Décryptage : le look kawaii

A l'occasion de la sortie en poche du Dictionnaire du look, Glamour.com mettra un look en ligne chaque semaine pendant un mois. Ici, le look kawaii.

kawaii
© Olivier Marty -

Fan de lecture japonaise, le monde kawaii, bercé par les mangas, est celui de l'enfance : rempli d'étoiles, de bébés pandas et de lucioles trop mignonnes.

Kawaii ?!?
Au pays du Levant et des nouilles sautées, cet adjectif signifie "mignon", "adorable", "chou" et se prononce de la manière suivante : Ka-wa-iiiiiiiii (accentuation traînante et extatique sur le i).
Très populaire au Japon, ce mot s'emploie de toutes les manières possibles et imaginables : un vêtement, un chanteur, un chiot ou une campagne présidentielle peuvent en effet être considérés comme kawaii.
Cette obsession de la mignonnerie se serait popularisée dans les années 70, à la naissance du personnage Hello Kitty, produit de la société Sanrio, à l'origine d'une gamme de personnages plus kawaii les uns que les autres. Dès lors, une véritable manie aurait envahi le pays, de l'écriture enfantine avec des coeurs sur les i à la surabondance des smileys.

Invasion Kawaii
L'esprit kawaii a progressivement envahi les panneaux publicitaires nippons, des enseignes de magasins aux restaurants, des journaux aux emballages, jusqu'aux institutions (chacune des quarante-sept prefectures du pays possède sa propre mascotte kawaii et les affiches promotionelles de l'armée japonaise sont elles-même illustrées de personnages mignons tout plein).

En matière vestimentaire, le style kawaii, essentiellement féminin, se caractérise par des vêtements et accessoires très enfantins : les manches ballons, la dentelle, le rose, la superposition de matières, l'accumulation de gadgets, pour la plupart à l'effigie de héros mangas.
Le mot "kawaii" désigne par ailleurs une attitude régressive, pieds tournés en dedans l'un vers l'autre, tête légèrement baissée, signe V de la main à la moindre occasion, rires puérils, enroulage chronique de mèche autour des doigts.