• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les 17 meilleures terrasses cachées de Paris

La plus traditionnelle : le Café Cour

La plus verdoyante : l’Hôtel Amour La plus confidentielle : Le café A La plus hype : le Klay 17

Alors que l’été se profile à grand pas, Glamour fait le point sur les meilleures terrasses cachées de Paris. Du rooftop du Perchoir, à l’ambiance musicale de la Maroquinerie, en passant par le cadre romantique et apaisant de l’Hôtel Amour… découvrez notre guide des adresses planquées à travers la capitale.

LIRE LA SUITE
1 /17

La plus traditionnelle : le Café Cour

La plus traditionnelle : le Café Cour

La terrasse éphémère du Café Cour est ouverte jusqu’au 27 septembre prochain. Situé en plein cœur du Marais, c’est le lieu idéal pour prendre un verre après une virée shopping dans le quartier. Du côté de la carte, le café mise sur des produits sains, de saison et bio ou issus du commerce équitable. A tester avant qu’il ne soit trop tard.

Café cour, 55-57 rue des Franc-Bourgeois, Paris 4ème. Ouvert du dimanche au mercredi, de 12h à 21h et du jeudi au samedi de 12h à 23h. Plus d’infos ici.

2 /17

La plus verdoyante : l’Hôtel Amour

La plus verdoyante : l’Hôtel Amour

Chauffée l’hiver et ouverte sur un petit jardin bucolique en été, la terrasse de l’hôtel Amour est un havre de paix où il est difficile de trouver une table libre. Très prisée le week-end (et on comprend pourquoi) et le soir, le lieu est plus accessible en journée (évidemment…). Mais c’est le must chaque été.

Hôtel Amour, 8 rue Navarin, Paris 9ème. Ouvert tous les jours de 8h à 2h. Plus d’infos ici.



 

3 /17

La plus confidentielle : Le café A

La plus confidentielle : Le café A

Située dans l’ancien Couvent des Récollets, la Maison de l’Architecture abrite le Café A, réhabilité avec simplicité. A deux pas du canal Saint-Martin souvent bondé de monde, la terrasse du café est l’occasion de s’éloigner de l’agitation parisienne et de profiter d’un moment privilégié. Abrité d’arbres, l’endroit dispose de tables et chaises de jardin colorées où l’on commande des cocktails et passe des soirées à rallonge.

Le café A, 148 rue du faubourg Saint-Martin, Paris 10ème. De mai à septembre : tous les jours de 10h à minuit et d'octobre à avril : du mardi au samedi de 10h à 22h. Plus d’infos ici.

4 /17

La plus hype : le Klay

La plus hype : le Klay

Située dans le 2ème arrondissement de Paris, la terrasse du Klay est unique. Eté comme hiver, le public l’apprécie, tout particulièrement pour son jardin lumineux, arboré de bananiers, fougères et cactus. La verrière industrielle propre aux lieux s’étend sur un espace feutré de 2 000 mètres carré, signé par l’architecte Cyril Durand Behar. L’avantage du club Klay, c’est aussi les services qu’il propose. Après avoir pris un verre, vous pouvez vous rendre à un cours de danse ou de boxe. Mais il faut en avoir les moyens…

Klay, 4 Bis Rue St Sauveur, Paris 2ème. Ouvert du lundi au samedi de 7h à 1h. Fermé le dimanche soir. Plus d’infos ici.

5 /17

La plus design : la belle Juliette

La plus design : la belle Juliette

Cette terrasse telle qu’elle est conçue aujourd’hui existe depuis seulement deux mois. Dans une ambiance chic et cosy, on s’y rend pour boire un verre ou y grignoter des snackings, conçus par la chef Flora Mikula. Ouverte toute l’année, la terrasse du Clos Belle Juliette est encore plus agréable à l’arrivée des beaux jours, lorsque le plafond s’ouvre pour laisser place à la lumière naturelle. L’occasion de passer un bon moment dans un bel endroit mais surtout, calme.

La Belle Juliette, 92 rue du cherche midi, Paris 6ème. Ouvert tous les jours de 16 h à 00h et le dimanche de 14h à 21h. Plus d’infos ici.

6 /17

La plus branchée : le Perchoir BHV

La plus branchée : le Perchoir BHV

Située sur le toit du BHV Marais, la terrasse éphémère du Perchoir BHV ouvre de nouveau ses portes jusqu’au 31 octobre 2015. De quoi profiter de la vue panoramique de Paris (avec une vue plongeante sur l’Hôtel de Ville), tout en sirotant des cocktails. La nouveauté de cette année : la déco et la carte repensées, inspirées par les Cyclades. Evidemment, on vous conseille de venir tôt pour éviter l’attente qui peut s’éterniser.

Le Perchoir BHV, 37 rue de la Verrerie, Paris 4ème. Ouvert tous les jours du 15 juin au 31 octobre 2015, de 20h15 et jusqu'à 2h, le dimanche à partir de 12h30 et le mercredi à partir 21h15.

7 /17

La plus street : la Recyclerie

La plus street : la Recyclerie

Ouverte il y a un an à proximité des puces de Saint-Ouen, la Recyclerie est un lieu dont la taille est insoupçonnable de l’extérieur. L’ancienne gare a été remplacée par un restaurant aux beaux volumes et une terrasse colorée et accueillante. Ici, on vit de la récup’, la devise est la suivante : "réduire, réutiliser, recycler". Le café abrite d’ailleurs l’atelier de René, qui répare tout ce qu’il trouve et vous apprend à bricoler. Créatif et insolite, le lieu permet aussi de faire des rencontres, grâce à différents ateliers artistiques. Depuis la réouverture, des poules et chèvres ont elles aussi investi les lieux. Si vous aimez l’artisanat, l’écologie et les animaux, pas de doute : la Recyclerie est faite pour vous.

La Recyclerie, 83 boulevard Ornano, Paris 18ème. Ouvert du lundi au mercredi, de 8h à 00h, le vendredi et samedi, de 8h à 22h et le dimanche de 8h à 22h. Plus d’infos ici.

8 /17

La plus musicale : la Maroquinerie

La plus musicale : la Maroquinerie

Si vous êtes un amateur de musique, c’est l’endroit qu’il vous faut. Avec ses 70 places assises, la terrasse de la Maroquinerie propose un cadre convivial et hors du temps, à proximité de Ménilmontant. Le lieu a ouvert ses portes il y a 12 ans et connaît toujours autant de succès. Du côté de la carte (abordable), vous trouverez une cuisine contemporaine, avec des produits qui varient au gré des saisons. Après une pause en terrasse, direction la salle de concert où la programmation vaut le détour.

La Maroquinerie, 23 Rue Boyer, Paris 20ème. Ouvert du lundi au dimanche, de 18h à 2h. Plus d'infos ici.

9 /17

La plus zen : le Cru

La plus zen : le Cru

Situé en plein cœur du Village Saint Paul, des cours intérieures peu connues de Paris, la terrasse du restaurant Cru est un bon endroit à connaître pour déjeuner healthy en extérieur. Comme son nom l’indique, on s’y rend pour manger des plats entièrement crus. Du carpaccio de sèches au caviar d’aubergines en passant par le sashimi de bœuf, la carte est plutôt variée et surtout saine ! Tout ce qu’on aime.

Cru, 7 rue Charlemagne, Paris 4ème. Ouvert de 12h30 à 14h30, sauf dimanche et lundi. Apéritif en terrasse jusqu’à 21h. Plus d’infos ici.

10 /17

La plus romantique : l’Hôtel Particulier Montmartre

La plus romantique : l’Hôtel Particulier Montmartre

Situé dans une allée privée de Montmartre, l’Hôtel Particulier Montmartre est une maison de famille construite en 1871, qui a fini par devenir un site historique incontournable. La terrasse est protégée dans un jardin offrant 900m² de verdure, soit l’un des plus grands espace vert hôteliers de la ville. En cas de grisaille, on se réfugie dans le bar à cocktails à l’ambiance feutrée qui a ouvert en mars dernier et qui propose des mélanges uniques et surprenants.

Restaurant de l'Hôtel Particulier Montmartre, 23 avenue Junot, pavillon D, Paris 18ème. Ouvert du mercredi au samedi de 19h30 à 22h, brunch le samedi et dimanche de 12h à 14h30. Bar "Le Très Particulier" ouvert du mercredi au dimanche de 18h à 2h Plus d’infos ici.

11 /17

La plus panoramique : le Perchoir

La plus panoramique : le Perchoir

La terrasse du Perchoir fait partie des incontournables de la capitale. Le public parisien pointu est prêt à faire la queue pendant un long moment avant de pouvoir y siroter un verre en hauteur. Son rooftop et à sa vue panoramique à 360° sur la ville offre un cadre exceptionnel dont il est difficile de se lasser, ce qui explique que ce lieu ne désemplit pas. Aménagée de canapés confortables, coussins et grandes tables, la terrasse, à la fois urbaine et végétale, est parfaite pour une soirée en amoureux ou entre copines. Romantique mais cliché, on vous conseille tout de même d’y grimper pour regarder le coucher du soleil depuis le 7ème étage.

Le Perchoir, 14 rue Crespin du Gast, Paris 11ème. Ouvert du mardi au samedi, de 16h à 2h et de 14h à 2h le week-end. Sur réservation. Plus d’infos ici.

12 /17

La plus exotique : le bistrot des Dames

La plus exotique : le bistrot des Dames

Entre les bananiers, palmiers ou bambous… Le bistrot des Dames propose un univers exotique en plein Paris. Au bistrot des Dames, on vient faire une pause fraîcheur en sirotant des boissons faites maison. Agrémenté de notes de pamplemousse, le Spritz Vasconi artisanal est une spécialité de la maison. Pour avoir la chance de dénicher une place en terrasse, on vous conseille d’arriver tôt car aucune réservation n’est possible.

Le bistrot des Dames, 18 Rue des Dames, Paris 17ème. Ouvert tous les jours de 12h à 2h. Service de 12h à 14h30 et de 19h à 23h la semaine, en continu le week-end. Plus d’infos ici.

 

13 /17

La plus méditerranéenne : Da Rosa

La plus méditerranéenne : Da Rosa

Da Rosa, c’est un petit coin du bassin méditerranéen en plein Paris. Situé dans le quartier de Saint-Germain des Prés, la terrasse du Da Rosa est une sorte de patio, qui dispose d’une dizaine de tables abritées par un figuier. L'épicerie-cantine Da Rosa propose des spécialités italiennes, portugaises et espagnoles. Focaccias à tomber, pastéis de nata … Les produits faits maison sont une ode au voyage culinaire. Une cour confidentielle qui vaut le détour !

Da Rosa, 44 Rue du Four, Paris 6ème. Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 18h30. Plus d’infos ici.

14 /17

La plus rétro : Andy Wahloo

La plus rétro : Andy Wahloo

Andy Wahloo, le petit frère du restaurant le 404 a été revisité il y a deux ans. Une fois le porche franchi, on se retrouve dans une cour qui mêle convivialité et charme oriental. Dans une ambiance vintage et cosy, on peut déguster des tapas, tataki (préparation de poisson ou viande inspirée du Japon) et même des burgers. Mais on vient surtout en terrasse pour déguster des cocktails en fin de journée, préparés par le mixologiste Kaled Derouiche. Notre préféré ? Le Wahloo Julep, un cocktail à base de rhum, menthe, liqueur, liqueur de tabac, citron pressé et cerise amarena.

Andy Wahloo, 69 rue des Gravilliers, Paris 3ème. Ouvert du mardi au samedi, de 18h à 2h. Plus d’infos ici.

15 /17

La plus arty : le Bal Café

La plus arty : le Bal Café

Autrefois présidé par le célèbre photographe Raymond Depardon, le Bal Café surfe sur une ambiance arty qui reste chaleureuse. Ensoleillée en fin d'après-midi, la petite terrasse est située dans une impasse et donne sur un square (les places y sont chères). Un lieu où se retrouvent bobos, gastronomes, mais surtout parisiens initiés. Le café propose aussi un brunch 100 % british avec des œufs, scones et du bacon.

Le bal café,  6 Impasse de la Défense, Paris 18ème. Ouvert du mercredi au vendredi de 12h à 22h, le samedi de 11h à 23h (brunch de 11 à 15h) et le dimanche de 11 à 19h (brunch de 11 à 16h). Plus d’infos ici.

 

16 /17

La plus bucolique : le Pavillon Puebla

La plus bucolique : le Pavillon Puebla

Ouvert début juin, le Pavillon Puebla est devenue l'une des adresses incontournables de la capitale. Aux commandes, l’équipe du Perchoir et celle du Dôme du Marais qui ont créé ensemble un lieu charmant. Au cœur des Buttes Chaumont, l’endroit dispose de deux terrasses (l’une pour le bar, l’autre pour le restaurant), situées dans un cadre rétro qui n’oublie pas d’être romantique. On s’y rend à toute heure pour déguster un cocktail sur un fauteuil vintage sorti tout droit des Puces. La carte est inspirée de la méditerranée et il faut y mettre le prix si l’on veut goûter les spécialités (comptez 30€ pour une pizza). Le week-end, le Pavillon Puebla propose même des cours de yoga. Un bon spot (blindé) pour une sortie entre amis.

Le Pavillon Puebla, entrée face au 43 avenue Simon-Bolivar, Paris 19ème. Ouvert du lundi au vendredi de 16h à 2h et le week-end de 14h à 2h. Plus d’informations ici

17 /17

La plus italienne : la Brasserie Auteuil

La plus italienne : la Brasserie Auteuil

Située au sein de l’ancienne gare d’Auteuil, cette brasserie décorée par la célèbre Laura Gonzalez a ouvert début juillet. Inspirée de l’Italie, on se rend à cette adresse pour grignoter une burrata (9€), une planche de jambons ou de fromage (11€), mais surtout pour prendre un verre (eau détox, smoothie, jus...) en terrasse ou sur le rooftop. Un spot à retenir dans le quartier !

Brasserie Auteuil, 78 rue d’Auteuil, Paris 16ème. Ouvert tous les jours de 9h à 2h et jusqu’à 3h les vendredis et samedis. Plus d’informations ici.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.