Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Marseille : 5 nouvelles adresses qui donnent envie de booker...
1 /5

Marseille : 5 nouvelles adresses qui donnent envie de booker un billet illico

Un ancien bar à hôtesses reconverti en temple du cocktail, des nouveaux spots où bruncher, dîner et pioncer... Marseille bouillonne non-stop ! Visite des derniers bons plans où il fait bon se planquer.

Le bon bar pour un verre (ou deux) : Sweet’s Lady

Le bon bar pour un verre (ou deux) : Sweet’s Lady

A deux pas du Vieux-Port, cet ancien bar à hôtesses des années 70 -repaire de crapules et vielles canailles- a gardé son enseigne lumineuse vintage en façade. Aux murs, le skaï bordeaux comme avant, et une collection unique du magazine LUI. Au fond, les cabines à coquineries ont été transformées en salons intimes. On passe ici au déjeuner pour la cuisine de comptoir – miser sur les sardines en boîte et beurre Bordier, l’œuf mimosa ou le Croque Poule (ou madame) – parfaitement mariée au petit canon de vin rouge bio. Et en soirée, rendez-vous à l’heure de l’apéritif puisque la maison sert les cocktails classiques du "Harry’s Bar" (demander le Moscow Mule) et propose des privatisations pour les groupes. Pour les habitués d’avant, Josy, l’ancienne patronne et ses filles se sont faites la malle, désormais c’est Greg aux commandes.

Sweet’s Lady : 29, rue Glandeves, Marseille, 13001.

L’adresse la plus transdisciplinaire : Maison Buon

L’adresse la plus transdisciplinaire : Maison Buon

Concept global, Maison Buon décline sur ses 700m² une cave à vins (La Cave aux Papilles) où venir chercher le litron bio ou naturel, et une table bistronomique baptisée Madame Jeanne, aux assiettes planantes et colorées (raviolis de légumes et céleri en risotto en musts). Aux fourneaux, le chef Xavier Zapata (ex Les Pieds dans le plat et Perron) mitonne tout ce qu’il y a de bon en se fournissant local d’abord. Après la dinette, on fait un tour à l’espace éphémère, à la fois galerie d’art, showroom, pop-up store déco ou food market. Pour la totale (ou en cas de beuverie générale), Maison Buon tient dans ses étages plusieurs appartements de standing pensés sur le mode Airbnb avec service de conciergerie intégré.

Maison Buon, 84-86 rue Grignan, 13001. 

La meilleure piaule où roupiller : Le Couvent

La meilleure piaule où roupiller : Le Couvent

Bien situé en plein Panier, ce couvent du XVIIème - qui abritait une fonderie de canons avant d’être légué à l’ordre des Jésuites- reprend vie depuis cette année. En maîtresse de maison, la propriétaire Inès (qui loge dans l’ancienne chapelle du rez-de-chaussée) a fait réhabiliter la totalité du bâtiment. Derrière la lourde porte monacale, montez les marches et réservez une des neuf suites de la maison, les meilleures sont en duplex. A l’intérieur : calme olympien, poutres et hauteurs de plafond, pièces signées Le Corbusier, Paola Navone pour Gervasoni et matelas ultra moelleux… On appelle ça un combo gagnant ! Ni hôtels, ni maison d’hôtes, le Couvent met à disposition cafés, thés et gâteries, lave-linge et sèche-linge, des services parfaits pour un long séjour.

Le Couvent, à partir de 120 € la nuit ; à la semaine 780 €. 6, rue Fonderie Vieille, Marseille 13002.

Le resto dont tout le monde parle : Chez Charbon

Le resto dont tout le monde parle : Chez Charbon

En haut de la rue Sainte, cet ancien bar à chichas tourne désormais au charbon. Transformé par Grégory Gassa et Axel Arnoux, l’adresse s’est faite taguée par quelques pointures du street-art. Parmi les meilleures : les fresques pop-art géantes de Gris1 aux hommages à la rébellion et une dédicace aux Femen signée Mahn Kloix. Dans le détail, la table s’est positionnée viandarde, avec en star, une belle Charolaise de 2,5 kilos sortant du four à charbon, et un steak de Black Angus venu d’Australie qui calme tout le monde. Le Mac & cheese, les frites maison et la purée de patate douce accompagnent les bêtes savoureuses. Le bon esprit de la maison fait rameuter tous les Marseillais branchés et nous aussi.

Chez Charbon, 127 rue Sainte, Marseille 13007. 

Le spot le plus healthy : Essentiel Lifestore

Le spot le plus healthy : Essentiel Lifestore

Sous les voûtes de la Major, une forêt boisée, quelques grandes tables d’hôtes et un grand bol d’air frais, situés à quelques dizaines de mètres de la cathédrale et du MUCEM. Imaginée par Claire (écologiste activiste (à l’origine des Ecolo-crèches), Gilles et Laurence, ce spot de toute beauté prône le durable dans un espace mixant à la fois concept-store, cantine et espace détente. Meilleur plan : réserver le brunch green du dimanche (24 euros) avec œufs Benedict canon et jus de pomme maison, véritable tuerie. Pensez à fouiner dans les portants – sélection de jeans et tee-shirts en chanvre ou coton organique, chaussures vegan aussi – et on termine par une séance de relaxation à l’étage. Pointue, la carte décline massages ayurvédiques, shiatsu, acupuncture et sophrologie pour un reboot total.

Essentiel Lifestore , 44-46 Quai de la Tourette, Marseille 13002. 

Alexis Chenu
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.