• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

8 raisons de déculpabiliser de ses erreurs pendant les soldes

soldes hiver 2016

Les soldes recommencent et vous allez encore dépenser un maximum d’argent que vous n’avez pas pour acheter un maximum de bêtises qui finiront au fond du placard ? Ce n’est pas de votre faute, c’est scientifiquement écrit !

# Étiquettes rouges
L’impact des couleurs sur notre comportement est scientifiquement prouvé, et les étiquettes rouges qui débarquent durant les soldes est un pousse au crime choisi… Car, selon le professeur de psychologie Andrew Elliot, ces étiquettes sont psychologiquement irrésistibles : " Un - 75% gravé sur fond rouge met en état d’urgence, poussant à agir vite, et donc acheter ". Sauf pour les daltoniens ?

# Régression infantile
D’ordinaire, les vêtements sont alignés avec une minutie maniaque, sauf durant les soldes, où ils sont joyeusement emmêlés sur tringles et tables. Une mise en appétit selon Alex Gunz, expert en marketing à la Business School de Manchester : " Tout est fait pour que l’acheteur explore et pense ainsi dénicher la bonne affaire, comme une chasse au trésor pour enfant, qui le met dans un état régressif. " Et si compulsif…

# Désir de protection
" Dans l’évolution, nous avons toujours lutté pour protéger nos ressources alimentaires. Or l’environnement marchand réveille ce besoin de protéger ses denrées, encore plus en période de soldes, " affirme Dimitrios Tsivrikos, psychologue de la consommation. Donc si un portant à " – 80% " vous fait tout acheter, c’est de la faute de votre instinct animal : votre cerveau était comme le lion devant la carcasse d’une gazelle…

# Mauvais calcul
Le rabais affiché des soldes engendre une " fausse notion d’économie " selon Alexander Gunz : " notre attention est déplacée vers ce que nous sommes supposés économiser. On croit soudain s’enrichir. " Ce qui fait claironner cette phrase absurde : " Aujourd’hui, j’ai économisé 875 € "… au lieu d’avouer : " J’ai cramé 545 € que je n’ai pas. " Et c’est cette fausse notion d’économie qu’il faudra bien expliquer au banquier en février…

# Dynamique sociale
Deux éléments ont été mis en évidence par les scientifiques : on achète plus l’estomac vide, car on ressent le besoin d’être satisfait…  et on achète plus en présence de copines, à cause du besoin psychologique d’impressionner autrui. Donc, si vous faites une virée soldes entre collègues – avec qui la compétition est souvent plus rude – à l’heure du déjeuner, le carnage de votre compte courrant était scientifiquement écrit…

# Peur de manquer
" Dans un environnement de consommation, nous sommes gouvernés par la peur de manquer, encore plus durant les soldes, qui sont inscrites dans une durée limitée, avec l’idée que les produits vont disparaître, " analyse Dimitrios Tsivrikos. Cette urgence inconsciente est encore plus forte online, où nous ne pouvons pas toucher le produit pour estimer sa valeur. Donc ce pull moutarde importable, c’était l’instinct de survie…

# Compétition
Cette peur de manquer est inconsciemment renforcée par l’idée que nous sommes en compétition avec les autres. Car plus les magasins sont pleins, plus nous achetons, ont remarqué les scientifiques : la concurrence entre acheteurs anesthésie toute réflexion… Bref, si vous revenez encore avec trois sacs remplis jusqu’à la hanse et un découvert abyssal, ce n’est pas votre faute, mais la foule qui vous a obligée à lutter dignement…

# Valeur supposée
Des chaussures biscornues à 400 €, bradées 120 € vous mettent en transe, alors que vous les auriez snobées au prix fort ? C’est la notion de " bonne affaire " qui a inhibé votre esprit critique. Car les soldes donnent une valeur faussée aux objets. Alors qu’en temps de paix, vous auriez cherché ce qui vous convient vraiment, vous trouvez soudain de l’intérêt à des horreurs. Heureusement, il reste Le bon coin

LIRE LA SUITE
Julie Rambal
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.