• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Pourquoi les espadrilles compensées ont-elles toujours tout bon ?

espadrilles

Si l’on s’écoutait, on passerait notre temps à s’acheter des espadrilles. Bien vu, car il n’y a rien de plus chic. Voici trois bonnes raisons de succomber (encore) à leur appel cette saison.

Elles nous donnent des airs de Bardot

Les espadrilles compensées sont un peu ce que les escarpins sont à nos looks d’hiver, un indémodable. C’est Yves Saint Laurent, dans les années 60, qui décida de faire de cet accessoire basque des souliers pour la ville. Leur atout ? Nous donner un air de vacancière alors qu’on n’est pas encore parties comme Jane Birkin ou Brigitte Bradot dans les années 1960.

 

More about the #archivebyalexa collection now on the blog ( ð???ð?»link in bio ) @marksandspencer

Une photo publiée par Adenorah (@adenorah) le


Elles sont écolo friendly

Plus bobo tu meurs. Parce que les espadrilles sont faites de jute et de semelles de corde, elles semblent être le produit même de cette vague zéro carbone qui s’est abattue sur notre société ces derniers temps. Sans oublier leur atout confort (elles se chaussent en un rien) et leur prix (mini), inutile de dire qu’on ne jure que par elles dès que le mercure monte.

 

Shopping bag ð??¸ð??ºð??»ð??ð??¼ð??·ð??µ

Une photo publiée par Jeanne Damas (@jeannedamas) le


Elles sont anti-bling

Si les mots "intemporel" et "minimaliste" sont ce qui leur correspond le mieux, on se demande d’ailleurs pourquoi on n’a pas encore vu Phoebe Philo avec. Chic avec une maxi-robe le soir, 70s avec une jupe évasée, casual avec un pantalon noir 7/8 le jour et funky avec une combinaison, on comprend pourquoi les espadrilles compensées se sont imposées comme le must-have de tous les étés.

 

Rouge ð?? @tara_jarmon #catchmeifyoucan

Une photo publiée par Sabina Socol (@sabinasocol) le

Le bon shopping :

Espadrilles écru compensées, Castaner, 95 €.

 

Espadrilles compensées en denim, Castaner, 95 €.

Espadrilles compensées, Asos, 30,99 €.

Espadrilles compensées en cuir, Soludos, 100 € environ.

LIRE LA SUITE
Ilaria Casati
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.