• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
Inboard

Rachel Comey : la nouvelle reine du jean, c'est elle !

Rachel Comey : la marque dont toutes les modeuses raffolent

Leandra Medine en est fan, les filles stylées s’arrachent ses jeans et les e-shops les plus pointus de la planète vendent ses vêtements comme des petits pains. On vous explique pourquoi la marque Rachel Comey affole toutes les modeuses.

Sa première collection de vêtements, Rachel Comey la destinait aux hommes. Mais face au succès de ses vêtements, la créatrice, originaire du Connecticut, a imaginé une ligne féminine dès 2004. Au programme : des pièces modernes et délicates, qui vont à toutes les femmes. Produites à Manhattan, ses collections séduisent les actrices (Maggie Gyllenhaal, Zosia Mamet) et les modeuses (Leandra Medine, Christene Barberich). Ces filles stylées s'approvisionnent dans le magasin new-yorkais de la marque, ouvert en 2014, ou dans la toute nouvelle boutique inaugurée à Los Angeles en mars dernier. Et ce qu’elles préfèrent, ce sont les collections de jeans de la griffe. Des denims à l’ADN mode très marqué, courts et évasés, à bords francs, bicolores ou bien zippés qui ne laissent personne indifférent. Les modèles phares ? Le jean Legion et son ourlet bicolore, effiloché. Tout comme le Pursue, à la toile brute et aux bas des jambes cloutées. Nous, on prédit beaucoup de succès au Bishop et à son joli tie & dye, pile dans les tendances de l’été. 
 
Le bon shopping
Le Pursue de Rachel Comey, environ 382 €.
 
Le Legion de Rachel Comey, environ 302 €.
 
Le Bishop de Rachel Comey, environ 382 €.
 
 
La bonne attitude
 
 
LIRE LA SUITE
Tanissia Issad

Dans cet article :

Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.