• glamour-snippet-ysl-blackopium
  • Fashion Week Glamour

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir
joursheuresminutessecondesdécouvrir

Robes de mariées : les nouvelles créatrices !

La plus rétro  : Elise Hameau La plus romantique : Laure de Sagazan La plus rock : Rime Arodaky La plus princesse : Marie Laporte 4

Sa robe de mariage, on la veut évidemment sublime, mais aussi originale et si possible unique. Glamour.fr vous présente 4 jeunes créatrices de robe de mariée encore peu connues et très talentueuses qui vous aideront chacune dans leur style à réaliser votre robe de rêve.

LIRE LA SUITE
1 /4

La plus rétro : Elise Hameau

La plus rétro  : Elise Hameau

Si c’est du prestigieux Studio Berçot qu’Elise est diplômée, c’est en tant que journaliste qu’elle va démarrer sa carrière ; dans la rédaction de magazines de mode, elle est a sa place pour vivre sa passion. Mais en 2011, quand elle crée la robe de mariée d’une de ses amies, elle décide de se lancer dans l’aventure de la création avec sa propre marque. Inspirée par les années 1920 et 70 (oui, deux décennies radicalement différentes), elle poursuit son exploration du monde du mariage dans son blog, Pivoine et Boutonnière.

Pourquoi t’être lancée dans la création de robe de mariée ? 
Petite, je me créais des robes de princesse avec des bouts de tissus et des épingles à nourrice. Il faut croire que l'inspiration ne m'a pas lâchée ! J'aime le fait qu'une de mes robes se retrouve sur le dos d'une princesse d'un jour : la future mariée. Et quoi de plus réjouissant que de voir un sourire radieux sur la jeune fille qui trouve, enfin, la robe de ses rêves ? 

En 2013, quelle sera selon toi  la tendance pour les robes de mariée ?
En 2013, on ne regardera pas la mariée de face, mais plutôt de dos ! Dentelle, petits boutons, cambrure de rêve, cette année, le dos est mis en avant.

Quel conseil peux-tu donner à celles qui se lancent dans la recherche de leur robe de mariée ?
Entre ce qu'on aime, ce qu'on pense qui nous va et ce qui nous va réellement, il y a souvent un monde. Je conseille de ne pas être fermée à certaines formes et de tout bien essayer avant de se lancer. Pour moi il y a deux questions importantes à se poser quand on essaye une robe : est-ce que je suis à l'aise dedans et est ce que je me trouve canon ? Une fille qui se trouve jolie dans sa robe pourra avoir la robe la plus simple du monde, tout le monde la regardera en se disant qu'elle est sublime !

Comment savoir qu’on a trouvé LA robe parfaite ? 
C'est simple! On évalue cela au sourire de la future mariée. Un grand sourire quand elle se regarde dans le miroir ? C'est celle-ci : la robe parfaite.

Comment  se procurer tes robes et à quel prix ?
J'expose mes robes dans mon showroom au 3 rue de l'Odéon à Paris. On peut venir essayer sur rendez vous (infos et contact sur www.elisehameau.com). Les prix vont de 1500 à 3000€ pour une robe longue de la collection, et commencent à 2500€ sur devis pour une création originale.

 

2 /4

La plus romantique : Laure de Sagazan

La plus romantique : Laure de Sagazan

Après une formation en stylisme et design de mode à Lille qu’elle termine en 2004, Laure fait ses premières armes chez ba&sh où elle apprend à connaître les goûts des filles de son époque. Un peu par hasard, elle dessine une robe pour le mariage d'une amie, et le déclic se produit : Laure devient créatrice de robe de mariée sur mesure en 2011.

Pourquoi t’être lancée dans la création de robe de mariée ?
Quand j’ai réalisé que toutes mes amies, et moi la première si je me mariais, voyaient la recherche de la robe de mariée comme une galère sans nom. Enfiler une robe de mariée et se reconnaître est quasi mission impossible, la simplicité denrée rare dans cet univers. J’aime l’idée que la mariée puisse être hyper élégante tout en restant elle-même.

En 2013, quelle sera selon toi la tendance pour les robes de mariée ?
Je me tiens volontairement très peu informée des tendances dans la robe de mariée. Mais j’imagine 2013 avec des jeux de plissés, qui se mêlent à la dentelle. Des silhouettes floues un brin rétro, dans des tissus nobles.

Quel conseil peux-tu donner à celles qui se lancent dans la recherche de leur robe de mariée ?
Jeter d’abord un coup d’œil aux blogs de mariage, qui présentent des sélections de robes  et d’univers ultra intéressants. Et savoir ensuite quelle allure nous ressemble, ce que l’on souhaite évoquer à travers sa robe lors de cette journée si marquante.

Comment savoir qu’on a trouvé LA robe parfaite ?
Quand on se reconnait dedans, et qu’une dose de stress s’évapore en pensant au jour J.

Comment se procurer tes robes et à quel prix ?
Dans notre atelier showroom du 10ème arrondissement de Paris, sur rendez-vous (du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30, infos et contacts sur www.lauredesagazan.fr).
Le budget à prévoir pour une robe commence à 2500€.

A lire aussi : 15 robes romantiques pour lui dire "Oui" !

 

3 /4

La plus rock : Rime Arodaky

La plus rock : Rime Arodaky

Une fois ses diplômes en poche (Duperré et la Chambre syndicale de la couture, quand même), Rime travaille pour des créateurs comme Dice Kayek ou Sonia Rykiel. Elle lance en 2010 son blog de mariage,  "LaLoveList", où elle présente ses premières créations personnelles, avant d’ouvrir son showroom parisien dans le 16e arrondissement en 2012.

Pourquoi t’être lancée dans la création de robe de  mariée ?
Avant tout par challenge. Comment créer une allure moderne, mode mais aussi intemporelle en utilisant une seule et même couleur, le blanc, et des codes très marqués ? J'avais envie d'apporter de la fraîcheur mais surtout du style, une attitude aux robes de mariée.

En 2013, quelle sera selon toi  la tendance pour les robes de mariée ?
La dentelle encore et toujours, les coupes taille basse un peu loose mais aussi le plumetis qui revient en force.

Quel conseil peux-tu donner à celles qui se lancent dans la recherche de leur robe de mariée ?
De ne pas faire trop d'essayages. De bien cibler les enseignes qui leur correspondent. De se connaître et s'écouter aussi. Et de ne pas être accompagnée de trop de gens pour le choix de THE robe !

Comment savoir qu’on a trouvé LA robe parfaite ?
Un sourire devant le miroir, de l'émotion aussi. Se dire : "C’est ça, j'adore".  Quand j'entends : "C'est moi, cette robe",  je suis tout simplement aux anges !

Comment  se procurer  tes robes et à quel prix ?
Le plus simple est de commencer par visiter mon site  www.rime-arodaky.com puis de m’appeler pour prendre rendez-vous au showroom  (au 01.75.42.99.95)
Les prix commencent à 2500€.

 

4 /4

La plus princesse : Marie Laporte

La plus princesse : Marie Laporte

Marie Laporte est une créatrice autodidacte : elle a été mannequin et a travaillé dans le prêt-à-porter de luxe avant de se lancer dans la création, pour concrétiser ses envies de princesse et de contes de fée, qu’elle nourrit depuis son plus jeune âge. En 1998, elle organise son premier défilé, et depuis elle a développé sa marque  qui propose aujourd’hui 4 lignes de robes de mariée (glamour, romantique, épurée et poétique).

Pourquoi t’être lancée dans la création de robe de mariée ?
La robe de mariée, c'est un peu un hasard.  Depuis que j'ai appris la couture vers l'âge de 14 ans, je réalise des robes longues empreintes de l'univers des robes de bals. Devenu mannequin quelques années plus tard, j'ai utilisé mon "répertoire" de copines, coiffeurs, maquilleurs... pour monter mon premier défilé avec mes créations. C'est Viviane Blassel (journaliste mode, ndlr), charmée par ces grandes robes originales, qui m'a donné mon premier coup de pouce dans la presse. S'en est suivi une commande de robe, dont certaines demandées en blanc pour les mariages : ce fut une révélation.

En 2013, quelle sera selon toi la tendance pour les robes de mariée ?
Pour 2013 la tendance sera aux robes légères et aériennes, le style bohème, vintage est encore à l'honneur cette année à condition que la robe fasse tout de même "robe de mariée". Il faut doser le style et les volumes pour arriver à un bon compromis.

Quel conseil peux-tu donner à celles qui se lancent dans la recherche de leur robe de mariée ?
Je conseille au préalable un bon repérage des styles de robes dans lesquelles elles se projettent.  Chez un créateur ou une créatrice, la future mariée a la souplesse de pouvoir modifier un modèle existant, de l'adapter parfaitement à sa morphologie et de le personnaliser. Il est très important de faire confiance à l’expérience de la créatrice qui, en jouant sur  quelques centimètres de longueur de jupe, par exemple, pourra métamorphoser  une silhouette.

Comment savoir qu’on a trouvé LA robe parfaite ?
La mariée a souvent le sentiment d'avoir trouvé sa robe lorsqu’elle sublimée par celle-ci. Lorsqu'elle se retrouve dans les volumes, et les matières et se sent fin prête à vivre le grand jour avec.

Comment se procurer tes robes et à quel prix ?
Les modèles sont sur mon site www.marie-laporte.fr . Ensuite, je reçois sur rendez-vous dans mon showroom à Paris (par téléphone ou par email, infos sur le site). Le prix d’une création commence en général à 2500€.

 

 

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.