• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Anti-morosité, les fêtes déguisées !

bal des canailles

On dit la nuit parisienne assoupie mais plusieurs soirées déguisées viennent sortir la capitale de sa belle torpeur. Sélection des fêtes costumées les plus déjantées et hautes en couleur du Paris by night.

Cirque Bonheur : la plus huppée

C’est le rendez-vous de la jeunesse dorée parisienne. L’institut Bonheur s’est fait connaître pour ses soirées survoltées à Bagatelle. Il remet ça avec Le Cirque du Bonheur, un resto-club éphémère au 34 rue Marbeuf près des Champs Elysées (ancien Man Ray). "L'Institut est à la recherche permanente de la formule du Bonheur et des moyens permettant à ses disciples d'atteindre le Nirvana", dixit la page Facebook. Les fêtes ont lieu chaque semaine vendredi et samedi jusqu’en mai. On s’y rend déguisé.

Le dress code est "Spectacular Spectacular", synonyme d’extravagance. Un grand dîner forain est servi sur les coups de 21h (réservation obligatoire 35€). A partir de 23h30, place à la danse moyennant 20€. L’entrée donne accès à un bon pour un déguisement (à l’étage, un espace aménagé à cet effet fournit des accessoires). Jongleurs, cracheurs de feu ajoutent à l’animation. Clou du spectacle, un "minibar" tenu par des nains servant de petits shots de vodka. Fallait oser !

www.cirquebonheur.com

Les Ambassadeurs : la plus spectaculaire

C’est la plus grande soirée costumée de France, la plus attendue de toutes. C’est aussi la plus cher (70€ l’an passé). Normal, la soirée des Ambassadeurs n’a lieu qu’une fois par an. Plus de 2500 personnes se sont pressées le 16 octobre dernier pour participer à ce grand(iose) raout déployant une débauche d’artifices (quatre dancefloors, un faubourg parisien reconstitué, attractions en tous genres…) pour nous divertir.

Et un open bar ouvert toute la nuit ! Le lieu est tenu secret jusqu’à la dernière minute. L’an dernier, ce sont les ateliers Christofle à Saint-Denis qui ont accueilli les Ambassadeurs. Le thème "bal des Canailles" a visiblement beaucoup inspiré. Mineurs, filles de joie, danseuses de cabaret, goulues du moulin rouge… Les participants regroupés en "clans" autour d’acteurs de la nuit et de la vie parisienne ont joué le jeu à fond. Ne manquez pas la prochaine édition qui aura lieu cette fois au printemps. Il est trop tôt pour savoir de quoi la version 2011 sera faite. Mais on fait confiance aux maîtres de cérémonie…

www.lesambassadeur.org

Les Alchimistes : la plus fantasque

C’est une petite équipe qui sait faire de grandes choses ! Aux manettes, Pierre-Henri Londner, à la tête de l’agence évènementielle 64 Event et fêtard devant l’éternel. La prochaine aura lieu en mars. Et on peut d’ores et déjà vous annoncer le thème : l’Orient.

Alors restez aux aguets pour ne pas louper le coche (en consultant la page Facebook ou leur site). Le pass entrée donne droit à une conso (30€ sur place, 20€ en prévente) à partir de 23 h. La soirée estampillée Alchimistes réserve toujours de bonnes surprises : performances d’artistes, stand de tatouages, de photos… et autres. Les deux précédentes éditions - guerre et musique - ont marqué les esprits et séduit de nombreux oiseaux de nuit.

www.les-alchimistes.net

La Divine Comédie : la plus organisée

Rien à voir avec Dante ! Ce nom sonne comme une invitation à faire la fête et à prendre part à la comédie humaine… au sens propre. Encore faut-il être adoubé. Oui car pour faire partie de cette belle mascarade déguisée, il est impératif d’être parrainé ! Autres critères ? "Etre ouvert et chaleureux, aimer se donner en spectacle et danser", souligne l’organisateur et "bien fêteur" Magoo alias Philippe Benveniste. L’entrée varie sensiblement selon les soirées (40€ en moyenne, payable uniquement en prévente).

Attention, n’oubliez pas d’imprimer l’e-ticket sous peine d’être refoulé à l’entrée. Une fois sur place, les softs sont gratuits et des shots de vodka fraise généreusement servis sur la piste de danse. La prochaine soirée devrait avoir lieu en février. Le thème n’a pas encore été fixé. Les lieux, souvent atypiques (une église gothique, un loft avec piscine en plein Paris, une ancienne usine à chaudières…), sont dévoilés la veille au soir pour entretenir le suspense. Ce qui rend la fête que plus décadente. Et donc appréciable.

Page Facebook : Magoo Inside – Les soirées « Made by Magoo ».

LIRE LA SUITE
Audrey Khalifa
Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.