• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

Dans les ateliers de Delphine Delafon

Delphine Delafon Des sacs seau déclinés en 5 tailles Des sacs à personnaliser Un bon de commande 27

Elle a fait le bonheur des fashionistas avec ses petits sacs seau pile dans l’air du temps. Cette grande blonde à la voix grave et aux allures de garçon manqué nous a ouvert les portes de son atelier. Rencontre avec une fille qui, au départ, ne portait pas de sacs à main.

LIRE LA SUITE
1 /27

Delphine Delafon

Delphine Delafon

C’est une petite entreprise au féminin, organisée autour d’une dizaine de filles. Leur travail ? Confectionner des sacs que les clientes viennent commander sur rendez-vous. Si celles-ci se bousculent ici, c’est parce que Delphine Delafon fabrique des sacs seau convoités par bon nombre d’entre nous.

2 /27

Des sacs seau déclinés en 5 tailles

Des sacs seau déclinés en 5 tailles

La recette est simple et bien ficelée : une forme idéale, un baluchon ni trop grand ni trop petit décliné en cinq tailles différentes, une petite chaîne dorée ou argentée pour le porter à l’épaule, des tissus chinés au Maroc, en Turquie ou aux Etats-Unis, ou du python teinté ou peint à la main, et cette sensation d’acheter un sac unique façonné par ses soins.
 

3 /27

Des sacs à personnaliser

Des sacs à personnaliser

Car c’est ça aussi la clé du succès de Delphine, avoir flairé avant tout le monde le potentiel de la personnalisation à des prix non rédhibitoires.

4 /27

Un bon de commande

Un bon de commande

"Au début, c’était pour moi et mes copines. Je ne portais pas de sac, je glissais mes affaires dans mes poches. J’ai commencé à en fabriquer pendant ma grossesse, dans un studio de 4 m2, rue de Marseille dans le 10ème arrondissement de Paris, avec Emmanuel, mon ami d’enfance, qui aujourd’hui est devenu mon associé."

5 /27

Les sacs seau presque finalisés

Les sacs seau presque finalisés

Puis les commandes ont commencé à se multiplier et il a fallu chercher un atelier plus grand pour aligner les demandes, stocker les sacs, et faire de la place à de nouvelles collaboratrices avec qui elle partage les locaux.
 

6 /27

Une des collaboratrices de Delphine

Une des collaboratrices de Delphine

"Elles vont chercher les peaux chez les fournisseurs, coupent, coudent et donnent vie aux 130 commandes que l’on reçoit chaque mois", nous explique Delphine, café à la main.
 

7 /27

Un coin de l'atelier

Un coin de l

Dans ce petit bazar ensoleillé et bien organisé, situé rue du Faubourg-Poissonnière, tout est originalité et mix & match : des peaux multicolores accrochées aux portes, à la tapisserie graphique, en passant par les fauteuils zèbre, tout comme les sacs exposés comme des objets de déco, ou son mood board où se juxtaposent des photos de son fils de 5 ans, Camille, et des clichés de Marilyn Monroe, pour finir avec les archives où s’accumulent les anciens modèles.
 

8 /27

Delphine Delafon

Delphine Delafon

"Ici, on y passe nos journées. On y déjeune, travaille, reçoit les clientes autour d’un thé ou d’un café".

9 /27

La nouvelle ligne de blousons sur-mesure

La nouvelle ligne de blousons sur-mesure

Dans cet atelier cosy, ont aussi trouvé leur place la nouvelle gamme de sacs fabriquée pour les grands magasins et vendue entre 250 et 500 euros, et une ligne de blousons en cuir, très luxueux et eux aussi conçus sur-mesure.

10 /27

Des it bags ?

it bag delphine delafon

Qui peut-on croiser ? De la Parisienne chic aux garçons en quête d’un cadeau pour leur copine. Delphine a beau avoir reçu récemment des commandes de Solange Knowles et Katy Perry, elle n’est pas à l‘aise avec la notion de "it bag".

11 /27

Les Coachella bags

Les Coachella bags

"Tout le monde parle de Coachella bag car les stars ont été aperçues là-bas avec mais pour moi, ça reste des sacs", nous confie-t-elle l’air indifférent à ces étiquettes que la mode aime bien coller.

12 /27

Le sac seau noir, son préféré

sac seau noir delphine delafon

Elle-même a élu un modèle sans fioriture pour son sac de tous les jours.

13 /27

Le sac léopard et le python coloré : ses best-sellers

sac seau python coloré delphine delafon

"Je sais que mes clientes flashent pour l’imprimé léopard ou le python coloré mais moi j’aime le noir."

14 /27

Delphine Delafon

Delphine Delafon

Comme tous les créateurs que l’on associe à un objet, Delphine semble presque s’en lasser, de ses sacs. "Au contraire", nous rétorque-t-elle ! Je suis fière de cette nouvelle ligne qui est à la portée de toutes et de m’ouvrir à un plus large public.
 

15 /27

Les sacs noirs : la passion de Delphine

sac seau noir delphine delafon

16 /27

Les peaux exotiques accrochées aux portes

peau python pour sac

17 /27

Les différents patrons

Les différents patrons

18 /27

Une de ses collaboratrices en train de fabriquer un sac

fabrication sac seau delphine delafon

19 /27

Les peaux multicolores accrochées aux murs

peau sac seau delphine delafon

20 /27

Les archives

Archives Delphine Delafon

21 /27

Détail du look de Delphine

Look Delphine Delafon

22 /27

Les différentes chaînes

Les différentes chaînes

23 /27

Les tissus chinés au Maroc, aux Etats-Unis et en Turquie

Les tissus chinés au Maroc, aux Etats-Unis et en Turquie

24 /27

Des fiches pour donner des idées de sac aux clientes

Des fiches pour donner des idées de sac aux clientes

25 /27

Son mood board

Son mood board

26 /27

Chez Delphine même le moindre détail est cool

Chez Delphine même le moindre détail est cool

27 /27

Delphine prenant la pose dans la cour de son atelier

Delphine prenant la pose dans la cour de son atelier

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.