• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Recettes : les secrets de la blogueuse Katie Quinn Davies

La soupe de Colm Boeuf grillé au poivre, gremolata pimentée aux herbes Fettuccine aux crevettes Mousse aux deux citrons et au gingembre, croustillant aux noisettes 5

Grâce à son blog connu à travers le monde, "What Katie Ate", Katie Quinn Davies, ex-graphiste passionnée de cuisine, a pu livrer à travers un livre ses recettes et les secrets de sa cuisine simple et familiale. Son petit plus ? Elle prend elle-même ses plats en photo. Attention, régal des yeux et du palais !

LIRE LA SUITE
1 /5

La soupe de Colm

La soupe de Colm

Colm est un ami irlandais qui m’est tres cher. C’est un homme merveilleux qui, comme moi, aime rassembler les gens autour d’un bon dîner. J’ai encore en tête une excellente soirée passée dans sa maison de Dublin, où nous étions restés debout jusqu’au petit matin, rassasiés d’une cuisine délicieuse et préparée avec amour. Pendant des années, je lui ai dit qu’il devait vendre sa surprenante soupe de tomates. Quand j’ai rassemblé des recettes pour mon livre de cuisine, je savais qu’il fallait l’inclure. Un conseil : portez des gants fins pour éplucher les poivrons ou vous risquez de finir avec des ongles tout noirs !

Pour 6 personnes

Ingrédients :
14 grosses tomates grappe coupées en deux
2 grosses gousses d’ail pelées et finement émincées
4 poivrons rouges
400 g de tomates concassées en conserve
1 piment rouge doux finement haché
1/2 cuil. à café de paprika fumé de bonne qualité
1 grosse poignée de basilic grossièrement haché + en accompagnement
Des feuilles de thym, pour décorer
De l'huile d’olive
Du sel et du poivre du moulin
Des croûtons au fromage de chèvre
1 baguette croustillante coupée en grosses tranches
450 g de fromage de chèvre frais de bonne qualité

Préchauffez le four a 120 ˚C (th. 4). Etalez les moitiés de tomate, face decoupée vers le haut, dans un plat à four. Recouvrez d’un peu d’huile d’olive et d’ail, puis salez et poivrez. Laissez rôtir au four pendant 2 heures, jusqu’à ce que les tomates soient tendres et caramelisées. Pendant ce temps, passez les poivrons entiers au-dessus de la flamme de votre gazinière, en les retournant jusqu’à ce que la peau soit entierement grillée. (Si vous n’avez pas de gazinière, vous obtiendrez un résultat identique avec un barbecue, un grill ou au four préchauffé à 200 ˚C/th. 6-7).

Placez les poivrons dans un grand saladier, couvrez-le de film alimentaire et mettez de côté les poivrons jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment froids pour êtres manipulables. Epluchez-les. Découpez le coeur et la membrane blanche, jetez les graines, puis découpez la chair en gros morceaux et versez-la dans une grande casserole à fond épais avec les tomates.

Ajoutez les tomates en conserve, le piment, le paprika et le basilic grossierement haché, puis salez et poivrez. Utilisez la boîte de tomates vide comme verre-mesureur et ajoutez 2 doses d’eau froide. Mélangez bien, puis laissez frémir à feu doux à moyen pendant 1 heure, jusqu’à ce que la soupe épaississe.

Retirez la casserole du feu, laissez la soupe refroidir pendant quelques minutes, puis versez-la dans un blender et mixez jusqu’à obtention d’une préparation lisse (vous pouvez également utiliser un mixeur plongeant). Versez à nouveau la soupe dans la casserole et réchauffez-la doucement. Goutez et assaisonnez un nouveau si nécessaire.

Préparez les croûtons : faites dorer les tranches de pain au grill. Tartinez-les généreusement de fromage de chèvre, puis replacez-les sous le grill jusqu’à ce que le fromage soit chaud et légèrement fondu. Versez la soupe dans des bols et déposez à la surface un croûton au fromage de chèvre. Parsemez de quelques feuilles de thym, puis ajoutez un dernier tour de moulin à poivre. Servez très chaud.

2 /5

Boeuf grillé au poivre, gremolata pimentée aux herbes

Boeuf grillé au poivre, gremolata pimentée aux herbes

Chez nous, je prépare ce plat depuis des années, car il est très facile et rapide à faire lors d’un repas de grillades. Pour lui donner plus de mordant, j’ai décidé de l’accompagner d’une gremolata mettant en valeur les saveurs que j’ai préferées lors d’un voyage récent sur l’ancienne route 66, aux Etats-Unis. Le piment habanero lui donne un coup de fouet supplémentaire et s’accorde délicieusement au citron vert. Si vous n’en trouvez pas, utilisez un piment thai ou un piment doux rouge frais. Accompagnez ce plat de quelques bières bien fraîches.

Pour 4 à 6 personnes

Ingrédients :
Gremolata pimentée aux herbes
1 bonne poignée de menthe finement hachée
1 bonne poignée de persil plat finement haché
1 ou 2 longs piments doux verts (selon le goût) finement hachés
1/2 de piment habanero finement haché
Le zeste finement râpé de 1 citron
2 cuil. à soupe de poivre en grains
2 cuil. à soupe de baies roses
2 cuil. à soupe de sel
Huile d’olive, pour l’enrobage
1,5 kg de filet de boeuf élevé en plein air
2 ou 3 citrons verts coupés en quartiers
Pain croustillant, en accompagnement

Dans un mortier, broyez grossièrement les grains de poivre et les baies roses au pilon. Ajoutez le sel et écrasez-le légèrement, puis étalez le mélange de manière homogène dans une grande assiette. Versez une cuillère à café d’huile d’olive dans la paume de votre main et frottez-en le filet de boeuf.

Roulez ensuite la viande dans le mélange d’épices. Préchauffez un barbecue ou un grill et faites cuire le filet de boeuf à point (comptez de 40 a 45 minutes pour un barbecue à 200 ˚C). Vous pouvez également saisir chaque face de la viande dans une poêle chaude, puis la faire cuire 40 à 45 minutes au four à 180 ˚C (th. 6). Laissez reposer la viande pendant 5 à 10 minutes avant de la découper en tranches très fines avec un couteau bien aiguisé.

Pour préparer la gremolata, mélangez tous les ingrédients qui la composent dans un saladier. Pour le dressage, déposez la gremolata sur un grand plat de service ou une planche en bois, recouvrez de quelques tranches de boeuf et mélangez bien pour enrober la viande des différents arômes. Servez avec des quartiers de citron vert et du pain croustillant.

3 /5

Fettuccine aux crevettes

Fettuccine aux crevettes

J’ai rencontré mon mari, Mick, à la fin de l’annee 2000. Il vivait alors à Dublin et s’était lié d’amitié avec l’un de mes bons copains, Cillian. Comme j’étais célibataire à l’époque, il me taquinait souvent en disant "Katie, tu vas adorer Mick l’Australien !" Pour faire court, j’ai effectivement adoré Mick l’Australien et, au bout de 5 ans, nous nous sommes mariés lors d’une petite cérémonie avec vue sur la baie de Sydney, entourés par nos amis proches. L’une des choses que j’aime le plus chez Mick, c’est sa passion de la cuisine. Dès l’instant ou je l’ai rencontré, il me préparait des repas étonnants dans sa maison de Dublin. Voici le premier plat qu’il a préparé pour moi, et il le fait encore aujourd’hui. A la place des crevettes, vous pouvez utiliser 2 blancs de poulet de 200 g si vous le souhaitez.

Pour 4 personnes

Ingrédients :
3 cuil. à soupe d’huile d’olive
3 gousses d’ail pelées et écrasées
750 g de crevettes crues décortiquées et déveinées
2 ou 3 tiges de ciboule finement émincées
2 cuil. à soupe de basilic haché + pour le décor
75 g de tomates séchées égouttées et coupées en lamelles
1 pincée de poivre blanc moulu
25 cl de bouillon de volaille
18 cl de vermouth sec
25 cl de crème liquide
40 g de parmesan râpé, et un peu plus en accompagnement
320 g de fettucine
Du pain croustillant, en accompagnement
Du poivre noir du moulin

Faites chauffer l’huile d’olive dans une grande poêle sur feu doux et faites-y revenir l’ail sans coloration. Ajoutez les crevettes et faites-les cuire pendant quelques minutes, en remuant régulièrement, jusqu'à ce qu’elles soient opaques. Otez les crevettes de la poêle et laissez-les refroidir, puis découpez-les en trois.

Ajoutez la ciboule, le basilic, les tomates séchées, le poivre blanc, le bouillon de volaille, le vermouth et la crème, puis faites cuire à feu fort pendant 20 minutes, jusqu’à ce que la sauce ait réduit de moitié. Incorporez le parmesan et prolongez la cuisson de 1 ou 2 minute(s). Ajoutez les crevettes à la sauce et gardez-la au chaud.

Pendant ce temps, faites cuire les pâtes dans une grande casserole d’eau salée bouillante pendant 10 a 12 minutes pour qu’elles soient al dente. Egouttez-les bien. Pour servir, versez les pâtes dans la sauce et enrobez-les bien. Décorez de parmesan, de basilic et de poivre noir, puis servez avec du pain croustillant.

4 /5

Mousse aux deux citrons et au gingembre, croustillant aux noisettes

Mousse aux deux citrons et au gingembre, croustillant aux noisettes

Ces mousses sont merveilleusement acidulées et légères, parfaites en été. J’aime bien les servir dans de vieux bocaux dépareillés. Ce superbe dessert est également facile à emporter pour un pique-nique.

Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients :
210 g de noisettes
8 biscuits à la cuiller
30 cl de crème liquide à 35 % de matière grasse
50 g de sucre semoule
1 morceau de gingembre de 1 cm pelé et finement râpé (soit environ 1/4 de cuil. à café)
Les zestes finement râpés et les jus de 1 citron et de 1 citron vert + des zestes pour servir
2 blancs d’oeufs

Préchauffez le four a 180 ˚C (th. 6). Faites griller les noisettes dans un plat à gratin pendant 10 minutes pour qu’elles soient légèrement dorées. Placez les biscuits dans un sac en plastique ferme et réduisez-les en miettes avec un rouleau à pâtisserie. Dans un autre sac, réduisez 175 g de noisettes en fine poudre.

Vous pouvez également utiliser un pilon et un mortier, ou les mixer lentement au robot. Mélangez les miettes de gâteau et les noisettes, puis déposez-en une cuillerée à soupe bombée dans chaque pot, verre ou ramequin. Pendant ce temps, fouettez dans un grand saladier la crème, le sucre, le gingembre, les jus et les zestes de citron. Le mélange doit épaissir un peu et avoir la consistance d’une crème fouettée légère. A l’aide d’un batteur électrique, montez les blancs d’oeufs en neige puis incorporez-les à la crème avec une spatule ou une grande cuillère. Versez le tout dans un grand pichet, que vous utiliserez pour remplir les pots, verres ou ramequins.

Placez-les ensuite au réfrigerateur pendant 3 ou 4 heures. Ecrasez grossièrement les 35 g restants de noisettes et parsemez-en les mousses, puis ajoutez quelques zestes fins de citron et de citron vert. C’est prêt !

5 /5

Quand Katie Cuisine...

Quand Katie Cuisine...

Retrouvez encore plus de secrets et de recettes de Katie Quinn Davies dans le livre Quand Katie Cuisine... Recettes et autres petits secrets, éditions Hachette Cuisine, 29,90 €.

Pour se le procurer, c'est ici !

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.