• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Focus : Miuccia Prada, l'intello de la fashion sphère

Itinéraire d De la petite entreprise à l De créatrice à mécène Pourquoi aime-t-on autant Prada aujourd 4

Le 20 septembre 2013, notre rédaction a adoré la collection arty printemps-été 2014 du défilé Prada à la Fashion Week de Milan. L'occasion de revenir sur le long parcours de Miuccia Prada, la femme qui se cache derrière cette marque-empire, véritable faire-valoir du luxe et de l'art à l'italienne.

LIRE LA SUITE
1 /4

Itinéraire d'une femme tout en contrastes

Itinéraire d

Qui aurait cru que Miuccia Prada, propriétaire d'une des plus grandes marques de luxe italiennes, ait pu être militante communiste ? Pour la créatrice pourtant, entre le souci du peuple et la création de pièces couture, il n'y a qu'un pas. Petite fille d'un créateur de maroquinerie et d'accessoires de luxe milanais, Miuccia Bianchi Prada naît le 10 mai 1949. Enfant à l'âme contestataire, elle rêve d'une grande carrière politique. A l'adolescence, elle est déchirée entre ses idées communistes, son amour pour la mode et des belles choses, mais elle choisira sa première passion et commencera des longues études.

Toujours à contre-courant, elle est la première à porter des vêtements "hippies" dans une école où les élèves sont tous issus d'un milieu bourgeois et conservateur. Elle cultive d'ailleurs cet anticonformiste lors de manifestations féministes, où elle reste en jupe alors que toutes les filles militantes sont heureuses d'enfin pouvoir porter des jeans. Après avoir décroché un doctorat en sciences politiques, elle se rend compte qu'elle a l'esprit trop torturé, plaque tout et commence des études de mime. Cette étonnante reconversion durera 5 ans.

Peu après l'obtention de son diplôme du conservatoire de Milan, elle revient enfin à ses origines et se décide à reprendre la ligne de maroquinerie familiale. Une décision que l'on peut applaudir lorsque l'on sait que cela lui permettra de rencontrer son futur mari, Patrizio Bertellini, avec qui elle bâtira l'empire Prada.

2 /4

De la petite entreprise à l'empire du luxe

De la petite entreprise à l

Les deux amoureux vont alors faire basculer la petite entreprise familiale à une grande marque de luxe internationale. Elle est le cerveau, lui le commercial. Partisane de la recherche innovante, bon nombre de ses créations seront réalisées dans des matières techniques en plus de la fourrure, chère à son cœur. Décomplexée et prônant la mode anti femme-objet, Miuccia Prada lance en 1980 le sac en toile de nylon qui devient très vite le best-seller de la marque.

En 1990, l'Italienne lance sa première collection de prêt-à-porter qu'elle crée à son image : chic et décalée. Elle invente alors la mode engagée. Pour elle, les vêtements sont des idées incitant les femmes à prendre le pouvoir. Ses collections font d'ailleurs souvent référence à l'art sous toutes ses formes. Trois ans plus tard, elle lance Miu Miu (en référence à son prénom), petite sœur fantaisiste de Prada. La même année, elle crée également la fondation Prada avec son mari, leur permettant ainsi de faire exposer de nombreux artistes contemporains qu'ils adorent.

Après des standing-ovations à chaque défilé, un développement à l'international et l'amour de l'art, il n'en fallait pas plus pour que la créatrice soit récompensée. Elle obtient donc le Prix International du CFDA (Council of Fashion's Designers of America) en 1994 et en 2004 et le titre mérité d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres du Ministère de la Culture française en 2006.

3 /4

De créatrice à mécène

De créatrice à mécène

Après le lancement de ses collections homme puis lunettes, Miuccia Prada élargit le champ d'action de sa fondation à la photographie, la sculpture, le cinéma, le design, l'architecture, ainsi que la philosophie et les sciences. Avec son mari, ils commencent à organiser des colloques et des conférences autour de l'art moderne et produisent même des documentaires qui ont été présentés à la Mostra de Venise en 2004.

Nouvelle valeur sûre de l'art contemporain, la marque Prada s'expose même au MoMA à New York en 2008, sur des papiers-peints griffés présentés comme des créations de design. La consécration.

4 /4

Pourquoi aime-t-on autant Prada aujourd'hui ?

Pourquoi aime-t-on autant Prada aujourd

En plus d'une dizaine de collections de prêt-à-porter et de haute couture chaque année, Miuccia Prada reste l'une des seules créatrices à être propriétaire de ses marques, désormais cotées en bourse. Avec une mode osée tout en restant chic, elle s'est imposée comme une référence de la mode italienne et est à l'origine de nombreuses tendances. D'ailleurs, ses créations inspirent régulièrement les géants du prêt-à-porter. Cet hiver encore, on retrouve ses chaussures crantées ou les carreaux, vus sur le défilé Prada automne-hiver 2013-2014, chez de nombreuses marques.

On aime aussi les histoires que racontent ses collections, parfois celle d'une criminelle d'un film noir lors du défilé automne-hiver 2013-2014, ou celle d'une femme puissante et engagée comme sur le défilé printemps-été 2014. Miuccia Prada avait d'ailleurs fait appel à six artistes de street-art pour collaborer à ses dernières créations. On a par exemple adoré les robes peintes à la main par ces mêmes artistes, ou encore les brassières-bijoux portées par dessus de grands manteaux d'été.

Pour la créatrice, un seul mot d'ordre : "Les femmes doivent être vues pour être écoutées". Son message n'a pas fini de passer.

Textes : Marie-Caroline Bougère

Dans ce diaporama :

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.