• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Recettes : notre menu brésilien pour la Coupe du Monde

Caipirinha Salade tropicale -
salada tropical
Ragoût de poisson - moqueca de peixe Riz au lait et mangues caramélisées -
arroz de leite com manga caramelizada
5

De la couleur, de la fraîcheur et des saveurs exotiques… Cette semaine, on part au Brésil avec quatre recettes, à déguster devant le match de l’équipe de France, tirées du livre "Brazil, 50 recettes authentiques". Ce bel ouvrage de Fa Eggres-Personnaz et Jessica Blanc propose de découvrir la gastronomie du pays qui se trouve sous les projecteurs depuis le début de la Coupe du Monde 2014.

LIRE LA SUITE
1 /5

Caipirinha

Caipirinha

Délicieusement acidulée et rafraîchissante, la Caipirinha est le cocktail brésilien le plus populaire au Brésil comme à l’étranger. Originaire de la région de São Paulo et véritable symbole national, elle accompagne traditionnellement le churrasco – le barbecue brésilien – et la feijoada. L’histoire de la caipirinha est liée à celle de la cachaça. Elle serait dérivée d’un remède traditionnel fait à base de miel et de citron auquel on aurait petit à petit ajouté de la cachaça pour ses vertus énergisantes. Mise à l’honneur durant la première moitié du XXe siècle par les acteurs du modernisme et les défenseurs de la "brasilianité", elle a depuis longtemps conquis le coeur de tous les Brésiliens et fait de nombreux adeptes partout dans le monde. Quels sont les secrets d’une bonne caipirinha ? La préparer directement dans un verre assez bas et large, utiliser un pilon en bois et déguster aussitôt !

Pour 4 verres
15 min de préparation

Ingrédients
30 cl de cachaça ou de vodka
2 citrons verts + 4 rondelles pour le décor
4 cuil. à café de sucre en poudre
500 ml de glace pilée

Matériel
Pilon
Shaker (en option)

Coupez les citrons verts en quartiers à l’aide d’un couteau bien aiguisé et retirez les membranes centrales blanches. Coupez chaque quartier de citron en petits dés et disposez-les dans un récipient. Versez le sucre sur les dés de citron, écrasez le tout à l’aide du pilon. Ajoutez la cachaça (ou la vodka), la glace pilée puis mélangez directement dans le récipient ou dans un shaker, si vous en possédez un. Répartissez le cocktail dans des verres préalablement glacés au réfrigérateur et décorez-les chacun avec une rondelle de citron vert.

Variantes : vous pouvez remplacer les citrons verts par 250 g de fruits rouges ou 300 ml de jus de fruit de la Passion.

2 /5

Salade tropicale - salada tropical

Salade tropicale -
salada tropical

Pour 4 à 6 personnes
1 h de préparation
 

Ingrédients
120 g de poulet cuit, fumé
1 mangue
40 g de noix de cajou
20 cl de crème fraîche
1 cuil. à café de moutarde
Sel

Pelez et dénoyautez la mangue, coupez la chair en lamelles. Coupez le poulet fumé en lanières. Dans un bol, mélangez la crème fraîche avec la moutarde et du sel. Dans un plat ou dans des verrines individuelles, disposez la mangue, le poulet fumé, les noix de cajou et terminez par la crème. Dégustez aussitôt.

3 /5

Ragoût de poisson - moqueca de peixe

Ragoût de poisson - moqueca de peixe

La moqueca de peixe est un ragoût de poisson ou de fruits de mer typique de la région de Bahia. Incontournable, la moqueca est aujourd’hui servie dans tout le Brésil. Dans la région de l’Espírito Santo, au sud-est du Brésil, on y sert la célèbre moqueca capixaba. Le mode de préparation est le même, seuls les ingrédients diffèrent et reflètent une influence plus portugaise – huile d’olive à la place du dendê, pas de lait de coco et de l’urucum (rocou) pour colorer le plat. Pour certains, le terme "moqueca" en langue tupi ferait référence à un mode de cuisson utilisé par les Indiens, qui consiste à emballer le poisson dans des feuilles, puis à le faire cuire en le couvrant de braises chaudes. D’autres avancent l’hypothèse d’une influence africaine, "mukeka" désignant également un ragoût de poisson en Angola.

Pour 6 personnes
20 min de préparation

15 min de cuisson

Ingrédients
6 filets de cabillaud d’environ 100 g chacun
Le jus de 2 citrons
2 oignons
2 gousses d’ail
1 poivron rouge
1 poivron jaune
3 tomates
1 bouquet de coriandre
1 piment doux
20 cl de lait de coco en boîte
3 cuil. à café d’huile de colza ou d’arachide
Sel, poivre

Déposez les filets de cabillaud dans un plat creux. Arrosez-les de jus de citron et laissez-les mariner quelques minutes, le temps de préparer la suite.
Pelez les oignons et les gousses d’ail. Coupez les oignons en petits dés, hachez l’ail. Lavez les poivrons, tranchez les pédoncules. Ouvrez-les, et ôtez les graines et les parties blanches. Taillez-les en petites lanières. Ébouillantez les tomates, pelez-les et ouvrez-les en deux, puis épépinez-les et taillez-les en petits dés.
Faites chauffer l’huile dans une cocotte en fonte et faites-y blondir les oignons et l’ail. Ajoutez les poivrons et la coriandre ciselée puis les tomates. Ôtez le poisson de la marinade et ajoutez-le dans la cocotte. Salez et poivrez, puis laissez mijoter pendant 8 à 10 min. La chair du cabillaud doit rester tendre.
Versez le lait de coco dans la cocotte, couvrez et laissez mijoter, à feu très doux, pendant encore 5 min. Agrémentez le plat de pluches de coriandre et de piment frais émincé. Accompagnez-le de farofa (voir p. 153) et de riz blanc.

Conseil : des poissons à chair blanche, tels que la daurade, le merlan ou le mulet, sont particulièrement indiqués pour la réalisation de cette recette.
Variante : vous pouvez remplacer le poisson par descrevettes ou du poulet.

4 /5

Riz au lait et mangues caramélisées - arroz de leite com manga caramelizada

Riz au lait et mangues caramélisées -
arroz de leite com manga caramelizada

Cette délicieuse version fruitée de riz au lait permettra de terminer tout en douceur un repas un peu épicé.

Pour 4 à 8 personnes
25 min de préparation

40 min de cuisson

Ingrédients
50 cl de lait entier
150 g de riz rond ou riz à risotto
2 mangues de taille moyenne + quelques lamelles de mangue pour le décor
120 g de sucre + 2 cuil. à soupe pour caraméliser
1 gousse de vanille

Versez le lait dans une casserole, ajoutez 50 cl d’eau, la gousse de vanille fendue et amenez à ébullition sur feu doux. Surveillez bien le lait, car à partir des premiers frémissements, il a vite fait de déborder. Versez en pluie le riz (non rincé) dans la casserole. Mélangez et attendez la reprise de l’ébullition. Baissez le feu, couvrez à demi la casserole et laissez cuire, pendant 40 min, en remuant de temps à autre. Passé ce délai, les grains de riz ont gonflé et ont absorbé le lait, mais pas encore complètement. Ils baignent dans un liquide épais, onctueux et nacré. Incorporez le sucre à la fin de la cuisson. Remuez.
Pelez et dénoyautez les mangues ; coupez la chair en cubes. Faites chauffer une poêle antiadhésive, ajoutez les 2 cuillerées à soupe de sucre restantes et déposez-y les cubes de mangue. Laissez caraméliser en remuant de temps en temps et en ajoutant, au besoin, un peu d’eau. Mélangez les mangues caramélisées au riz au lait. Servez froid, décoré de lamelles de mangue.

Conseil : comment choisir une mangue ? La couleur du fruit n’a pas vraiment d’incidence sur sa maturité. Pour la choisir mûre, la chair doit être souple au toucher sans pour autant être molle. Si la chair est encore très ferme, vous pourrez facilement la faire mûrir en plaçant la mangue dans du papier journal et à température ambiante.

 

5 /5

"Brazil 50 recettes authentiques" de Fa Eggres-Personnaz et Jessica Blanc

 "Brazil 50 recettes authentiques" de Fa Eggres-Personnaz et Jessica Blanc

Retrouvez encore plus de recettes brésiliennes (brochettes de filet mignon de porc, gâteau à la banane, salade de fruits de mer...) dans le livre Brazil 50 recettes authentiques de Fa Eggres-Personnaz et Jessica Blanc, collection Hachette Cuisine, 24,90 €.

Pour se le procurer, c'est ici !

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.