• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Boost Battle Run : Adidas confronte 10 quartiers de Paris lors d'une course épique

Boost Battle Run : Adidas confronte 10 quartiers de Paris lors d

Après avoir lancé son tout nouveau modèle de running, la basket "Boost", Adidas imagine la "Boost Battle Run", un défi sportif inédit au cours duquel 10 quartiers de Paris s'affronteront lors d'une course.


Vous n'avez jamais entendu parler du Palio de Sienne ? Imaginée au XVIIème siècle en Italie, cette course hippique biannuelle estivale, souvent violente, met (dangereusement) en scène 10 cavaliers et leurs montures, représentant chacun l'un des 17 quartiers de la ville toscane. Un événement historique dont Adidas s'est inspiré cette saison à l'occasion du lancement de sa toute nouvelle basket de running, la Boost. Le concept ? Un rassemblement parisien de 10 communautés de coureurs et coureuses connectées, représentant chacune l'un des quartiers les plus emblématiques de la capitale. Des groupes sur-actifs d'initiés ou de novices qui seront amenées à s'affronter, après 9 mois ponctués par des entrainements thématiques hebdomadaires, lors d'une course finale de près de 6 kilomètres à travers les rues de Paris.

Et parce que l'équipementier allemand n'a rien voulu laisser au hasard, la marque a fait appel à Franck Pellegrino, célèbre illustrateur, graffeur et tatoueur de 27 ans, bien connu pour ses créations lèchées qu'il réalise à l'atelier Bleu Noir. L'artiste, qui s'est vu confier l'intégralité de l'identité graphique de la Boost Battle Run, a mis tout son talent dans la réinterpérétation visuelle des 10 quartiers qui s'affronteront durant la course : les Batignolles, Bir Hakeim, Odéon, Pigalle, Jaurès, les Abbesses, République, Bastille, Belleville et le Sentier. Des créations qui se traduisent par la réalisation de 10 blasons exclusifs dédiés à chacuns des quartiers parisiens en lice. "J’ai voulu recréer cet esprit d’équipe autour d’un symbole fort, initialement utilisé lors du Palio de Sienne : le blason. Historique et typique des affrontements sportifs, le blason était pour moi essentiel pour instaurer une certaine continuité avec l’histoire du Palio. À ces blasons, j’ai choisi d’intégrer des animaux, tous symboles de force (aussi bien physique que mentale), de performance et de vitesse" étaye Franck Pellegrino. Alors, quelle sera votre running team ?

Adidas Boost Battle Run, le 4 juillet 2014 à Paris. Inscription gratuite, plus d'informations sur le site Running d'Adidas.





















LIRE LA SUITE
Laurianne Melierre
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.