• Guess

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Un mannequin noir recrée des campagnes publicitaires célèbres et c’est canon

Un mannequin noir recrée des campagnes publicitaires célèbres et c’est canon.

Lassé du manque de diversité dans le monde de la mode, un mannequin noir a décidé de recréer des célèbres campagnes publicitaires, et le résultat est magnifique.

Deddeh Howard, un mannequin né au Libéria et vivant aujourd’hui à Los Angeles, en a eu assez de voir si peu de femmes noires dans les campagnes publicitaires. Avec l’aide de son petit ami photographe, la jeune femme a décidé de recréer des shootings de grandes marques comme Chanel ou Gucci. Et le résultat est pour le moins canon ! Trois mois ont ainsi été nécessaires pour recréer au détail près ces campagnes et être sûr que ces photos soient aussi ressemblantes que les originales tant au niveau des accessoires, des poses ou des expressions du visage. Son but ? Faire un appel criant vers plus de diversité dans la mode. La jeune femme âgée de 27 ans a ainsi nommé son projet "Black Mirror" avant de le partager sur son blog. Elle écrit : "Dans ces moments où le peuple noir est trop souvent décrié dans les médias comme étant sous-représenté à des événements majeurs comme les Oscars, ou encore lorsqu’il fait la Une pour avoir été la cible de la police, je trouvais qu’il était temps de faire quelque chose de positif et d’inspirant. Je me bas personnellement pour plus de diversité."

Le top a ainsi expliqué sa motivation à ELLE.com. Celle-ci vient majoritairement de son expérience en tant que mannequin noire. Lorsqu’elle était plus jeune, Deddeh Howard a souffert de n’être représentée que par deux tops, à savoir Noami Campbell et Iman. Elle explique au magazine : "J’avais l’impression que les filles blanches étaient plus jolies que moi. Cela m’a énormément affectée dans mon estime propre en grandissant." Et lorsqu’elle passait des castings pour les marques, la frustration était encore plus grande. Souvent, on lui disait que le quota de mannequins noirs était déjà atteint : "Ce qui me frustrait vraiment, c’était leur regard qui voulait dire ‘Wow vous êtes magnifiques et nous pensons que vous pourriez complètement défiler pour nous mais nous avons déjà des filles noires'." La jeune femme explique ainsi ne pas se sentir représentée par les mannequins noirs qui défilent à l'heure actuelle, étant donné que sur 100 filles, il n’y en a que 2 ou 3 qui sont noires. "Par exemple chez Victoria’s Secret, ils choisissent la même fille noire chaque année. Ils l’utilisent tout le temps. Vous ne pensez pas que d’autres filles seraient capables de faire ce qu’elle fait ? Cette fille ne représente pas toutes les femmes noires ! » se désole la jeune femme. Une belle initiative qui pourrait inspirer bon nombre de marques pour leur futures campagnes et défilés. 

À lire aussi

Quand des mannequins plus size recréent des campagnes publicitaires célèbres

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.