Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Ashley Graham en a assez du terme "plus-size"

Ashley Graham en a assez du terme "plus-size".

Dans une interview accordée à "Associated Press", Ashley Graham a expliqué en avoir assez d’entendre parler de "mannequin plus-size" et en quoi ce terme catégorisait et divisait les femmes.

Ashley Graham veut qu'on arrête d'utiliser le terme "plus-size" et elle le dit haut et fort. Le mannequin âgé de 29 ans s’est exprimé ce vendredi 12 mai dans les colonnes de l’Associated Press contre l’utilisation de ce terme : "Est ce que vous connaissez une femme qui se présente et vous dit ‘je suis une femme plus-size ?’ Peut-être comme mécanisme de défense ou peut-être comme une façon de faire face pour s’accorder avec la société mais… je pense juste que cela nous divise. Je pense que mettre des étiquettes et mettre un nom sur des femmes d’une certaine catégorie à cause d’un nombre à l’intérieur de leur pantalon ne va pas vraiment nous aider à avancer dans la vie." Le top, qui a l'habitude de défendre les femmes aux courbes généreuses, est en paix avec son corps et ses formes, mais elle en a assez d’être qualifiée de mannequin grande taille. Et elle n’est d’ailleurs pas la seule.

En mars dernier, Candice Huffine, âgée de 32 ans, déclarait, elle aussi, au magazine Allure que ce terme divisait les femmes : "Nous allons restées divisées aussi longtemps que nous donnerons autant de pouvoir à ce mot. Pourtant, si on lui donne moins de poids, on peut effacer les différences. C’est important pour que tout le monde ait la même expérience de sa vie."

Du côté du monde de la mode, l’évolution et le changement se font déjà sentir. En février dernier, Ashley Graham défilait pour Michael Kors, sans être reléguée au rang des mannequins grande taille à cause de son poids. Quant à Candice Huffine, la jeune femme a participé au défilé Prabal Gurung dont le thème était la diversité. Une première étape qui, on l'espère, facilitera l'abandon de ce terme qui divise. 

MICHAEL MICHAEL MICHAEL!!! Thank you for the opportunity and showing that beauty comes in many different forms!! #michaelkors #nyfw

Une publication partagée par A S H L E Y G R A H A M (@theashleygraham) le


LIRE LA SUITE
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.