• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

5 marques de lingerie pour être sexy tout en finesse

La plus luxe : Fleur of England La plus vintage : Lonely Lingerie La plus accessible : Love Stories Intimates La plus sporty : Kriss Soonik 5

Des lignes féminines, des attitudes sulfureuses et des ambiances feutrées... Et si on craquait pour une lingerie subtile, prête à sublimer notre corps par des coupes bien pensées et des matières à fleur de peau ? Petit passage en revue des 5 marques de lingerie fine les plus désirables et les plus fraîches du moment.

LIRE LA SUITE
1 /5

La plus luxe : Fleur of England

La plus luxe : Fleur of England

Le style

Après avoir créé Fleur T. en 1997, quatre ans plus tard, la créatrice londonienne Fleur Turner rebaptise sa marque Fleur of England, en l’honneur du savoir-faire britannique. Un parti-pris sensible et justifié, lorsque l’on connait les lignes fleuries et sensuelles des pièces de ses collections. Dentelle, soie, résille ultra fine et empiècements précieux, chacune des pièces de Fleur of England est confectionnée en France ou en Angleterre pour une qualité rare. On aime ses ambiances feutrées et électriques, où la féminité s’exprime jusque dans ses moindres détails.

Le truc en plus

Si Fleur of England est souvent associée à des ensembles très élaborés, la marque développe également une ligne bridal (mariage), parfaite pour celles qui chercheraient de la lingerie de mariage pour le jour J… comme pour la nuit de noces.

Combien ça coûte ?

En fonction du modèle, de 80 à 150€ pour un soutien-gorge, idem pour le bas.

Le site de Fleur of England : FleurOfEngland.com

2 /5

La plus vintage : Lonely Lingerie

La plus vintage : Lonely Lingerie

Le style

Des couleurs naturelles, de la dentelle, de la transparence et des couleurs fraîches. Depuis 2009, la petite marque néo-zélandaise imaginée par la designer Helene Morris et son compagnon Steve Ferguson insuffle un vent de naturel sobre et sexy sur nos envies de lingerie. D’inspiration vintage, la marque dévoile des collections loin des standards habituels : culottes taille haute, larges découpes, aucun push-up. Depuis toujours, Lonely fait fi des tendances, mais s’amuse plutôt à recréer des ambiances, à mi-chemin entre les 60’s et les 90’s. Les mannequins, sans fard et aux formes réalistes, campent des images de femmes libres dont les corps bougent, s’expriment et vivent et où les étoffes habillent la peau, redessinant une allure plus qu’une silhouette. Pour l’automne-hiver 2014-2015, la marque revient à ses premiers amours, avec du noir, du rouge brique, du bleu canard et des beiges nude. Une ôde à la femme dans ce qu’elle a de plus intime.

Le truc en plus

Outre ses collections de lingerie, Lonely imagine aussi des vêtements d’intérieur (Lonely Lounge), des maillots de bain (Lonely Swim) et quelques pièces de prêt-à-porter librement inspirées de leur ligne underwear, mais à porter le jour (Lonely Hearts).

Combien ça coûte ?

Coupes parfaites, finitions manufacturées et petite production, il faudra compter entre 100 et 70€ pour un soutien-gorge, et entre 60 et 45€ pour une culotte.

Le site de Lonely : LonelyHeartsLabel.com

3 /5

La plus accessible : Love Stories Intimates

La plus accessible : Love Stories Intimates

Le style

Toute récente, la marque de lingerie hollandaise Love Stories fait pourtant déjà parler d’elle. Enfant terrible né de l’esprit talentueux de la designer Marloes Hoedeman, Love Stories Intimates se définit elle-même comme une marque "prête à aller botter de jolies fesses". Un pied de nez à la douceur cocooning que l’on retrouve souvent dans l’univers de la lingerie. Ici, des lignes sporty côtoient de la dentelle, des culottes bouffantes s’inspirent de shorts de course et les imprimés les plus fous se déclinent sur des ensembles de pyjamas. Conçue comme une collection libre, chaque pièce est amenée à être portée dépareillée, les coupes s’associant toutes entre elle au gré des envies. Un style original qui prend forme sur la peau d’une femme rétro et mystérieuse, mais qui n’a pas oublié d’être moderne.

Le truc en plus

Ses inspirations, postées au gré des envies à la manière d’une board Pinterest. Via des photos dont toutes ne sont pas forcément liées à l'univers des sous-vêtements, Love Stories partage ses idées et sa vision. Une gravure ancienne, une photo de mode, l’esquisse d’un modèle de la nouvelle collection ou le loup d’un bal masqué… Juste de quoi s’inspirer.

Combien ça coûte ?

On compte environ 20€ pour une culotte et 60€ pour un soutien-gorge.

Le site de Love Stories Intimates : LoveStoriesIntimates.com

4 /5

La plus sporty : Kriss Soonik

La plus sporty : Kriss Soonik

Le style

Kriss Soonik est sans aucun doute l’une des seules marques de lingerie estoniennes aussi atypiques. Sa créatrice, Kriss, aujourd’hui basée à Londres, mêle à la fois lingerie classique et pièces d’intérieur à superposer. Librement inspirée des mangas, mais aussi de la culture sport, Kriss Soonik élabore des pièces féminines où du jersey, du velours ou des empiècements sportswear viennent s’apposer à ses créations pour des allures hybrides que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Le truc en plus

Ici, rien de cliché ! Les étoffes glissent sur la peau sans l’étouffer, et la priorité est laissée au confort… sans jamais faire l’impasse sur le sex appeal. Canon.

Combien ça coûte ?

De 60 à 130€ pour le haut, et de 50 à 70€ pour le bas.

Le site de Kriss Soonik : KrissSoonik.com

5 /5

La plus pétillante : Mimi Holliday de Damaris

La plus pétillante : Mimi Holliday de Damaris

Le style

Avec ses couleurs flashy, ses imprimés fous et sa dentelle retravaillée en étoile, en cœur ou à franges, Mimi Holliday, ligne bis espiègle de Damaris, illumine le monde de la lingerie depuis sa création, en 2003. D’abord OVNI incompris, la marque fait pourtant très vite mouche auprès de femmes qui ne se retrouvaient pas dans les modèles exagérément sexualisés des griffes classiques. Pièces atypiques et coupes parfois sulfureuses, un combo magique qui sublime les corps avec humour et audace sans jamais virer au mièvre via des collections riches d’une profusion de modèles (une centaine chaque saison). Une marque sachant séduire... mais surtout rire de tout.

Le truc en plus

Outre ses collections ravageuses, Mimi Holliday s’évertue à proposer des ensembles adaptés à toutes les morphologies, avec des bonnets variant du A au G, parfaits pour les grosses poitrines. La bonne idée ? Des coupes revisitées en fonction de la profondeur du bonnet, pour un meilleur maintien. Autre bonne nouvelle, une ligne plus size entièrement dédiée aux grandes tailles, dont les créations se combinent harmonieusement aux silouhettes sans rien perdre de l'énergie chère à Mimi Holliday.

Combien ça coûte ?

Comme souvent, tout dépendra de la pièce et de la matière. Une culotte en soie coûtera environ 80€ pour une coupe classique, mais presque 120€ si elle comporte de nombreux détails. Une liquette transparente en coton pourra atteindre les 200€. A réserver pour un joli cadeau…

Le site de Damaris : Damaris.co.uk

Laurianne Melierre

Dans ce diaporama :

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.