• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les questions que l'on se pose sur la Fashion Week

A quoi ressemble un aftershow de la fashion Week ? Comment les mannequins trouvent-elles le temps de dormir ?
Dont-on s Combien de fois se change-t-on pendant les défilés ? 8

Pendant toute la durée de la Fashion Week, nos rédactrices répondent aux questions que l'on se pose sur le déroulement des shows. Soirées, backstages, mannequins, looks, pour devenir incollable, c'est par ici!

LIRE LA SUITE
1 /8

A quoi ressemble un aftershow de la fashion Week ?

A quoi ressemble un aftershow de la fashion Week ?

Après les défilés, place à la fête. Les marques ont pour coutume d’organiser des petites sauteries entre amis pour célébrer la présentation de leur nouvelle collection et aussi pour se détendre après des semaines de travail acharné. Scénario de chacun de ces moments de réjouissance.

Option 1 : le dîner. Souvent placé et organisé dans un restaurant en vogue tenu par un chef étoilé, le dîner post show réunit quelques éditorialistes imminents, le PDG de la marque, le créateur et des people ambassadeurs de la maison. Une fois le souper terminé, le chef sort des fourneaux pour être salué (et applaudit par ses convives). Les invités peuvent rentrer se coucher.

Option 2 : le concert. Il arrive que les maisons invitent les stars musicales du moment à s’exhiber sur scène pour des showcases privés (ex. Vanessa Paradis pour Chanel, Kanye West à la Fondation Vuitton). Les invités se déhanchent, l’artiste chante rien que pour eux et pour le bonheur des autres (les non-invités), les vidéos de la soirée sont postées en live sur Instagram.

Option 3 : la fête open bar jusqu’à pas d’heure. Organisée dans la boîte du moment (le Montana en 2010, le Silencio en 2011, Castel et Les Bains cette saison), on y croise des mannequins qui s’éclatent et qui dansent sur les tables, Rihanna et des pique-assiettes. Tout le monde se mélange, tout le monde s’amuse, les stars inaccessibles deviennent accessibles le temps d’une soirée, on prend des selfies avec Kris Jenner et la fête continue jusqu’à 5h du matin.
 

2 /8

Comment les mannequins trouvent-elles le temps de dormir ?

Comment les mannequins trouvent-elles le temps de dormir ?

Elles enchaînent castings, fittings, répétitions et défilés au pas de course. Et ce durant quatre semaine d’affilée. Mais au juste comment les mannequins trouvent-elles le temps de dormir ?

Option 1 : elles dorment très peu. Soyons honnêtes, pendant les défilés, la journée d’un mannequin débute à 6h pour se terminer à 2h du matin. Ce qui raccourcit visiblement leur temps de sommeil. Mais leurs agents sont là aussi pour veiller à leur bonne santé quitte à ce qu’elles sélectionnent les shows.

Option 2 : elles se reposent en backstage. Qu’ils sont longs les préparatifs des défilés. Parfois la réalisation d’une coiffure nécessite une bonne heure, ce qui leur laisse le temps de faire un somme !

Option 3 : elles font des micro siestes. Pour se déplacer d’un show à l’autre, les mannequins disposent d’un chauffeur qui les transportent partout dans la ville. Et profitent des embouillages de la Fashion Week pour fermer les yeux quelques courts instants.
 

3 /8

Dont-on s'habiller en Fendi pour aller au défilé Fendi ?

Dont-on s

A la Fashion Week tout est permis, même les fautes de goût quitte à paraître sur notre Wall of Shame. Alors est-ce de bon goût de s’habiller avec les vêtements d’une marque pour aller à son défilé ?

Option 1. Oui, c’est poli vis-à-vis du créateur (exemple ci-contre avec la blogueuse Eleonora Carrisi chez Fendi). Surtout si la tenue vous a été prêtée ou offerte. C’est une façon de gentiment le remercier. Un seul conseil, mieux vaut choisir ledit vêtement histoire d’être sûre de l’arborer.

Option 2. Ce n’est pas une obligation. En vrai, on peut tout se permettre. La Fashion Week peut certes avoir des airs de cirque mais ça reste un endroit démocratique. En clair, tout look est admis.

Option 3. C’est carrément subversif de ne pas le faire. Pour ne pas rentrer dans le jeu des marques, il est recommandé de faire dans le minimalisme, c’est-à-dire avoir un look signature (ex. slim noir + chemise blanche) et de ne jamais le quitter.

 

 

4 /8

Combien de fois se change-t-on pendant les défilés ?

Combien de fois se change-t-on pendant les défilés ?

Si les street looks ont eu le mérite de mettre au grand jour les looks de la rue (et de déclencher aussi le phénomène du « Fashion Circus » décrit par Suzy Menkès), une question se pose en regardant les photos, combien de fois une fashionista se change-t-elle par jour ?

Option 1 : une seule. Si vous faites partie des journalistes qui passent leur vie dans le métro ou dans le taxi, pas le temps de passer à l'hôtel ou chez soi se changer entre deux défilés. A quoi les reconnaît-on ? Souvent en baskets pour le confort, elles ont aussi un sac pour ranger toutes leurs invitations et empilent les couches pour ne pas avoir froid l’hiver. Inutile de dire que personne ne les prend en photo.

Option 2 : deux. Les journalistes avec chauffeur peuvent se targuer de porter deux tenues différente : une pour le jour, une deuxième pour les dîners/soirées de la Fashion Week. Ce qui les démarque ? Elles n'ont pas ni sac, ni de chapeau ou gants. C'est leur chauffeur qui les garde dans la voiture. Pratique.

Option 3 : minimum quatre. Si vous vous appelez Chiara Ferragni, alias The Blond Salad, ou Anna Dello Russo, votre fashion show c'est la rue. Pour citer un exemple : le sixième jour de la Fashion Week de New York, Chiara Ferragni a changé trois fois de tenue. Sophistiquée chez Hugo Street, funky chez Jeremy Scott, casual chez Michael Kors. Un look adapté pour chaque show. Normal, non ?
 

5 /8

Pourquoi les fashionista ne portent pas de collants ?

Pourquoi les fashionista ne portent pas de collants ?

On vous l’a déjà répété… Il fait froid à New York mais cela ne vaut pas pour tout le monde. Nombreuses sont les fashionista qui se baladent dans la rue sans chaussettes, ni collants. Mais comment font-elles ?

Option 1 : « Même pas froid ». C’est ce que l’une d’entre elles nous a répondu quand on lui a demandé si elle n’avait pas les pieds congelés dans ses escarpins d’été. Réponse : non. Ce que l’on a pensé : il ne faut pas croire tout ce qu’on nous dit.

Option 2 : « Je me change dans la voiture ». On se passe toutes un petit coup de rouge à lèvres ou une touche de blush avant de descendre d’un taxi. Celles qui ont un chauffeur, elles, ont aussi des stocks de collants dans leur voiture. Et le coffre est leur deuxième dressing.

Option 3 : « Je m’habille d’été en hiver et d’hiver en été ». Ce n’est pas une question d’hémisphère, c’est une question d’attitude. Ou de snobisme (ou les deux). Ce n'est pas grave si elle ont froid. L’important pour elles étant de porter avant tout le monde les collections à venir.

6 /8

Comment pose une reine de street style ?

Comment pose une reine de street style ?

N'est pas reine de street style qui veut. Voici trois règles à respecter pour créer l'émeute à l'entrée des défilés.

Option 1 : sautiller
Timide, s'abstenir ! Comme tout mannequin qui se doit, la reine du street style sait attirer l'attention et créer l'ambiance. Elle sourit, saute, tourne sur soi-même. Rien n'est trop pour elle, au contraire.

Option 2 : marcher au milieu de la rue
Si les gens normaux marchent sur le trottoir, la reine du street style, elle, n'a pas peur de créer des embouteillages. Son catwalk, c'est la rue. Elle lui appartient. D'ailleurs, il vaut mieux vaut avoir une voiture en arrière-plan que quelqu'un de mal habillé derrière soi.

Option 3 : arriver en bande
La reine du street style sait s'entourer. Elle arrive accompagnée de deux, voire trois copines au style aussi bien bariolé. La raison ? A trois, difficile de passer inaperçues.

7 /8

Que font les mannequins en backstage ?

Que font les mannequins en backstage ?

Qui a dit que les backstages étaient des endroits de pure folie où il est impossible de faire autre chose que de courir ? Voici comment les mannequins y passent leur temps.

Option 1 : elles bouquinent
Oui, car un mannequin ça n’arrive pas toujours à la dernière minute et qu’elle n’est pas déshabillée/habillée, démaquillée/maquillée en 30 secondes top chrono. Non, un mannequin ça arrive avec deux heures d’avance pour les dernières répétitions. Un mannequin, ça lit paisiblement pendant que ses camarades se font maquiller. Et un mannequin ça s’ennuie (aussi).

Option 2 : elles dorment
Souvent épuisées par des journées qui ne s’arrêtent jamais (dodo à minuit après les derniers castings, réveil à 6h pour les premiers défilés), il y en a qui en profitent pour faire un petit somme pendant qu’elles se font coiffer. Oui, c’est la vérité.

Option 3 : elles mangent 
Les backstages sont aussi l’occasion de se restaurer entre deux défilés. Sandwichs, fruits, plateau de fromages… Si elles ne sont pas en train de se faire coiffer, c’est au buffet qu’on les croise !

8 /8

Toute l'actualité de la Fashion Week

Toute l

Suivez la Fashion Week en direct ici >> Fashion Week Automne-Hiver 2015/2016

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.