-boy homophobe atteint du sida dans Dallas Buyers Club, Matthew devient, en février, le roi du monde. C’est ce qui s’appelle faire un come-back retentissant. Car sur la planète people, il suffit d’une erreur pour dégringoler du trône : une relation amoureuse qui tourne mal, une réputation sulfureuse, ou une enfilade de nanars. Une règle du jeu impitoyable qui offre, cependant, une chance de rédemption aux plus malins. Alors, comment "Matthew McConaughiser" sa vie ? Démonstration avec des exemples de winners qui ont ressuscité leur carrière et leur vie.

En tentant une carrière solo
La lose : Recruté pour chanter et exécuter des chorégraphies périlleuses dans le boysband *NSYNC, le petit Justin était aussi amoureux de Britney Spears, chanteuse adepte du mâchouillage de chewing-gum, bouche ouverte.
La win : Justin Timberlake dit adieu aux cheveux bouclés et sort un premier album solo, Justified. Stupéfaction générale et crédibilité instantanée : Monsieur sait écrire de bonnes chansons pop. Depuis, il traîne avec la crème de la crème du hip-hop (Pharrell Williams, Timbaland, Jay-Z…), fait du ciné et a épousé la sculpturale Jessica Biel. Britney qui ?

En refusant le mea culpa
La lose : En 2005, Kate Moss s’éclate avec son boyfriend, Pete Doherty, et est prise en flagrant délit de "reniflage" de cocaïne.
La win : Malgré le scandale énormissime, l’Anglaise ne flanche pas : pas d’interview confession, pas de sanglots sur un plateau télé. Plus forte que jamais, Kate cumule les contrats pub et reste la reine des tops.

Découvrez la suite de notre enquête people dans le numéro 124 en kiosque actuellement. Et pour vous abonner au magazine, c'est par ici !

LIRE LA SUITE
Nathalie Dépret
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.