Actuellement en kiosque !

GL cover mag Juin/Juillet 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
6 gestes mode qui font du bien à la planète
1 /6

6 gestes mode qui font du bien à la planète

Parce qu'être une modeuse responsable, ce n'est pas bien compliqué, voici 6 gestes stylés qui font du bien à la planète.

Acheter des marques éco-responsable

Acheter des marques éco-responsable

Des marques qui ont un véritable engagement développement durable, ça existe ! Parmi elles, Ekyog, qui depuis sa création en 2003 a pris pour parti de créer une mode "respectueuse de la nature et des hommes". La jeune griffe Faguo, elle, s’engage à planter un arbre en France pour chaque achat, alors que la marque américaine Patagonia fait partie du mouvement 1% pour la planète et reverse ce pourcentage de son chiffre d’affaires à la protection et à la restauration de l’environnement. Mais le groupe qui a le mieux compris les enjeux d’une mode écolo, c’est sûrement Kering. L’entreprise française a saisi qu’adopter un modèle éco-responsable signifie s’assurer un avenir pérenne. Avec pour fer de lance la maison Stella McCartney, l’une des premières à avoir commercialisé de la maroquinerie de luxe vegan. En 2016, la créatrice a même réussi à réduire de 35% son impact sur l'environnement. Good job !

Consommer moins

Consommer moins

Parce qu’acheter moins d’habits reste l’un des meilleurs moyens de préserver la planète ! C’est du moins ce que soutient l’activiste glamour Livia Firth. A la tête de l’agence de conseil Eco-Age, l’Italienne en a contre la fast fashion, qui produit à grandes échelles des vêtements démodés en quelques semaines. Pour changer ces mauvaises habitudes, l’ancienne scénariste suggère d’investir dans de belles pièces, qui durent plus d’une saison. Un conseil à méditer.

Miser sur le vintage

Miser sur le vintage

Le vintage est à la mode ? Ça tombe bien, c’est aussi le meilleur moyen de s’offrir des vêtements sans encourager la surproduction. Entre les e-shops (comme Farfetch, Frankie Collective, Re/Done) et les boutiques qui vendent des pièces de seconde main partout en France, facile de renouveler sa garde-robe sans passer par la case fast-fashion.  

Offrir une seconde vie à ses vêtements

Offrir une seconde vie à ses vêtements

L’erreur commune, c’est de jeter nos vêtements quand ils ne nous plaisent plus ou qu’ils sont abîmés. Une robe dans laquelle on ne rentre plus ? Direction un dépôt-vente de qualité (La Frange à l’envers  et Cherche Minippes à Paris) ou un vide-dressing itinérant (Violette Sauvage). Un chemisier troué ou une paire de baskets que l’on adore, usée jusqu'à la corde ? Parfois, quelques astuces peuvent les sauver. Un écusson Macon & Lesquoy pour masquer les trous ou un tour chez Sneakers & Chill, le spécialiste de la rénovation de baskets, autant de techniques malignes qui nous sauvent la mise. Et pour celles qui préférent faire une bonne action, il suffit de déposer ses vêtements en bon état aux associations Oxfam et Emmaüs qui les revendent dans leurs fripes caritatives ou de se débarrasser de ceux invendables dans les bornes Relais.

Opter pour des matières bio

Opter pour des matières bio

Les enseignes s’engagent les unes après les autres et c’est tant mieux ! A défaut d’être totalement éco-responsables, elles proposent presque toutes une ligne respectueuse de l’environnement. Chez H&M, elle s’appelle Conscious et se la joue très chic. Le géant suédois de l’habillement a également mis au point un coton bio que l’on retrouve dans 25% des produits vendus par la marque. Monki a aussi investi cette matière, utilisée pour réaliser une ligne de jean. De son côté, la griffe United Colors of Benetton renonce aux colorants chimiques avec sa collection de T-shirts Mineral Dye, tandis que Topshop a lancé Reclaim, ses vêtements éco-friendly en octobre 2016, et Mango Commited en février dernier. Et que les fans de sport se rassurent, grâce à adidas et à son engagement auprès de l’association Parley, qui protège les fonds marins, on se met même au green running.

Miser sur la production locale

Miser sur la production locale

C’est Arnaud Montebourg qui va être content ! Comme l’ancien ministre, on est adepte du made in France. Bonne nouvelle : de nombreuses marques produisent au sein de l’Hexagone. D’ailleurs, il est même possible de s’habiller local des pieds à la tête. On peut compter sur Maison Lejaby pour les sous-vêtements en dentelle délicate, sur Royalties pour des chaussettes rigolotes, sur Le Slip Français pour un pyjama confortable et sur Maison Labiche pour un T-shirt brodé. Côté accessoires, les bijoux produits à Marseille de la marque Gas et une montre Laruze, ainsi qu’une paire de lunettes de soleil Revel Paris et une pochette en cuir RSVP complètent cette panoplie. A vous de jouer !

 

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.