• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

La lettre ouverte de Colin Farrell en faveur du mariage homosexuel

Colin Farrell s’engage dans la cause homosexuelle pour son frère

Colin Farrell a décidé de se servir de sa notoriété pour appeler l’Irlande, son pays, à se positionner en faveur des droits gays. Pour cela, il a rédigé une longue lettre ouverte dans le "Sunday World", n'hésitant pas à évoquer la situation de son frère.

Dix-neuf pays à travers le monde autorisent le mariage aux couples de même sexe dont le Royaume-Uni. Cependant, le droit n’est pas uniforme entre les nations de la reine Elizabeth II et seul l’Angleterre et le pays de Galles ont adopté la loi. En Irlande du Nord, le 29 avril 2013, l’Assemblée a repoussé la motion à 53 votes contre 42.

Dès lors, face à ce rejet politique et à son implication personnelle, l’acteur Colin Farrell a tenu à mettre à profit sa célébrité pour faire entendre la voix des homosexuels. Pour se faire, l’homme de 38 ans a rédigé une lettre publiée dans le Sunday World pour inciter son pays, l’Irlande, à adopter la réforme en faveur des couples de même sexe et revenir sur sa précédente décision. Il n’a pas hésité à faire part de son expérience familiale et plus particulièrement de la situation de son frère Eamon Farrell : "Je pense avoir découvert que mon frère n’était pas comme la plupart des garçons hétérosexuel quand j’avais à peu près 12 ans. Je me souviens avoir été surpris, intrigué et curieux. (…) J’étais curieux car c’était différent de tout ce que je connaissais ou avait entendu mais ça ne me semblait pas anormal. (…) Mon frère Eamon n’a pas choisi d’être gay. Oui, il a décidé de lui-même de mettre de l’eyeliner à l’école et ce n’était pas la réponse la plus pragmatique aux tortures quotidiennes qu’il endurait à l’école. Mais il a toujours été fier de la personne qu’il était". Son très long témoignage sonne comme un véritable appel à la tolérance et au respect : "Seulement l’amour peu éradiquer le découragement toxique provoqué par l’intolérance autour de nous. (…) Ce referendum est l’occasion pour nous de s’élever. (…) Nous avons la possibilité de provoquer le changement qui reconnaitra qu’aucun amour n’est meilleur qu’un autre selon une tradition". Puis il finit par saisir concrètement le domaine politique : "Il est temps de remettre de l’ordre dans la justice ici. (…) Pour que les futures générations puissent savoir qu’il y a eu un jour où les Irlandais ont imposé davantage de réclamation pour leur indépendance et que nous avons choisi de vivre indépendamment de l’inégalité".

Un sujet qui n'en finit pas de faire parler, puisque même en France, alors que la loi a été adoptée, le sujet reste polémique. En effet, pour les primaires de l'UMP, les politiciens de droite semblent être attendus par les électeurs sur leur positionnemment concernant le mariage pour tous. Ainsi, si l'ancien président Nicolas Sarkozy s'est porté en faveur d'une abrogation de la loi Taubira ce samedi 15 novembre , ses concurrents sont d'un autre avis. Alain Juppé, qui semble être son rival direct, a affirmé ne pas souhaiter toucher à la loi tout comme Bruno Le Maire, lui-même candidat aux primaires.

--> Pour retrouver la lettre ouverte en entier (et en anglais) de Colin Farrell, c'est ici.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

LIRE LA SUITE
Nolyne Cerda
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.