Amanda Seyfried, le sexy chaperon rouge

Actrice principale du remake sombre du conte de Perrault, Amanda Seyfried compte bien montrer qu’à Hollywood, elle n’est pas une starlette comme les autres.

Amanda Seyfried
© Ian West/PA Photos/ABACAPRESS.COM -

Les 5 rôles clés de la carrière d’Amanda

Lilly Kane dans Véronica Mars (2004)
Après de petites apparitions dans Dr House ou Les Experts Las Vegas, Amanda obtient un rôle récurrent dans la série Veronica Mars. Certes, elle meurt au début de la première saison mais de nombreux flashbacks lui permettent de revenir tourner des scènes. On commence à retenir son visage.

Karen Smith dans Lolita malgré moi (2004)
Aux côtés de Rachel McAdams et Lindsay Lohan, elle campe ici le rôle d’une lycéenne, carrément garce, aguicheuse et populaire. Une suite serait prévue pour 2011 mais avec des acteurs différents. Il serait, en effet, compliqué de revenir sur les bancs du lycée à 25 ans.

Sophie Sheridan dans Mamma Mia ! (2008)
Amanda sait aussi chanter. Dans le film qui reprend les plus grands tubes d’Abba, elle joue aux côtés de Pierce Brosnan, Colin Firth mais surtout de Meryl Streep dont elle admire la carrière.

Chloé dans Chloé (2009)
Il s’agit d’un remake de Nathalie, film français où Fanny Ardant embauchait une escort girl jouée par Emmanuelle Béart pour analyser le désir sexuel de son mari. On remplace Emmanuelle Béart par Amanda et le couple par Julianne Moore et Liam Neeson et on obtient Chloé.

Valérie dans Le Chaperon Rouge
Dans ce remake du conte de Charles Perrault, Amanda Seyfried tient enfin le haut de l’affiche. L’histoire enfantine est revisitée à la sauce Twilight puisque c’est la réalisatrice du premier volet de la trilogie, Catherine Hardwicke, qui s’est collée derrière la caméra. Elle nous transporte dans un petit village au Moyen-âge où un loup-garou effraie la population. A cela on ajoute, quelques ados, un triangle amoureux et le tour est joué. Et si on se demande pourquoi le Chaperon rouge n’est plus petit, Amanda a répondu très sérieusement que c’était à cause de ses seins.