Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Tendance "coffee-shops" : nos adresses préférées !

Le plus authentique : Ten Belles Le plus design : Craft Le plus branché : Black Market Le plus pointu : le café Lomi 6

Bonne nouvelle pour les amateurs de café : les baristas (comprendre "barman spécialisé en café") investissent petit à petit les grandes villes de France. Yelp, la communauté à l'affût de tous les bons plans, a sélectionné pour nous ses coffee-shops favoris, qu'ils soient cosy ou "work-friendly", à Paris, Marseille, Lyon et Lille.

LIRE LA SUITE
1 /6

Le plus authentique : Ten Belles

Le plus authentique : Ten Belles

Ten Belles a ouvert à la fin de l'été et a déjà trouvé ses adeptes. Les raisons du succès de ce tout petit café à côté du Canal Saint-Martin ? Une alchimie délicate entre design scandinave et couleurs pop, pâtisseries d'inspiration british et café exécuté dans les règles de l'art. Car entre le choix du cru, la quantité de café moulu, la température de l'eau ou encore la pression de la machine, le "simple" cappuccino se transforme en oeuvre d'art avec le talent des beaux baristas. On s'acoude au comptoir en zinc ou sur l'une des tables en bois de la salle principale ou de la mezzanine, et quand le soleil ne fait pas le timide, on s'installe dehors sur la terrasse improvisée. Comme la clientèle parfois internationale (mais surtout branchée), on se sent bien au Ten Belles. Pour discuter entre potes, pour un lunch cosy, pour bosser, pour reprendre des forces avant une balade le long du Canal, ou pour savourer les excellents gâteaux faits maison par l'équipe du BAL café (les différentes sortes de cookies sont top et le gingercake bien épicé), Ten Belles nous plait.

Les plus : Les pâtisseries qui donnent vraiment envie !

Les moins : Le manque de place pour vraiment s'installer...

Les prix : Pour le matin, on aime leur espresso (2 €) et leur cappuccino (4 €), mais à l'heure du goûter, on opte pour un chocolat chaud (5 €) ou un thé (4 €), toujours accompagné de pâtisseries (dès 3,50 €). A midi, la formule lunch qui change chaque jour est à 11 €.

C'est où ? 10, Rue de la Grange aux Belles, dans le 10ème. Métro Jacques-Bonsergent, Colonel-Fabien, Chateau-Landon, Gare de l'Est. Ouvert du mardi au vendredi de 8h à 18h, et le weekend de 9h à 19h.
Voir les avis sur Yelp.

(Eléonore Payro)

2 /6

Le plus design : Craft

Le plus design : Craft

Combiner le bureau et la maison dans un café, c'est le pari d'Augustin Blanchard, fondateur de Craft, ouvert il y a un mois tout juste. De son passé de consultant à New York, Augustin en a surtout retenu que "les réunions dans les cafés, c'était très sympa, mais qu'il n'y avait pas de place pour travailler". L'idée d'offrir un lieu confortable et propice au travail lui trotte dans la tête pendant un bout de temps, et c'est finalement à Paris que Craft verra le jour. Ce lieu-concept accueille une clientèle de créatifs freelance, une population sans bureau mais ne souhaitant pas travailler chez eux : "L'idée était de réinventer le café de quartier, de rompre l'isolement de ces personnes en créant un lien social autour de ces professions similaires". Parce qu’en plus du très bon café dans un lieu work-friendly (les grandes tables ont toutes des prises électriques à dispositions, l’accès à internet haut débit gratuit et la presse quotidienne est à disposition), Craft est un lieu de rencontre : "La semaine dernière, j'ai mis en contact un jeune avocat spécialiste des droits d'auteurs et un graphiste qui monte sa boîte et s'interrogeait justement sur ces questions". Le lieu a été pensé par POOL, un jeune duo de designers. De la typographie au mobilier brut et graphique, tout s'accorde dans un style industriel. Au sol, trois matériaux qui symbolisent les trois lieux réunis : du terrazzo noir pour l'aspect collectivité, des carreaux noir et blancs pour le clin d'œil aux cafés parisiens, et du parquet à bâtons rompus, essence des appartements haussmanniens. Avant une éventuelle ouverture dans d'autres quartiers périphériques de Paris, "car ce sont des arrondissements où il n'y a pas de bureaux", on ira donc bosser en buvant un cappuccino Salvador à côté du Canal St. Martin.

Les plus : Le vrai bon café, le grand choix de crus et le "calme convivial" pour travailler.

Les moins : Le choix relativement restreint de pâtisseries et de snacks, que Craft devrait développer d'ici les prochains mois.

Les prix : L'expresso est à 2,50 € et le cappuccino à 4 €. Celles qui préfèrent le thé (4,60 €) ou les jus de fruits frais (5,20€) accompagneront, comme les amateurs de café, leur boisson d'un cookie (3,50 €) ou d'un brownie (4 €) faits par Rachel's Cake.

C'est où ? : 24, rue des Vinaigriers dans le 10ème (métro Jacques-Bonsergent, Goncourt, Gare de l'Est). Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h.
Voir les avis sur Yelp.

(Eléonore Payro)

3 /6

Le plus branché : Black Market

Le plus branché : Black Market

Depuis cet été, les habitants de la Goutte d’Or peuvent compter sur le Black Market pour leur petit noir. Ce sont quatre amis artistes, Baptiste, Jérémie, Youssef et Aurore, bien décidés à travailler ensemble, qui sont à l’origine de ce projet. Leur crédo ? "Améliorer le quotidien des gens", en ouvrant "une plateforme ouverte sur la vie". Leur décor est à taille humaine : une toute petite salle noire meublée de tables en bois, de chaises d’écoliers et autres babioles vintage. On y sert du café (de chez Coutume), bien sûr, mais aussi du thé, des jus de fruits frais ainsi que des pâtisseries et du granola home made réalisés par le couple de cuisiniers américains Emperor Norton (essayez le cheesecake, il vaut, paraît-il, le détour). Et bientôt, une carte pour le déjeuner. N’espérez pourtant pas un jour venir au Black Market pour bruncher le dimanche, les patrons ont en horreur ce principe.

Les plus : le wifi à disposition et la grande table centrale qui font de l’endroit un spot idéal pour travailler.

Les moins : l’accueil, un peu froid, à l’image de la clientèle ultra branchée.

Les prix : Comptez 2 € pour un expresso, 3 € pour un café filtre, 4 € pour un cappuccino et 4,30 € pour le chai Tea latte.

C'est où ? 27, rue Ramey dans le 18ème arrondissement (Métro Marcadet Poissonnière, Château rouge). Ouvert du mardi au samedi de 9h à 19h et le dimanche de 10h à 19h.
Voir les avis sur Yelp.

(Juliette Hautemulle)

4 /6

Le plus pointu : le café Lomi

Le plus pointu : le café Lomi

Lomi ressemble à un laboratoire dédié au café. Normal, les propriétaires se définissent avant tout comme des "torréfacteurs artisanaux". Ce café est donc avant tout leur atelier, "leur showroom", comme ils aiment à le décrire. L’espace, rue Marcadet, a été fourni par la Mairie de Paris, sur la seule condition de l’ouvrir au public. C’est chose faite depuis mi-septembre. Le patron, sa femme et Paul, un Australien champion de France de torréfaction en 2011, préparent désormais des cafés pour les habitants du 18ème ou les étrangers de passage. Mieux, ils leur offrent une véritable expérience autour du café. "On leur apprend comment préparer du bon café", éclairent-ils, pas peu fiers. Ce jour-là, on goûte le Salvador en café filtre (plus léger, le filtre constitue une bonne option pour ceux qui supportent mal la caféine) servi dans la cafetière Chemex, très 70’s, bien installés dans un grand canapé face au bar. Le décor qui rappelle l’esprit loft new-yorkais, avec ses murs remplis de photographies, est ultra chaleureux. N’hésitez pas à pousser la grille au fond de la salle, il sera ravi de vous faire découvrir son torréfacteur !

Les plus : Les pâtisseries home made à tout juste 3 €, réalisées par Kana, une ex-Ze Kitchen Galerie. (Essayez le cheesecake, il est à se damner !)

Les moins : Le service, un peu long. Ici, "on fait doucement mais on fait bien", dixit le patron.

Les prix : Comptez 2 € pour un expresso et de 3,90€ à 4,60 € pour un cappuccino ou un café filtre. On peut aussi opter pour un thé (de 3,70 € à 4,50 €) ou un jus de fruit frais à 4 €. La formule quiche et salade est à 8,50 €.

C'est où ? 3 ter, rue Marcadet dans le 18ème arrondissement (Métro Marcadet Poissonnière, Marx Dormoy, Simplon, Jules Joffrin). Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 19h.
Voir les avis sur Yelp.

(Juliette Hautemulle)

5 /6

Le pionnier : Télescope Café

Le pionnier : Télescope Café

La décoration du Téléscope Café est à l'image du quartier qu'il occupe: chic et raffiné. Dans ce havre de paix, on privilégie autant le plaisir des yeux que celui des papilles. A sa tête, David Flynn et Nicolas Clerc, un duo franco-américain. Le premier fait ses armes chez Murky - La Mecque du café -. Il y acquiert un savoir-faire qu'il s'empresse de partager avec Nicolas, son acolyte photographe. Vous connaissez la suite... Equipés des meilleurs machines à café que l'on puisse trouver sur le marché, les deux baristas se mettent au travail et concoctent, eux-mêmes, leur précieux jus. Ce "p'tit noir" est à la hauteur de leur ambition:  "Donner à boire le meilleur des cafés préparés selon les règles de l'art des baristas".
Résultat ? Les adeptes de caféine se pressent pour goûter le café filtre (la spécialité servie dans un verre) ou un onctueux cappuccino au lait entier. Les autres se jetteront sur un (non moins bon) jus de fruits frais ou d'une pâtisserie de Rachel exposée sous cloche. Entre le crumble, le cheesecake à l'Oréo, les cookies ou autres tartes aux fruits, le choix sera rude. Bien installé sur le banc blanc sur le pas de la porte ou accoudé au comptoir en bois, on se sent comme à New York.

Les plus : Pour le matin, la formule café filtre, accompagné de ses tartines de pain (Poujauran), beurre et confiture pour seulement 5,50 €.

Le moins : Le Télescope est désormais connu et ne désemplit plus !

Les prix : L'expresso est à seulement 2 €, la noisette à 2,80 €, le cappuccino à 4 €, et le café filtre à 4,50 €.

C'est où ? 5, Rue Villedo, dans le 1er arrondissement. Métro Pyramides. Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30, et le weekend de 9h30 à 18h30.
Voir les avis sur Yelp.

6 /6

Les coffee-shops ailleurs en France...

Les coffee-shops ailleurs en France...

1. Café Mokxa
Le Café Mokxa est le repère des "coffee snobs" lyonnais. Le Mokxa torréfie son propre café et le sert dans la vraie tradition des baristas, et se développe même en servant son café dans différents restaurants et bars lyonnais. Wifi, presse, jolie petite terrasse et délicieux petits gâteaux, une adresse à recommander chaudement !
Café Mokxa, 3, rue Abbé Rozier, dans le 1er arrondissement. Voir les avis sur Yelp.

2. Le Café Debout à Marseille
L'atmosphère de la boutique, le décor authentique, l'odeur enrobante, les petites tables en terrasse... C'est l'endroit où l'on a envie de s'arrêter par excellence pour boire un petit café. Au cœur du quartier de l'Opéra et dans une rue qui fait virer la tête des shoppeuses, le Café Debout, institution en matière de café depuis 1932, est idéal en point de rendez-vous.
Café Debout, 46, rue Francis Davso, dans le 1er arrondissement. Voir les avis sur Yelp.

3. Chez Léontine à Lille
Chez Léontine est un salon de thé à la décoration vintage et aux cookies fondants qui se dégustent avec le café du jour toujours bio ... Une adresse atypique qu'on aimerait garder jalousement pour soi !
Chez Léontine, 217, rue de Solférino. Voir les avis sur Yelp.
 

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.