• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

5 trucs pour rester sexy sous la neige

Misez sur les accessoires Evitez les superpositions d’épaisseur
Privilégiez les bottes plates  Mettez votre visage en valeur 5

Pour les Canadiennes, c'est rapé. Mais nous, on peut encore sauver notre style.

LIRE LA SUITE
1 /5

Misez sur les accessoires

Misez sur les accessoires

A moins de souhaiter très fort prendre un congé maladie, on ne peut pas négliger l'essentiel, à savoir : un bonnet, une écharpe, des gants. Vu le potentiel sexiness de ces accessoires, on les choisit dans de belles matières et sobres (camel, prune, gris). Ce serait trop dommage d'avoir froid ET de ressembler à un clown.

2 /5

Evitez les superpositions d’épaisseur

Evitez les superpositions d’épaisseur

Bien sûr c'est tentant : le petit débardeur sous le pull sous le vieux sweat à capuche sous un blouson court. C'est tentant, mais ce n'est pas une bonne idée. Le bon réflexe ? Investir une bonne fois pour toutes dans un long et chaud manteau sous lequel on peut mettre un petite laine sans craindre le froid.

3 /5

Privilégiez les bottes plates

Privilégiez les bottes plates

Parce que les talons, il y a un moment où c'est kamikaze. Et honnêtement, par ce temps-là, qui pourra vous reprocher de les avoir troqué contre une paire de bottes plates ? Et en cas de semelles lisses, on achète des talons gommes, imparables contre le verglas.

4 /5

Mettez votre visage en valeur

 Mettez votre visage en valeur

Etant donné que :
1) Votre body de rêve est camouflé sous 8 couches de vêtement
2) Vous vous entez aussi sexy qu'un ours polaire
... autant essayer de sauver la seule partie de vous qui émerge de vos vêtements : votre visage. On l'hydrate avec soin et on ose la couleur sur nos lèvres et nos petites joues rosies par le froid.

5 /5

Oubliez le parapluie

Oubliez le parapluie

Contrairement aux enfants et aux skieurs, la neige n'est pas votre amie. Vous ressentez certes toujours une petite excitation quand les toits se recouvrent de blanc, mais ça s'arrête là. Passée l'euphorie, vous pestez contre les trottoirs qui glissent, les cheveux qui frisottent et le froid qui attaque vos mains. Ce n'est pas une raison pour capituler et avancer en crabe en se tenant aux murs. Marchez la tête haute, mains dans les poches et pensez à la raclette qui vous attend vendredi prochain. Ca y est, vous êtes plus cool.
 

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.