• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Kiko Mizuhara, d'actrice a(u) top !

La femme du Monde La femme muse La femme enfant

Actrice, top, chanteuse... Difficile de mettre dans une seule case la muse nippo-américaine Kiko Mizuhara. En seulement quelques années, son visage métis et son air enfantin ont fait de la jeune femme de 22 ans une personnalité incontournable. Glamour vous en dit plus sur ce soleil levant de la scène artistique mondiale.

LIRE LA SUITE
1 /3

La femme du Monde

La femme du Monde

Si la jeune actrice est née à Dallas (Texas) d'une mère américaine et d'un père japonais, c'est bien au Japon qu'elle grandit et commence sa carrière de mannequin.

Une carrière qui prend un véritable tournant en 2010 grâce à son premier rôle dans La Ballade de l'Impossible. Le succès populaire du film au Japon propulse immédiatement la belle Américaine en tête des actrices préférées des jeunes nippones. Adaptée du très célèbre roman éponyme d'Haruki Murakami, l'œuvre du réalisateur japonais fait également parler d'elle en étant sélectionnée à la Mostra de Venise en 2010. L'occasion pour le Vieux Continent de découvrir enfin le talent de cette Nippo-américaine jusqu'alors inconnue en dehors du Japon et des Etats-Unis.

Car Kiko Mizuhara affirme clairement ses ambitions internationales. Passionnée de voyage, le jeune top est tombée amoureux de Londres lors de sa tournée promotionnelle en Europe, qu'elle décrit "comme un nouveau monde fascinant, où l'on peut trouver de vêtements abordables chez Topshop et de super pièces vintage ".

2 /3

La femme muse

La femme muse

Pas vraiment top ni véritablement actrice, Kiko Mizuhara cherche encore sa voie. Un rôle de muse versatile assumé par l'actrice, qui se plaît à passer des plateaux de tournage aux shooting mode.

Après avoir été repérée en 2003 par le magazine Seventeen Japan, le top signe un contrat d'exclusivité pour le magazine japonais Vivi.

Côté cinéma, Kiko Mizuhara est déjà apparue dans 5 films depuis son rôle phare de Midori dans le film La Ballade de l'Impossible en 2010. Des apparitions qui relancent le pendant mode de sa carrière, puisqu'on l'a vue depuis dans plusieurs magazines de renom, en particulier les éditions nippones de Vogue Girl, d'Elle ou de Nylon. Elle est également recemment choisie comme égérie des campagnes Reebok Classic et Maison Kitsuné.

Et l'actrice et top ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Après avoir fait ses débuts à la télévision japonaise en début d'année, elle crée la surprise génerale en prêtant sa voix à un des titres du dernier album du DJ star japonais Towa Tei.

3 /3

La femme enfant

La femme enfant

Les débuts de Kiko Mizuhara dans le mannequinat pourraient en surprendre plus d'une quand on voit le physique gracile de la jeune nippone d'1m68.

Un succès qui s'explique en réalité par la fascination des japonais pour les physiques européens. Avec ses origines nippo-amércaines, le top métis possède une structure de visage moins typique que les japonaises de souche et représente donc un modèle de beauté plébiscité par toutes les marques et magazines nippons.

C'est également sa baby face qui séduit Trần Anh Hùng, le réalisateur de La Ballade de l'Impossible. Une apparence fragile et hors de l'ordinaire qui fait de Kiko Mizuhara une des actrices les mieux adaptées aux rôles d'héroïnes telles que les aiment les japonais .

Sophie Gallay
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.