• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Adresses : les it-pâtisseries de Paris

La pâtisserie girly : Gâteaux Thoumieux La pâtisserie sur le pouce : Chou d’Enfer La pâtisserie pop : L’éclair de génie La pâtisserie futuriste : Liberté 6

On oublie la petite boulangerie du coin ! Aujourd’hui, les chefs pâtissiers mettent le paquet et nous donnent envie de parcourir Paris en quête du meilleur gâteau de la capitale. Suivez le guide !

LIRE LA SUITE
1 /6

La pâtisserie girly : Gâteaux Thoumieux

La pâtisserie girly : Gâteaux Thoumieux

Après sa brasserie et son hôtel, Jean-François Piège a encore vu les choses en grand pour sa boulangerie pâtisserie ouverte un peu plus loin dans la rue Saint-Dominique. Tons pastel et décoration raffinée, ce petit boudoir regorge de douceurs dont le fameux chou chou, qu’on déguste au praliné ou dans sa nouvelle version au caramel beurre salé, avec un cœur fondant à tomber. Dans cet écrin, les délicates créations du chef pâtissier Ludovic Chaussard s’accompagnent des traditionnelles viennoiseries et de gâteaux de voyage qui se conservent plus longtemps. Une jolie boulangerie à l’ambiance feutrée particulièrement réussie où il est bien difficile de faire un choix tellement tout à l’air alléchant !

79 rue Saint-Dominique, Paris 7ème. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h et le dimanche de 8h30 à 17h, fermé le mardi.

2 /6

La pâtisserie sur le pouce : Chou d’Enfer

La pâtisserie sur le pouce : Chou d’Enfer

Chou d’Enfer est né de l’alliance entre deux chefs ultra réputés. D’un côté Alain Ducasse qui voulait mettre en place un concept de street food résolument frenchy et de l’autre, Christophe Michalak, sacré champion du monde de pâtisserie en 2005. Le 27 janvier dernier, leur petit kiosque s’est installé à côté de la Seine, pas loin de la Tour Eiffel et du Musée du quai Branly. On peut y savourer les choux sucrés et salés, élaborés par les deux pointures de la gastronomie française. Pâte à choux légère et crème aux saveurs intenses d’agrumes, de chocolat, de café, de vanille ou de caramel au beurre salé : tout est élaboré sur place dans ce mini laboratoire. Côté salé, on peut choisir entre poivre noir ou piment d’Espelette version graine de cumin ou version curry. Plus classique, on peut aussi acheter des chouquettes aux amandes ou au cacao. Parfait pour une petite faim en sortant d’une visite au musée ou lors d’une balade sur les quais.

Intersection de la rue Jean Rey et du quai Branly, Paris 15ème. Ouvert tous les jours de 9h à 20h30.

3 /6

La pâtisserie pop : L’éclair de génie

La pâtisserie pop : L’éclair de génie

Christophe Adam, l’ancien pâtissier de Fauchon, a mis le paquet niveau créativité pour son concept store. Le chef a imaginé près de 80 recettes d'éclairs aux couleurs acidulées, ornés d’œuvres d’art, de pétales de fleurs… Les parfums sont tout aussi variés : pistache-orange, vanille-noix de macadamia (comme sa glace préférée), clémentine-marron et même des goûts plus courants comme le mythique chocolat, dont le cru varie d’une semaine à l’autre. À chaque visite sa nouveauté, avec des éditions limitées prévues pour la Saint-Valentin, le Salon du Chocolat, Noël… On ne s’étonne pas que l’endroit soit très prisé le week-end, grâce à sa localisation dans le Marais, entre Cos et la station de métro Saint-Paul ! Les petites malignes privilégieront la nouvelle boutique de Passy Plaza, un peu moins fréquentée.

14 rue Pavée, Paris 4ème. Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 19h et le week-end de 10h à 19h30. Galerie Commerciale Passy Plaza, 53 rue de Passy, Paris 16ème. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h30.

4 /6

La pâtisserie futuriste : Liberté

La pâtisserie futuriste : Liberté

Benoit Castel (qui nous a fait saliver à la Grande Epicerie de Paris) dépoussière la boulangerie de quartier. Ici, le décor est brut et on aperçoit les ouvriers s’affairer lorsque l’on se place dans la file d’attente. Les gâteaux au design millimétré attirent l’œil du client, particulièrement les tartes à la framboise, au chocolat et au citron, mais aussi et surtout celles à la crème, d’une légèreté hallucinante. Finalement derrière le concept, on retrouve une boulangerie bien de chez nous, où l’accueil est (très) attentionné et où les habitués se font nombreux. Un arrêt mérité dans le quartier du canal Saint-Martin, pour découvrir ce lieu nouveau et branché qui casse les codes tout en rendant hommage à la tradition française.

39 rue des Vinaigriers, Paris 10ème. Ouvert du mardi au samedi de 7h à 20h.

5 /6

La pâtisserie tradi : La pâtisserie by Cyril Lignac

La pâtisserie tradi : La pâtisserie by Cyril Lignac

La pâtisserie de Cyril Lignac est un joyeux mélange entre héritage gastronomique français et modernité. Une signature que l’on retrouve dans la décoration des lieux où une installation lumineuse contemporaine trône à côté du plafond à moulure d’époque et, bien évidemment, dans les gâteaux revisités par Benoit Couvrand et Cyril Lignac. On se dépêche de goûter à l’équinoxe (biscuit spéculos praliné, crème à la vanille et cœur fondant au caramel au beurre salé) ou à la délicieuse tarte à la myrtille très kawaï, qui laissera prochainement sa place à la nouvelle tarte aux agrumes. Le meilleur moyen de découvrir la jolie technique et l’inventivité de Cyril Lignac, que l’on a si souvent admiré à la télé.

2 rue de Chaillot, Paris 16ème. Ouvert tous les jours de 7h30 à 20h, fermé le mardi.

6 /6

La pâtisserie mythique : La tarte tropézienne

La pâtisserie mythique : La tarte tropézienne

La fameuse tarte tropézienne d’Alexandre Micka débarque enfin à Paris. Dessert fétiche de Brigitte Bardot, cette brioche au sucre garnie de crème régale nos papilles avec sa recette qui reste encore secrète plus d’un demi-siècle après sa création. Selon la légende, elle aurait été baptisée ainsi par l’actrice au moment où elle se trouvait sur la Côte d’Azur pour tourner le film qui la consacra, Et dieu créa la femme… On approuve l’arrivée à Paris de cette tarte qui sent bon les vacances ! Et le petit plus ? On peut s’installer dans le salon de thé situé à l’étage.

3 rue de Montfaucon, Paris 6ème. Ouvert tous les jours de 10h30 à 19H30 et le dimanche de 10H30 à 18H30.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.