Toute la vérité sur le site Adopte un Mec

"Quoi, t'as toujours pas testé Adopte un mec ?" Voilà comment la pression sociale s’est lâchement immiscée dans la vie des célibataires. Glamour.fr vous dit ce que vous devez savoir sur le site de rencontre Adopte un Mec avant de vous jeter dans l'arène.

  • Par /
  • 01 MAI. 2013 /
adopte un mec
© adopte un mec -

5 - Adopte un mec est le comble du machisme camouflé

C'est surtout là où le sexisme globale du site se décline : quand on s'inscrit (c'est rapide et simple), à nous les filles on demande certaines choses bien précises, en plus de nos "goûts", et de notre description (de 100 signes minimum) : la liste détaillée de nos pratiques sexuelles et autres fantasmes, triolisme, string, frou-frou, petite culotte ou brave monogamie. Pourquoi pas. Autant cibler. Le malaise, c'est que les garçons, eux, répondent à d'autres critères tout aussi précis : loin de savoir s'ils portent des slips ou des caleçons et apprécient la levrette, on apprend qu'ils ont des lecteurs DVD, un lit double ou king size, habitent seuls et ont même un PC. Pour nous, c'est donc "goût", "sexo", et "personnalité", tandis qu'eux c'est "caractéristiques"," fonctions", " accessoires" et, attention le nouvel onglet super chouette : "rivales". Histoire de voir quelles filles ils draguent en même temps que nous. Au final, tout cela revient à caricaturer les femmes en créatures vénales et les hommes en fuckers salasses... Vie de grâces !

6 - Adopteunmec est parfaitement chronophage

A croire que sur Adopte un mec, personne ne bosse. Comme sur Facebook ? Pas tellement, parce que le site est nettement plus lent. Regarder les profils, voir les photos, répondre, réserver les "produits", confirmer le "panier", prendre rendez-vous, récolter les carottes, etc., c'est long, très long. Et les produits sont vite impatients : si on ne répond pas dans les 24h, c'est la scène de ménage. À quand le service après-vente ? Déjà, on a une côte de popularité selon nos interactions ; alors à quand le taux de boulet attitude ?

7 - Adopte un mec est écœurant sur les bords

Déjà, notons le papier peint de la nouvelle version du site, qui rappelle un mur matelassé rose, comme sur le site de lingerie Chantal Thomass. D'accord, l'idée d'érotisme n'est pas tout à fait oubliée mais il n'empêche : avec cette masse de mecs à trier, on ne s'en sort pas tellement. Et on a beau essayer, dans notre onglet "recherche", d'en éliminer, rien n'y fait : il y a toujours foule de "boulets". Et un gros risque d'overdose. Qu'on se le dise.

8 - Adopte un mec est malgré tout bien utile

Plaquée ? Célib' ? Ennuyée ? Avec toutes ses fautes de goûts et sa ligne éditoriale mal placée sous la ceinture, le site Adopte un mec reste malgré tout un véritable divertissement, un passe-temps qui parvient à nous changer les idées. D'ailleurs, certains en ont fait un véritable hobbie, et bloguent en mettant en avant les absurdités des membres du site, comme le blog d'un mec adopté, ou encore... Adopte une conne. C'est beau l'amour !