• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

De H&M à Topshop : les robes que les filles se sont arrachées

La collection Balmain pour H&M La tunique de Kate Moss chez Topshop La robe de Topshop à pois de Kate Middleton La robe à rayures Topshop de Beyoncé 8

Robes en rupture de stock en moins d'une minute sur Internet, bagarres pour s'offrir la collaboration de la saison, vêtements arborés par des people introuvables au bout de quelques secondes... Si l'on a assisté à de vraies émeutes (et quelques scènes d'hystérie) pour l'arrivée de la collection Balmain pour H&M, l'histoire de la mode moderne recense plusieurs exemples de vêtements qui ont immédiatement affiché au compteur l'étiquette " sold out ". Passage en revue de ces robes que les filles se sont arrachées.

LIRE LA SUITE
1 /8

La collection Balmain pour H&M

La collection Balmain pour H&M

Site internet collapsé par l'afflux d'internautes, CRS qui sont intervenus dans une boutique à Paris, gens faisant la queue depuis la veille : le 5 novembre 2015, au bout de quelques heures, la collection imaginée par Olivier Rousteing pour H&M, était déjà en rupture de stock. Du T-shirt à 39 euros à la robe la plus chère allant jusqu'à 499 euros, il ne reste plus rien en boutique. Le mérite à une communication bien (voire trop) orchestrée, à un créateur jeune et très en phase avec les réseaux sociaux et une collection qui permettait de s'offrir de vraies pièces de luxe à un prix bien plus accessible.

2 /8

La tunique de Kate Moss chez Topshop

La tunique de Kate Moss chez Topshop

2014 a marqué le retour de la brindille chez Topshop. Après une parenthèse de quelques années, ces deux figures de la mode britannique décident de revivre une idylle. Collection hippie aux accents rock, Kate Moss bat tous les records. Raz-de-marée dans les boutiques, police qui doit intervenir, la ligne se vend dans son intégralité sur Net-A-Porter et Topshop en moins d'une matinée. Le cas de cette tunique rebrodée que l'on a retrouvée à un prix exhorbitant sur eBay tellement elle était convoitée.

3 /8

La robe Topshop à pois de Kate Middleton

La robe de Topshop à pois de Kate Middleton

En 2013, enceinte du prince George, Kate Middleton fait une apparition aux Studios de la Warner Bros habillée d'une robe blanche à pois, achetée 38 livres (50 euros environ) chez Topshop. Les fans invétérées de la duchesse de Cambridge n'en reviennent pas : elles pourront s'offrir la même robe que leur idole. S'acheter un petit bout d'un rêve, en voilà une satisfaction.

4 /8

La robe à rayures Topshop de Beyoncé

La robe à rayures Topshop de Beyoncé

Il n'y a pas que les disques de Beyoncé qui se vendent par millions, ses looks aussi valent le détour. Le cas de cette robe à rayures Topshop qui a provoqué un pic des ventes chez le géant anglais à un tel point que la marque de high street fashion a dû vite préparer un réassort et envisager un stock plus important pour faire face à l'immense demande.

5 /8

La collection Alexander Wang pour H&M

La collection Alexander Wang pour H&M

Si Olivier Rousteing avait son fan club composé de Kendall Jenner et Gigi Hadid, en 2014 Alexander Wang a pu compter sur le soutien indéfectibile de ses bonnes copines Rihanna ou Kate Bosworth. A l'accent sport et à l'allure street, cette collection très " black " marquait la première collaboration entre un créateur américain et le géant suédois. Un succès garanti !

6 /8

La robe Topshop Unique Prefall 2015

La robe Topshop Unique Prefall 2015

Si la it girl que l'on ne présente plus a le chic de porter des vêtements que l'on rêve d'avoir dans notre garde-robe, cette robe Topshop Unique prefall 2015 fait partie de celles que les fans d'Alexa Chung sont vite allées se procurer. Introuvable au bout de quelques jours, elle fait désormais partie des vêtements dits " collector ".

7 /8

La robe Asos de Michelle Obama

La robe Asos de Michelle Obama

Si ce cliché a fait le tour du monde, ce n'est pas seulement parce qu'elle a marqué la réélection de Barack Obama en 2012 (et un moment de tendresse entre le couple présidentiel) mais aussi parce que la robe à carreaux de Michelle Obama a causé une rupture de stock chez Asos. Vendue à 89 dollars aux Etats-Unis, les filles se sont immédiatement jetée sur elle histoire de se prendre (un peu) pour la First Lady.

8 /8

La collection Isabel Marant pour H&M

lou-doillon-pour-isabel-marant-pour-h-m

Il aura fallu 45 minutes à la collection Isabel Marant pour H&M pour être en rupture de stock. Des boots à franges, en passant par les slims en cuir et les blouses ethniques, tous les best sellers de la créatrice française se sont arrachés en un temps record et trouvent encore des preneurs sur les sites de vide-dressing ou de revente en ligne.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.