Actuellement en kiosque !

GL cover mag Juin/Juillet 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Manger des frites trop cuites favoriserait le risque de cancer

Selon la FSA, les frites favoriseraient le risque de cancer

Dans une nouvelle campagne de sensibilisation, l’agence sanitaire britannique Food Standards Agency, alerte sur les modes de cuisson potentiellement dangereux pour la santé.

Attention, la cuisson de vos frites est plus importante qu'il n'y paraît ! Selon l’Agence britannique des normes alimentaires (FSA), les aliments qui regorgent d’amidon et d’asparagine, comme les frites ou les toasts, et qui sont cuits à trop haute température, favoriseraient l’apparition de cancer.


Mais n’ayez crainte : nous ne devons pas abandonner les frites pour autant. La Food Standards Agency suggère de cuire sa nourriture à des températures plus basses et d’opter pour des frites bien dorées, plutôt que marrons et croustillantes. "Les scientifiques pensent que l’acrylamide peut provoquer le cancer chez les humains", explique le FSA. "En règle générale, il faut donc opter pour une couleur plutôt dorée/jaune, voire plus claire quand on fait frire, qu’on toaste, ou que l’on fait cuire des féculents comme des pommes de terre, des légumes ou du pain." La cuisson à l’eau, à la vapeur ou au micro-onde peuvent d’ailleurs être de bonnes alternatives.
 


Lancée le 23 janvier, la nouvelle campagne de sensibilisation de la FSA, "Go for Gold" incite ainsi à la prudence. Elle recommande de réduire sa consommation d’aliments contenant de l’acrylamide comme les féculents, et de ne pas conserver ses pommes de terre au réfrigérateur une fois celles-ci cuites. Et comme toujours, on n’hésite pas à manger beaucoup de fruits et légumes !

LIRE LA SUITE
Maylis Casse
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.