• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Best-of : ces friperies qu'on adore

La friperie la plus rock : Omaya Vintage La plus chaleureuse : Vintage Désir La plus pointue : La Petite Fripe La plus branchée : Episode 6

Dans la jungle des friperies, difficile parfois de faire le tri. Cette semaine, Yelp a fait le tour des enseignes de Paris, Lyon, Lille et Marseille pour nous dénicher la crème de la crème. Inconditionnelles ou débutantes de la fripe, ce carnet d’adresses est pour vous.

LIRE LA SUITE
1 /6

La friperie la plus rock : Omaya Vintage

La friperie la plus rock : Omaya Vintage

La boutique, dans un style très rock-rockab-bucheron-skate, est toujours dégagée et jamais bondée, et le service particulièrement attentionné, choses rares ! "Et si toi aussi t'en as marre des friperies qui ne proposent que du 42, frappe dans tes mains" : ici, Julie Y. est toujours sûre qu’elle trouvera quelque chose : "Les chaussures (bottillons, bottes, escarpins) sont vendues entre 15 et 30 € et toujours dans des tailles raisonnables, et les chemises et robes entre 15 et 25 €". Les accessoires ne sont pas en reste non plus : lunettes, foulards, ceintures et sacs... Une option parfaite, entre Guerrisol et Kiliwatch.

Le plus : Les accessoires !
Le moins : Peu de grandes marques ici, si c’est ce que vous recherchez...

C'est où ? 29, rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11ème.

2 /6

La plus chaleureuse : Vintage Désir

La plus chaleureuse : Vintage Désir

Vous avez envie de vous retrouver une salopette en jean, comme en 1997 ? C’est l'une des pièces que Thuy V. a deniché chez Vintage Desir. "Les fringues sont soigneusement choisies et rangées selon les saisons et les tendances du moment sans tomber dans l'über-ridicule. C'est petit et exigu le week-end dira-t-on, mais en semaine c'est chaleureux comme une armoire à l'ancienne". Alors si l'on se promene dans le Marais, on n’oublie pas un petit stop par cette boutique, qui bien qu’elle soit idéalement située, pratique des prix tout à fait abordables (autour de 15 € pour les vêtements et 50 € pour les chaussures). La spécialité de la maison : les chapeaux !

Le plus : La boutique est bien rangée.
Le moins : La taille de la boutique, un peu petite.

C'est où ? 32, rue des Rosiers, Paris 4ème.

3 /6

La plus pointue : La Petite Fripe

La plus pointue : La Petite Fripe

La Petite Fripe, Fanny B. y va pour "la sélection pointue et pour l’accueil de Hassan, son proprio sympa et rigolard". Cette minuscule boutique de la rue Oberkampf est régulièrement achalandée de vêtements et accessoires particulièrement pertinents. Hassan, qui s’est forgé une réputation unique dans le milieu grâce à son œil de lynx quand il s’agit de trouver la bonne fripe, organise souvent des journées de réduction à 50%. On y trouve des blousons de biker, des chemises de bûcheron, des robes assez psychédéliques, des jupes, des corsets vintage, des fourrures, de la maroquinerie mais aussi des accessoires loufoques. "Que dire d'une boutique où Lina P. a trouvé le sac qu’elle cherchait depuis environ deux ans ?" Oui, La Petite Fripe, c’est ce genre d’adresses.

Le plus : La sélection, très soignée.
Le moins : La boutique est minuscule et donc pas super confortable pour les essayages.

C'est où ? 118, rue Oberkampf, Paris 11ème.

4 /6

La plus branchée : Episode

La plus branchée : Episode

Petit bijou vintage de la rue Tiquetonne, on trouve dans cette friperie absolument toute la garde-robe du clip de "Macklemore". Ugly sweaters, gros pulls en laine, vestes en jean, collants en lycra rose fluo... Une immense surface dédiée au meilleur du vintage, du plus loufoque au plus stylé. La sélection d’Episode est trendy et variée et on y trouve tout en grande quantité. On peut donc y aller quand on le souhaite, on est toujours sûr de trouver une petite perle, qu’on cherche un costume (nœuds papillon, foulards, lunettes, le tout autour de 5 €) ou "la petite robe à fleurs qui ira avec son cuir", comme le précise Jeanne A. Les rayons sont impeccablement rangés, pas de risque de se perdre donc, et les vendeurs sont de parfaites gravures de mode, au cas où l'on serait en manque d’inspiration !

Le plus : Les fripes sont dans un excellent état.
Le moins : Il peut y avoir un peu de monde le week-end.

C'est où ? 12-16, rue Tiquetonne, Paris 2ème.

5 /6

La moins chère : Guerrisol

La moins chère : Guerrisol

Guerrisol, c’est un peu le hard discount de la fripe. Réservé aux âmes les plus aventurières, ce grand classique de la fripe parisienne est une mine d’or pour qui cherche l’affaire du siècle et n’a pas peur de fouiller. Pas de chichis non plus sur la déco : éclairage au néon et cabines rudimentaires. Ici, la clientèle ne cherche pas à être branchée, et c’est rafraîchissant. Certes, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, mais on y trouve des montagnes de fripes en tous genres : chaussures, sacs, pulls, manteaux... De 1 à 10 euros, elle est sûrement la friperie la moins chère de la capitale. Tout est rangé par catégorie, ce qui facilite considérablement la recherche, bien que la plupart des rayons consistent en des piles de vêtements. "Chaussures, blousons en cuir pour hommes et femmes, petites robes d'été qui méritent une petite retouche, chapeaux, foulards, jeans..." On l'aura compris, Marion B. trouve à coup sûr quelque chose chez Guerissol.

Le plus : Les prix, imbattables.
Le moins : La qualité est très variable et les vêtements pas toujours en bon état. À vous de fouiller !

C'est où ? 19, Avenue de Clichy, 17ème et 96, Boulevard de Barbès, 18ème Paris.

A ne pas rater non plus :
Thanx God I’m A Vip
Kilo Shop
 

 

6 /6

Et en Province...

Et en Province...

1. People are Strange à Lyon
Un petit nouveau en matière de vintage ! Estelle G, toujours à l'affût du bon plan, a découvert People are Strange tout en bas des Pentes de la Croix-Rousse. Elle y repère "une belle robe malheureusement trop petite, mais aussi des vêtements plus actuels. Mention spéciale à la cabine d'essayage qui se monte avec des poulies comme une cabine de magicien ! Bref, l'endroit est un poil loufoque et on aime. Loufoque mais bien organisé puisque doté d'un site de vente en ligne où on peut repérer des modèles. People Are Strange a le sens des affaires... et de l'accueil".

Où trouver cette friperie ? 3-4, Place Croix Paquet, Lyon 1er.

2. Lilou Vintage à Marseille
Quel autre quartier que Notre-Dame du Mont aurait pu mieux accueillir Lilou Vintage ? "Cette caverne d’Ali Baba regorge de vêtements, chaussures, et accessoires tout droit sortis du cinéma des 50's, 60's et 70's. D'exquises petites vestes Courrèges côtoient lunettes, foulards en soie ou laine, bottes et bérets à carreaux... L'avantage, c'est que Lilou Vintage ne propose que des pièces en très bon état et dans l'air du temps. Mais surtout, vintage ne rime pas avec hors de prix."

Où trouver cette friperie ? 1, rue Pastoret, Marseille 6ème.

3. Funny Vintage à Lille
C'est dans une petite rue du Vieux-Lille que Constance V. a "été hypnotisée par tous les vêtements vintage de ce havre de gentillesse et de coolness. La sélection est très intéressante, ce qui veut dire que l'adorable gérante a l'œil", une qualité importante. La mention spéciale revient à la très chouette sélection d'accessoires (foulards, chapeaux, sacs...). Funny Vintage, une super friperie qui fait aussi bar et disquaire ! 

Où trouver cette friperie ? 23, rue de la Barre, Lille.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.