• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

C'est dans le mag : Le business de la Parisienne

parisienne c

Phénomène d’édition et mascotte marketing du luxe français, la Parisienne, qui s’exporte aussi bien que nos grands crus, est devenue une fille ultra-bankable. Mais pour combien de temps encore ?

Rue Saint-Honoré, le soir du 16 septembre, la Vogue Fashion Night bat son plein dans les rues du triangle d’or parisien. Soudain, c’est l’émeute devant le concept store Colette : les trois filles du moment, le mannequin Caroline de Maigret, l’écrivaine Anne Berest et la productrice de cinéma Sophie Mas, auteures du guide déjà best-seller How to Be Parisian Wherever You Are*, viennent de prendre place dans la vitrine décorée façon Café de Flore. A l’intérieur, les fans patientent pour obtenir une dédicace du livre. En quelques heures, 250 exemplaires (en anglais) seront vendus et signés par les nouvelles ambassadrices auto-proclamées du chic parisien que l’on retrouvera quelques jours plus tard invitées sur le plateau du Grand Journal de Canal +. Mais pourquoi tant de buzz ? Désormais aussi célèbre que la tour Eiffel, le béret ou la baguette, la Parisienne est devenue au cours des siècles un symbole chauvin puissant autant qu’un raccourci glamour de notre art de vivre. Sans oublier le meilleur VRP de l’élégance (et de la minceur) à la Française. "Depuis Joséphine de Beauharnais, idolâtrée à son époque pour ses toilettes raffinées, elle est une figure de notre imaginaire collectif associée à la ville de Paris, un archétype de la féminité au même titre que l’Amazone ou l’androgyne, commente Emilie Coutant, sociologue de l’imaginaire et co-auteure du livre Marketing et management du luxe. C’est une figure féerique qui ne correspond en fait à aucune réalité." Une fée aux pouvoirs magiques dont les charmes ensorceleurs n’ont pas échappé aux publicitaires. Saupoudrer un peu d’extrait de Parisienne sur un produit, c’est l’assurance de le vendre aux femmes du monde entier prêtes à acheter vêtements, accessoires, parfums et même livres pour lui dérober un peu de son aura.

Découvrez la suite de notre enquête dans le numéro 129 en kiosque actuellement. Et pour vous abonner au magazine, c'est par ici !

 

LIRE LA SUITE
Alice Augustin
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.