• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

5 jours à la mode : l'actu mode de la semaine

La grosse nouvelle de la semaine : H&M s’associe à Margiela pour sa prochaine collection capsule Les créateurs de la semaine : les gagnants des CFDA awards La bonne idée de la semaine : Gisèle Bundchen devient maraine des futures tops brésiliennes
Le bon plan shopping de la semaine : Take me out  les 16 et 17 juin 2012 5

Les bonnes nouvelles du monde de la mode. Et les moins bonnes.

LIRE LA SUITE
1 /5

La grosse nouvelle de la semaine : H&M s’associe à Margiela pour sa prochaine collection capsule

La grosse nouvelle de la semaine : H&M s’associe à Margiela pour sa prochaine collection capsule

La nouvelle est tombée ce matin : H&M collaborera cet hiver avec le plus pointu des créateurs belges, Martin Margiela pour une collection qui s’annonce  comme la plus radicale des toutes les collections capsule de la marque. Après un Karl Lagerfeld pionnier, une Donatella Versace ultra glamour et une maison Marni girly et branchée, ce n’est pas sans étonnement que cette rumeur, qui circulait depuis plusieurs jours, a été confirmée ce matin par la maison mère d’H&M. "L'union de ces deux maisons aux univers opposés surprendra tout le monde", dit-on au studio de création du créateur Margiela, dont la marque est française depuis 2003. La collection devrait comprendre du prêt-à-porter pour homme et pour femme, ainsi que des accessoires, et sera disponible en boutique et sur Internet dès mi-novembre 2012, un mois à peine après l'arrivée de la collection d'accessoires d'Anna Dello Russo pour H&M.


Collection prêt-à-porter été 2012 de Maison Martin Margiela.

2 /5

Les créateurs de la semaine : les gagnants des CFDA awards

Les créateurs de la semaine : les gagnants des CFDA awards

Le CFDA est le Council of Fashion Designers of America. Sous la présidence de Diane von Furstenberg, cet espèce de syndicat superpiussant de la mode américaine attribut tous les ans des prix, les CFDA Awards, aux designers américains et étrangers émergents ou confirmés. Pour la 50e edition des CFDA awards, la liste des vainqueurs n’est pas sans intérêt : les grandes gagnantes de l’année sont les jumelles Mary-Kate et Ashley Olsen et leur marque de prêt-à-porter et d’accessoires luxueux, The Row, qui a conquis la planète fashion depuis leur création il y a 5 ans. Il est bien loin le temps des sitcoms américaines et des couettes de "La fête à la maison". On a pu aussi entendre crier "Cocorico !" à la cérémonie, puisque le français Joseph Altuzarra a été récompensé du  prix Swarovski pour la mode femme et que Garance Doré et son petit ami The Sartorialist Schott Schumann ont reçu le Media Awards, une première pour des blogueurs. Bref, une cérémonie placée sous le signe de l’humour (elle était présentée par Seth Myers du "Saturday Night Live") et des looks les plus pointus, à retrouver dans notre diaporama.

3 /5

La bonne idée de la semaine : Gisèle Bundchen devient maraine des futures tops brésiliennes

La bonne idée de la semaine : Gisèle Bundchen devient maraine des futures tops brésiliennes

Ses cheveux blonds et son nom à consonnance teutonne sont trompeurs, car Gisele Bundchen est brésilienne et fière de l’être : c’est aujourd’hui une des mannequins les mieux payées du monde et elle peut s’offrir le luxe de représenter des marques aussi variées que les tongs Ipanema, la marque européenne casual chic Esprit ou la maison française pointue Givenchy. Si elle fait partie aujourd’hui des plus privilégiés du Brésil (et du monde entier, n’ayons pas peur des mots), la jeune femme sait d’où elle vient et a décidé d’aider des jeunes filles démunies, vivant dans les favelas, à se faire connaître en devenant la marraine d’un grand concours de mannequinat qui leur est réservée, avec à la clé un contrat dans une grande agence, et peut-être une carrière internationale comme celle de Gisèle. Et pour encourager les jeunes participantes, entre autres conseils pour bien défiler ou trouver son meilleur profil, le top a voulu rassurer ses compatriotes en leur racontant que, même pour elle, le succès n’avait pas été immédiat : ce n’est en effet qu’au 43e casting que Gisèle a décroché son premier contrat à Londres, à 17 ans. Perséverance, les filles !

4 /5

Le bon plan shopping de la semaine : Take me out les 16 et 17 juin 2012

Le bon plan shopping de la semaine : Take me out  les 16 et 17 juin 2012

Take Me Out s’est imposé depuis plusieurs mois comme un des pop up stores incontournables de Paris : se positionnant sur un mélange détonnant  "Shopping, music and  art", Take Me Out s’installe à la maison de l’Architecture dans le 10e arr. les 16 et 17 juin prochain et proposera pas moins de 50 marques de mode et d’accessoires parmi lesquelles vous pourrez dénicher des pièces originales que vous serez sûre de ne pas voir partout ailleurs. Egalement au programme une tombola avec plein de cadeaux à gagner et la possibilité de faire une pause brunch au Café A, juste à côté.
Infos et programmation sur la page facebook de Take me out !

5 /5

La boutique de rêve : Balenciaga s’installe rue Saint Honoré

La boutique de rêve : Balenciaga s’installe rue Saint Honoré

Bon, ok, ce n’est pas exactement le spot shopping où on ira se faire plaisir tous les week-ends, mais ça pourrait au moins devenir un point de passage pour les après-midi lèche-vitrines où on a envie de s’en mettre plein les yeux sans forcément sortir son porte-monnaie. Balenciaga, la marque espagnole réveillée ces dernières années par le groupe de luxe PPR et le directeur artistique Nicolas Ghesquière, est devenue une des marques incontournables des people branchées et pointues, comme Charlotte Gainsbourg, muse de Ghesquière, ou Kristen Stewart, qui ont notamment adopté en masse le sac en cuir Lariat, un sac à main de lady rockeuse vue à toutes les mains, comme ici à celles de Clémence Poesy. Balenciaga vient d’inaugurer une nouvelle boutique rue Saint Honoré, à deux pas de Colette, dans une ancienne station service de 300 m² entièrement repensée par Nicolas Ghesquière et qui devrait valoir le détour aussi bien pour son contenu que pour sa mise en scène et sa décoration. Avis aux amatrices !

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.