• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Tendance fuccboi : on veut en être ou pas ?

fuccboi

La famille des tribus mode s’agrandit ! Après normcores, gypsets, hipsters et frenchcores, place aux fuccbois et à leur style bien à eux.

Logos géants et superpositions

Le 11 février dernier se tenait le défilé Yeezy Season 3 de Kanye West au Madison Square Garden à New York. Le soir-même, une journaliste du New York Magazine écrivait un compte-rendu du show qu’elle titrait "Yeezy Season 3 : c’était comme mourir et aller au paradis fuccboi". Ok. Mais, fuccboi ça veut dire quoi ?
En fait, le terme se popularise lorsque le directeur artistique de Hood by Air, Shayne Oliver, décide de présenter sa collection automne-hiver 2014 grâce à un clip singulier intitulé "Fuccboi". Très logiquement, après la diffusion de cette vidéo la marque devient l’une des références de la tendance. Et pourtant, le terme fuccboi a au départ une signification plutôt négative. Fuccboi pour fuck boy, un individu qui ne s’intéresse qu’à lui-même, adepte des histoires d’un soir et des textos laissés sans réponse. Côté style, le fuccboi se distingue alors par sa capacité à accumuler les gros logos et à empiler les couches de vêtements. L’allure du fuccboi des débuts est reconnaissable entre toutes : un short long et large, un pantalon moulant glissé en-dessous, un sweat enfilé sur un débardeur géant et une paire de sneakers griffées. Comme s’il avait décidé de porter toute sa garde-robe d’un coup, sans trop se soucier du bon goût.

Retour en grâce des fuccbois

Alors que la disparition programmée des fuccbois semblait prévue pour fin 2015, les créateurs en ont décidé autrement, débarrassant le terme de ses accents péjoratifs pour en faire l’attitude mode à adopter. La Alexander Wang et sa bande de filles un peu trashy, vêtues de bas extra fins qui murmurent "tender" à chaque pas, de T-shirts XXL portés en guise de robes et de bonnets duveteux vissés sur le crâne. Rihanna, pour sa première collection de vêtements Fenty x Puma s’est elle aussi réappropriée la tendance fuccboi, à grands coups de silhouettes en noir, gris ou blanc, épaules nonchalantes, capuches remontées et inspirations sportswear. Plus surprenant, même Marc Jacobs s’est imprégné de ce style quitte à glisser dans son dernier show des sweats géants qui frôlent les genoux, des vestes en jeans bardées de breloques et des teddys oversized. Mais le maître en la matière reste Kanye West, qui grâce à Yeezy Season 3 a fait de cette tendance la référence 2016 en matière de style. Entre combis ultra moulantes, top et jupes en laine dévorés par les trous, mini brassières et l’inattendu combo body + cuissardes, Kanye West a su rendre le mood fuccboi plus désirable. Tout comme le dernier défilé du collectif VETEMENTS qui semble lui aussi surfer sur la tendance. Pour autant, pas besoin d’adopter ce style en total look. Un T-shirt un peu trop large, un top à lacets dont s’échappe une épaule ou un jogging anthracite feront largement l’affaire. Parce que le secret de cette tendance, c’est qu’il faut la suivre sans en faire trop. La meilleure façon de rejoindre le gang des fuccbois sans se mettre la pression.

Défilé VETEMENTS automne-hiver 2016-2017.

Défilé VETEMENTS automne-hiver 2016-2017.

Défilé VETEMENTS automne-hiver 2016-2017.

Défilé Yezzy Season 3.

Défilé Yezzy Season 3.

LIRE LA SUITE
Tanissia Issad
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.