• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Fashion Week de Paris : tout ce qu’il faut retenir du premier jour

Le final du défilé Jacquemus

Le show initiateur d'Anthony Vaccarello pour Saint Laurent, Koché qui défile au cœur des Halles, Jacquemus et son soleil provençal, les cent ans d'Etam au Centre Pompidou… La première journée de la Fashion Week réservait son lot de surprises. Résumé concis pour tout savoir de cette journée.

La Fashion Week printemps-été 2017 de Paris a commencé sur les chapeaux de roue ! A 18 heures, les gens de la mode avaient rendez-vous à la Canopée, au cœur des Halles pour le show Koché 100% urbain. Entre les deux escalators et la foule de passants pressés de rentrer chez eux, une centaine de modeux assis sur un front row improvisé ont regardé passer devant eux les cool kids de Christelle Kocher. Ambiance streetwear et color block.

A quelques pas de là, Simon Porte Jacquemus présentait ses "Santons de Provence". Une trentaine de silhouettes vêtues de chapeaux provençaux XXL, pantalons flous et matières naturelles se sont succédées sur le podium sous un soleil brûlant. Le tout sur la BO du film des 50s "Jean de Florette" remasterisée par le DJ Clara 3000. On aurait pu y rester des heures.

L'autre événement de la journée, c'était sans conteste le premier show de l'ère Vaccarello chez Saint Laurent. Freja Beha Erichsen, Anja Rubik, Mica Arganaraz... Un casting cinq étoiles pour un défilé entre cuir et vinyle, où les hommages à la maison Yves Saint Laurent succédaient à des silhouettes estampillées, sans l'ombre d'un doute, du sceau Vaccarello.

Pour clôre comme il se doit ce premier jour, rendez-vous au Centre Pompidou où Etam célébrait en grandes pompes ses cent ans. La star du défilé ? Constance Jablonski, sans conteste, qui, sublime, a lancé le show sur une chanson live de la jeune Marina Kaye. Sous les yeux de Monica Cruz ("Un, dos, tres"), Alice Taglioni, Alice Isaaz, Natalia Vodianova, JoeyStarr, Louise Bourgoin ou encore Gabriel-Kane Day-Lewis, une cohorte de mannequins a dévoilé une collection où sensualité rime avec univers girly. Un show qui s'est achevé sur une note très parisienne puisque Jacques Dutronc a entonné "Il est cinq heures, Paris s'éveille" en guise de conclusion. Et effectivement, maintenant que la Fashion Week de la capitale est vraiment lancée, on peut le dire : Paris ne fait que s'éveiller. 

Le défilé Koché au beau milieu des Halles


Le show provençal de Jacquemus


Freja Beha Erichsen en "Belle de Jour" moderne pour Saint Laurent

À lire aussi

Les événements à ne pas manquer de la Fashion Week de Paris printemps-été 2017

LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.