Actuellement en kiosque !

GL cover mag Février 2018 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

Le néo-antique, la tendance déco décalée qui nous plait

Le néo-antique, la tendance déco qui divise

Avec ses formes sobres inspirées par l'architecture greco-romaine ou un style plus chargé orné de statues anciennes, le néo-antique est de retour dans nos intérieurs. Cette tendance, un peu particulière, ne s'adopte qu'en petite touche pour éviter de transformer notre salon en musée en carton.

La Rome et la Grèce antique, c’est chic ! Même si le passé inspire souvent les designers contemporains, ils sont allés puisés très loin dans le temps cette nouvelle tendance. Le néo-antique revient souvent au goût du jour, mais cette année, il se dévoile aussi bien sobre et épuré - avec des lignes qui rappellent l’architecture de l’époque - que plus décalé à travers l’apparition d’objets décorés de statues de cette période greco-romaine.

Ces meubles et accessoires au style moins consensuel ne s’adoptent que par petites touches. Et s’ils ne plairont pas à tout le monde, nous on valide.

Découvrez notre sélection :


Grand cache-pot Signe, Urban Outfitters, 159 €.

Set de 4 verres, Ferm Living, 40 €. 

Cactus "Egérie",  AŸ Cactus, 26 €.



Mug Hestia, Doiy en vente chez Fleux, 16,90 €.

Couverture Museum, BFGF, environ 160 €.




Porte-objets mural Silhouettes, Sentou Edition en vente sur Made In Design, 50 €.



Vase Ondin Small, ENOstudio en vente sur Made In Design, 49 €.


Tabouret Eur, Kartell en vente sur Made In Design, 182 €.


Aglaé, Youth Editions, prix sur demande.


LIRE LA SUITE
Sophie Bouchet
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.