Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
6 jeunes créateurs qui seront bientôt célèbres
1 /6

6 jeunes créateurs qui seront bientôt célèbres

Avec leurs bijoux, sacs, lingerie ou vêtements, ces jeunes créateurs ont déjà ferré les initiés. Leur point commun ? Un concentré d’audace dans des pièces accessibles et faciles à adopter.

PULL LOVER

PULL LOVER

VALENTINE WITMEUR LAB – Valentine Witmeur

Bien avant que la maille retrouve ses lettres de noblesse, cette créatrice belge de 29 ans avait en tête de créer sa ligne de pulls. C’est chose faite depuis fin 2015. Valentine Witmeur réinvente les classiques du genre grâce à des coupes sport et oversized adoucies par des couleurs vintage. Conçu comme un vrai vêtement, chacun de ses tricots est travaillé dans du mohair, du cachemire, de l’alpaga ou de la laine fine pour des créations qui s’enfilent et se portent aussi facilement qu’un sweat-shirt.

Entre 170 € et 265 € sur Valentinewitmeurlab.com ; Instagram @valentinewitmeurlab

HEP, GARÇON !

HEP, GARÇON !

DA/DA – Diane Ducasse
Styliste pour la marque d’Inès de la Fressange, à 28 ans, elle aurait pu se contenter de ce job en or. C’est mal connaître Diane qui, depuis deux saisons, bouscule le vestiaire féminin en lui apportant des accents masculins sur des vêtements qu’elle souhaite « porter et voir porter ». Pantalons longs-métrages, vestes hyper-structurées, chemises impeccables et gilets de banquier : un dress code à la française inspiré par George Sand.

A partir de 195 €, à Paris chez L’Exception et sur Dadaparis.com ; Instagram @dadadianeducasse

ave RÉTRO

ave RÉTRO

STAUD – Sarah Staudinger
A peine lancés, déjà adoptés. Les petits sacs seaux rigides de Staud ont séduit, en à peine un an, l’exigeante tribu des mordues d’accessoires, Dakota Fanning et Alexa Chung en tête. Sûrement parce que la créatrice Sarah Staudinger n’a rien d’une débutante. Ex-designer du label écocool Reformation, elle s’installe dans le nouveau quartier de Downtown L.A. pour y lancer sa marque 100 % digitale à l’esthétique vintage. Et s’impose vite comme une référence du nouveau Los Angeles branché. Sa force : un environnement inspirant – elle a pour voisins des artistes comme Ana Kraš ou la galerie d’art Hauser & Wirth, avec lesquels elle collabore ponctuellement.

Environ 400 € le sac sur Staud.clothing, et en exclusivité sur Net-A-Porter.com ; Instagram @staud.clothing

LUNETTES EN VUE

LUNETTES EN VUE

Revel Paris – Vincent Ternaux
Formé chez Céline pendant dix ans et actuellement à la tête de la ligne eyewear chez Acne, Vincent Ternaux a eu l’idée lumineuse de redonner vie, avec deux associés, à Revel Paris, une maison endormie. Après deux ans de travail intensif, la marque d’ombrelles née en 1851 est devenue une griffe de lunettes branchée. Travaillée selon un principe inédit de marqueterie d’acétate, chaque paire (sept modèles déclinés en 22 combinaisons) est fabriquée dans le Jura, avant de s’envoler vers New York ou Tokyo.

De 320 € à 490 € sur Revelparis.com ; Instagram @revelparis

Ors & lettres

Ors & lettres

ALIGHIERI – Rosh Mahtani

La Divine Comédie de Dante Alighieri et ses cent chants sont la source d’inspiration de cette Londonienne passionnée de littérature italienne et française, qui a fait ses classes à l’université d’Oxford avant un stage chez Harper’s Bazaar. Depuis 2014, elle s’amuse à rajeunir des médaillons en les transformant en bijoux cabossés et solaires. Pistée par les rédactrices de mode, Rosh Mahtani vient d’être repérée par la marque Joseph, avec qui elle signe une collaboration pour l’automne-hiver.

Entre 100 € et 1000 € le bijou sur Farfetch.com et Alighieri.co.uk ; Instagram @alighieri_jewelry

 

Power Lingerie

Power Lingerie

Livy Lisa Chavy

La lingerie dessinée par Lisa Chavy est comme une belle robe : flatteuse et booster d’ego. Pendant dix ans cette virtuose de l’underwear a affuté son coup de crayon chez les plus grands (Dior, Kenzo, Cacharel, John Galliano, Undiz) avant de lancer Livy. Découpes hallucinantes et confort absolu, ce combo parfait tient à sa tendre vision des femmes d’aujourd’hui, « hybrides, à la fois libres, indépendantes, smart, sexy, puissantes, connectées, ambitieuses, pro slow life, charismatiques.... alive ». What else ?

Parure à partir de 130 € au Bon Marché Rive Gauche

Bénédicte Burguet et Ilaria Casati
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.