• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

5 jours à la mode : l'actu mode de la semaine

La collection capsule de la semaine : Agyness Deyn x Dr. Martens Les égéries de la semaine : Lana Del Rey et Alexa Chung La polémique de la semaine :  Yves Saint Laurent change de nom L 5

Les bonnes nouvelles du monde de la mode. Et les moins bonnes.

LIRE LA SUITE
1 /5

La collection capsule de la semaine : Agyness Deyn x Dr. Martens

La collection capsule de la semaine : Agyness Deyn x Dr. Martens

Agyness Deyn est sans contexte la plus punk des mannequins du moment. Elle a beau avoir un visage angélique, son street look est plus proche des chemises à  carreaux et gros godillots que des robes de princesse qu’elle réserve aux tapis rouges. Il était donc assez naturel qu’Agyness s’associe avec une institution britannique punk, Dr. Martens, pour une collection capsule de prêt-à-porter, accessoires et chaussures qui sera disponible dès fin août en boutique. En fait, on se demande même pourquoi cette collaboration ne s’est pas produite plus tôt tant elle nous semble maintenant évidente. Les prix varieront entre 40 et 340€ et la collection comprendra  une série de pièces classiques revisitées par Agyness, comme par exemple une parka militaire kaki et orange fluo ou une veste bombardier à doublure fleurie, un cartable en forme de cœur et évidemment des bottines à lacets et des creepers.

A lire aussi : FAQ du look : comment porter ses Dr. Martens ?

2 /5

Les égéries de la semaine : Lana Del Rey et Alexa Chung

Les égéries de la semaine : Lana Del Rey et Alexa Chung

Cette semaine, une annonce officielle et une rumeur viennent animer le monde de la mode :  l’info confirmée, c’est Maje qui nous la fournit, en annonçant qu’Alexa Chung représentera la marque pour l’automne/hiver 2012/13, photographiée par Glen Luchford. Une première pour la marque française qui n’avait jamais auparavant fait appel à une célébrité. On parie que l'ouverture récente de boutiques de la marque française aux Etats-Unis n’y est pas pour  rien. De l’autre côté, ce n’est qu’une rumeur pour le moment, mais plutôt excitante : Lana Del Rey serait en train de shooter une campagne publicitaire pour H&M à New York pour la collection de la rentrée. Rien n’a été confirmé pour le moment, et on ne sait pas s’il s’agit juste de pub ou d’une collaboration créative plus poussée, mais dans tous les cas, ça serait une nouvelle incursion de la pin up pop dans le monde de la mode après sa collaboration avec Mulberry pour le sac qui porte son nom, le Del Rey. Affaires à suivre, donc.

3 /5

La polémique de la semaine : Yves Saint Laurent change de nom

La polémique de la semaine :  Yves Saint Laurent change de nom

Cette nouvelle a été l'une des plus marquantes du mercato  de la mode au printemps dernier : c’est dorénavant Hedi Slimane qui sera à la tête de la création de la maison de couture française Yves Saint Laurent. Ou plutôt Saint Laurent Paris. Car après avoir créé  la polémique en décidant de ne rien dévoiler des collections avant le défilé de septembre et surtout de relocaliser une partie de la création à Los Angeles où il vit, c’est en annonçant le changement de nom de la maison  mythique qu’Hedi Slimane continue à imposer sa marque. Si Pierre Bergé, compagnon de toujours d’Yves Saint Laurent aux commandes du business, approuve ce changement, certains dans le milieu de la mode ne comprennent pas forcément l’intérêt d’un tel renommage, qui peut être interprété à la fois comme un retour aux sources (puisque le nom original de la marque était Saint Laurent Rive Gauche) ou comme une volonté d’ouvrir une nouvelle ère dans la création. Dans tous les cas, que les fashionistas se rassurent, le logo YSL dessiné par Cassandre restera, lui, identique.

4 /5

L'événement de la semaine : les soldes d'été

L

On ne vous apprend rien, les soldes d’été commencent demain, mercredi 27 juin. Comme la saison a été particulièrement mauvaise pour les détaillants, victimes des économies drastiques que les français ont décidé de faire, crise oblige, on peut s’attendre à de très forts rabais dès la première démarque. Mais attention, les français ont tout de même prévu de dépenser en moyenne 190€ pendant les soldes, ils risquent donc de se précipiter dès le premier week-end dans les boutiques.
Mais les soldes, c’est aussi sur Internet où la plupart des grands sites ont déjà commencé les rabais. Pour les bons plans shopping des soldes, on vous conseille notamment le site monplanningshopping.com où vous trouverez la liste des boutiques qui sont déjà passées en mode soldes.
A noter aussi, le site Anticode, spécialiste de la mode grande taille, vous propose de faire votre shoping tranquillement dès aujourd’hui en ajoutant vos coups de cœur à votre panier que vous n’aurez plus qu’à valider mercredi matin.
Et pour celles qui sont à la recherche de la petite pièce de créateurs cool et pointus, ne manquez pas le Bureau de vente #6 spécial soldes, une vente éphémère qui se déroulera à Paris samedi et dimanche  mais aussi sur le tout nouvel eshop www.bureaudemode.com dès vendredi.
Bon shopping les filles !
 

5 /5

Les défilés de la semaine : la Fashion Week Homme bat son plein

Les défilés de la semaine : la Fashion Week Homme bat son plein

Comment votre mec s’habillera-t-il l’été prochain ? Osera-t-il le total look vichy rose comme la silhouette de la collection Alexis Mabille ? Troquera-t-il son vieux trench beige contre la version rose brillante de Burberry Prorsum ? Succombera-t-il à la tendance sexy gladiator de Versace ? Ou se transformera-t-il en orange sur pattes inspiré par Jil Sander ?
Pour découvrir toutes les tendances portables ou improbables des Fashion Week homme qui se déroulent actuellement, rendez-vous chez nos confrères toujours stylés de GQ Magazine.
 

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.