• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
Inboard

Le sac en daim est-il le it bag de la saison ?

sac miss viv

Si le daim est la matière phare du printemps-été, le sac en cuir suède est-il l'objet de toutes nos convoitises  ?  

 

On se souvient encore d’un tweet de Loïc Prigent qui disait « J’adore ton sac, j’ai le même en mauve, en vert, en bleu et en bicolore rouge et vert ». Eh bien cette phrase prononcée par la gent de la mode résume à elle-seule notre addiction à un accessoire où l’on met notre vie dedans. Alors s’il nous faut un nouveau sac cette saison, il sera en daim. Et si l’idée n’est pas d’avoir le même sac que tout le monde, voici trois caractéristiques que votre futur compagnon doit avoir :

1) Il doit être petit
Question confort, il n’y a rien de mieux qu’un petit sac. Il n’est pas lourd, il est discret et contient les essentiels du quotidien d’une femme : carte bleue, clés, pass Navigo, cigarettes pour celles qui fument, rouge-à-lèvres. L’essentiel. Petit bonus : quand on plonge notre main dedans on sait où sont les choses.

2) Il doit avoir des franges
Qui n’a pas son vêtement (ou accessoire) à franges cette saison ? Quitte à les arborer, mieux vaut que ce soit sur un sac. C’est généralement plus distingué tout en gardant la touche hippie à la mode cette année.
 
3) Il doit être rigide

Exit le sac en daim souple qui a fait notre bonheur d’ado, celui-ci a mûri au profit d’un look plus bourgeois tout en gardant une allure douce et naturelle. Qui plus est, le daim étant une matière qui s’use facilement, mieux vaut opter pour un modèle peu malléable et qui vieillira mieux.

* Sac Miss Viv' Mademoiselle de la Frange, Roger Vivier.

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.