• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les 24 tendances du printemps-été 2017

Mini vs. maxi it bag Le come back des gros logos La folie des volants Le flower power gothique 24

Retour des gros logos, couleurs qui claquent, avalanche de fleurs gothiques, inspirations "Millennials"... La dernière Fashion Week nous a réservé son lot de surprises et de nouveautés. Pour être au point sur les grandes inspirations de la saison prochaine, petit récap' en 24 tendances, incontournables.

LIRE LA SUITE
1 /24

Mini vs. maxi it bag

Mini vs. maxi it bag

Le grand duel de la saison ? Autour des it bags de l'été prochain. La team mini veut un sac où elle peut, au mieux, caser quelques billets et un paquet de pastilles à la menthe, comme chez Valentino. La team maxi, elle, ne se déplace pas sans son it bag XXL, où, comme Mary Poppins, elle case l'équivalent d'un studio parisien. Repérée chez Balenciaga, cette tendance va faire des émules, c'est certain !

2 /24

Le come back des gros logos

Le come back des gros logos

Après une quasi décennie de discrétion, les gros logos entament un retour tonitruant. Sur les talons des stilettos, comme chez Saint Laurent, imprimés en lettres géantes sur un top par Dolce&Gabbana, ou en guise de anse de sac chez Dior, les logos XXL sont partout. Le plus subtil ? Brodé en tweed sur les mitaines des mannequins Chanel. Le style se niche toujours dans les détails.

3 /24

La folie des volants

La folie des volants

Le printemps prochain, on prend de l'envergure grâce aux volants. Du décolleté (Michael Kors) aux épaules, ils s'invitent à tous les étages. Chez Gucci, ils donnent de la carrure, tandis qu'Elie Saab les utilise façon jupon. Chloé et Giambattista Valli, eux, en font la signature d'une dégaine de jeunes filles en fleurs. Pour Virgil Abloh, le directeur artistique de Off-White, c'est l'occasion rêvée de démontrer sa maîtrise de l'asymétrie. Mission accomplie.

4 /24

Le flower power gothique

Le flower power gothique

Cet été encore, l'imprimé sur lequel compter est extra fleuri. Mais pour une fois, exit fraîcheur et couleurs gaies puisque le motif printannier s'applique sur du dark uniquement. Le mannequin indien Radhika Nair affirme ce nouveau statement en overall et flower XXL chez Balenciaga. Pour Erdem et Rochas, même la coupe de la robe ressemble à un pétale, tandis que chez Carven, l'imprimé s'envisage en mode mini. Isabel Marant et Coach misent quant à eux sur la diversité. Pas une fleur qui se ressemble, une idée qui nous plaît.

5 /24

Le denim blanc, le nouveau basique

Le denim blanc, le nouveau basique

Il nous suit indifféremment de l'hiver à l'été et s'est imposé comme le basique ultime de notre garde-robe. Avec une chemise en jean façon patchwork, il se la joue casual, comme chez Paul & Joe. Dior le mixe à un crop top et une paire de sandales pour une allure de vacancière chic. Et chez Courrèges, dégaine de Parisienne obligatoire avec veste à poches plaquées et jean zippé.

6 /24

Le retour d'Arizona Muse, sublime

Le retour d

Doutzen Kroes, Saskia de Brauw, Naomi Campbell... Les mannequins stars sont nombreux à avoir fait une apparition remarquée lors de cette Fashion Week. Mais le come back le plus remarqué reste celui d'Arizona Muse, qui n'avait pas foulé un podium depuis mars 2013. Carré wavy et glow parfait chez Vanessa Seward, première silhouette démasquée du show Chanel ou cheveux plaqué chez Isabel Marant, rien à dire, le top est plus que jamais au sommet de sa forme.

7 /24

Le manifeste féministe de Dior

Le manifeste féministe de Dior

Premier défilé de Maria Grazia Chiuri pour Dior et premier défilé d'une femme directrice artistique pour la maison française : l'occasion rêvée de marquer les esprits. Avec son T-shirt à message féministe, l'Italienne se place dans la lignée de créatrices comme Vivienne Westwood ou Sonia Rykiel, féminines et militantes. On "adior".

8 /24

La maxi BO colorée

La maxi BO colorée

Plus c'est gros, plus c'est beau, voici le credo de la BO pour l'été prochain. Et si c'est coloré, c'est vraiment parfait ! En rouge chez Isabel Marant, Saint Laurent et Proenza Schouler, jaune chez Altuzarra, lie-de-vin chez Marni et tricolore chez Missoni. Joli.

9 /24

Le maillot s'habille

Le maillot s

Le maillot de bain, le top de l'été ? C'est ce que nous suggèrent les collections de la saison prochaine. Chez Miu Miu, il se porte façon bralette, avec un bonnet de bain rétro et une jupe taille haute, une serviette de luxe en guise d'étole. Pour Fendi, c'est le détail chic à glisser sous une jupe transparente. Même son de cloche chez Mugler qui marie son maillot asymétrique à une jupe argentée. Stella McCartney, elle, twiste un pantalon extra large grâce à un une pièce bigarré. Barbara Bui et Isabel Marant proposent une version tout à fait différente : un imper ou un poncho, un maillot et puis c'est tout. Minimaliste. 

10 /24

Le baby-boom des influenceuses

Le baby-boom des influenceuses

Susie Bubble, Alex Closet, Pernille Teisbaek, Leigh Lezark, Eva Chen... Ce n'est pas une mais cinq influenceuses qui ont profité de la Fashion Week pour dévoiler leur grossesse et prouver que même enceintes, elles restent les pros du style. Bien joué !

11 /24

C'est dans la poche !

C

Maxi sac ou pas, les créateurs ont prévu pour nous de quoi ranger tout notre barda. Version veste de jardinier pour Balenciaga, robe à poches géantes chez Sonia Rykiel ou plaquées sur un pantalon chez Fendi, ces jolies pockets se sont installées pour de bon sur nos vêtements. Pour Marni et Victoria Beckham, les poches jouent carrément le rôle d'ornements, façon robe à basque pour la marque italienne et jeu de drapé chez la créatrice britannique.

12 /24

L'inspiration "Millennials"

L

La Génération Y a un nom : les "Millennials". Et a une mode, également. Que les créateurs s'empressent de relayer. Casquette à l'envers chez Chanel, allure de teen pour Gigi Hadid chez Tommy Hilfiger et maillot de bain imprimé ours en peluche chez Moschino... On aime tout ce qui est régressif. Et, puisque le smartphone est l'un des attributs préférés des Millennials, robes à emojis cocktails chez Dolce&Gabbana et coques d'iPhone petite malle sont de rigueur chez Louis Vuitton. 

13 /24

La robe séduction

La robe séduction

Sensuelle, la petite robe noire ? En tout cas, plus féminine que jamais. La preuve, avec le décolleté cœur d’Anthony Vaccarello pour Saint Laurent, le V plongeant de Michael Kors et le col travaillé de Fendi. Prada et Miu Miu en proposent une version plus sage mais pas moins mutine, extra courte ou rehaussée de manchons rose barbapapa. Quant à John Galliano, il opte pour la transparence la plus totale. Irrésistible. 

14 /24

Le peignoir de luxe

Le peignoir de luxe

Qui a dit que le peignoir était seulement réservé à la salle de bain ? Band of Outsiders, Lanvin, Alexander Wang et Lacoste en ont décidé autrement, et nous permettent de prolonger le mood cocooning jusque sur les pavés. 

15 /24

La ceinture corset

La ceinture corset

Les directeurs artistiques de Balmain, Philosophy di Lorenzo Serafini, Alexander McQueen, Isabel Marant ou encore Alberta Ferretti peuvent chaudement remercier Kim Kardashian et Kylie Jenner. Leur tic mode préféré, user et abuser de la sur-ceinture, à porter comme un néo corset, est repris par tous les créateurs. On leur emboîte le pas.

16 /24

La nudité pudique

La nudité pudique

Le mot d'ordre de l'été prochain ? De la transparence, absolument ! Lanvin et Balmain déposent un simple voile, ultra léger, sur le corps des mannequins, alors que Dior et Valentino optent pour volants et broderies. Chez Courrèges, la pudeur s'envisage sous un combipantalon grillagé. Nue, mais avec retenue.

17 /24

Sies Marjan vs Ellery : le duel des jeunes créateurs

Sies Marjan vs Ellery : le duel des jeunes créateurs

L'une a défilé à New York, l'autre à Paris. L'une est dirigée par un designer hollandais, l'autre par une créatrice australienne. Et à elles deux, ces marques comptalisent tout juste cinq shows au calendrier officiel de la Fashion Week. Sies Marjan et Ellery sont les nouvelles sensations de la mode. Leur allure est celle des cool kids d'aujourd'hui, quelque part entre Koché, Courrèges et Vetements. Inutile de préciser que ces deux griffes sont à suivre de très près.

18 /24

L'offensive violine

L

Cet automne, le mot d'ordre est "purple rain". Repris en choeur pour la saison prochaine comme le prouvent les looks de Versace, Nina Ricci, Alberta Ferretti, Paul Smith et Trussardi.

19 /24

Les premiers pas des créateurs sur les podiums

Les premiers pas des créateurs sur les podiums

Anthony Vaccarello, Maria Grazia Chiuri, Bouchra Jarrar... Les premières collections de directeurs artistiques étaient nombreuses à la Fashion Week de Paris. Entre la rockeuse sexy de Saint Laurent, la Millennials délicate de Dior et la femme décidée de Lanvin, c'est un sans faute. 

20 /24

Le front row R&B

Le front row R&B

Nicki Minaj, Tyga, Madonna et sa fille Lourdes Ciccone Leon chez Alexander Wang, ou encore Rihanna chez Dior et Usher chez Chanel, plus que jamais les stars du R'n'B ont squatté les premiers rangs des défilés. 

21 /24

Des couleurs qui claquent

Des couleurs qui claquent

Rose fuchsia ou jaune pétant, choisissez votre camp ! Pour Mulberry, Courrèges et Salvatore Ferragamo, c'est la couleur poussin qui l'emporte. Chez Hermès, Bottega Veneta et Kenzo, on craque pour le rose. Charmant.

22 /24

Le dilemme : épaules oversized ou épaules dénudées ?

Le dilemme : épaules oversized ou épaules dénudées ?

L'été prochain, on joue des épaules ! En version maxi chez Burberry et Jil Sander ou carrément dénudées chez Off-White et Prabal Gurung, l'essentiel c'est qu'elles se remarquent !

23 /24

Les JO de la mode

Les JO de la mode

L'été sportif de l'année 2016 aurait-il influencé les créateurs ? Entre la basketteuse de Tommy Hilfiger, la plongeuse de Courrèges, l'escrimeuse de Dior, la golfeuse de Max Mara, la traileuse de Maison Margiela et la nageuse de Miu Miu, la réponse est sans appel. On se tient prêtes à chausser nos plus jolies baskets.

24 /24

L'invité surprise : Lauren Hutton

L

Cinquante ans, ça se fête ! Et c'est ce que Bottega Veneta a choisi de faire à l'occasion de son défilé milanais. Son joli cadeau : un superbe final partagé par Gigi Hadid et Lauren Hutton. Un beau passage de témoin entre deux générations de la mode.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.