• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Met Gala 2016 : le meilleur et le pire

gala met 2016

Comme de coutume, toute l’intelligentsia hype était (soi-disant) sur son trente-et-un. Passage en revue des tribus et des looks les plus marquants ayant arpenté le tapis rouge du Gala du MET.

Les Millenials

Après avoir fait leur entrée aux premiers rangs de la Fashion Week en février et mars dernier, les Millenials continuent de gagner leurs galons mode. Lily-Rose Depp qui faisait copine de look avec Anna Wintour, Jaden et Willow Smith dotés d’humour et d’audace vestimentaire, et Selena Gomez dont le mariage avec Louis Vuitton donne toujours lieu à des jolies tenues.

Les toujours too much

 

Madonna, Katy Perry et Sarah Jessica Parker sont toujours très inspirées au Gala du MET, quitte à ce que leurs looks virent à la caricature. On évitera d’enfoncer Madonna et de s’étaler sur son bon goût renommé ou d'évoquer la sobriété de Katy Perry. On retiendra également la tenue de corsaire de SJP, juste incompréhensible.

Les "WTF"

Le Gala du MET ne serait pas le même sans ses dérapages vestimentaires. Cette fois-ci on a pu compter sur Kanye West, flippant avec ses lentilles de couleur vert, Lady Gaga qui avait visiblement oublié le bas de sa tenue et Nicky Minaj, qui a défié une fois de plus les règles du bon goût.

Les platines

Taylor Swift, Poppy Delevingne et Kristen Stewart arrivent à faire du blond platine une couleur de cheveux désirable et mélangent leurs mèches décolorées avec un maquillage sobre et des lèvres prune. Le tout ponctué de tenues gris métallisé. On applaudit.

Les tout simplement classe

Quatre femmes nous ont prouvé qu’elles savent maîtriser l’art de la simplicité et rester élégantes en toutes circonstances. Naomi Watts, en Burberry, Brie Larson habillée en Proenza Schouler et Alexa Chung en tailleur à sequins Takoon, faisant de la couleur argenté la star de la soirée. Sans oublier Léa Seydoux, en noir et blanc, qui fait bon ménage avec Louis Vuitton.

L’ "outsider" 

Une princesse au Gala du MET, la voilà la bonne surprise de cette édition 2016 ! Néophyte de l’évènement, Charlotte Casiraghi a su bien se démêler du dress code suggéré en jouant la carte de l’égérie : c’est-à-dire habillée en Gucci de la tête aux pieds.

LIRE LA SUITE
Ilaria Casati
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.