J'ai testé le site de rencontre GeekMeMore

A-t-on une bonne raison de vouloir rencontrer un geek ? Seulement si on en est un ! C'est sur cette cruelle insinuation que le site GeekmeMore propose enfin aux geeks de se rencontrer entre eux.

geek me more
© geek me more /DR -

Dis-moi ce que tu aimes, je te dirais quel geek tu es

Geek expérimentée ou geek pour le titre, dès la création de mon compte sur GeekMeMore.com, une étape clef pour la suite s'impose : choisir mon geek profil, en mettant en avant mes dadas respectifs selon une liste bien exhaustive... Bit-lit, cinéma, cosplay, graphisme, GN, jeux de plateau, jeux de rôle, jeux de société, séries TV, toys / figurines... le ton est donné, pour les rencontres entre geeks, on doit préciser nos activités de nerds, véritable connivence oblige. Les geekettes à faible dose, férues de quelques séries et blogs divers sentiront alors vite un gros décalage face à l'obligation de taper dans Google "GN, "cosplay", "bit-lit" et autres mots mystérieux pour tous ceux qui ont une vie sociale et sortent le dimanche. Bref, une geekette avertie en vaut deux : sur GeekmeMore, il y a à la pelle des mecs capables de se déguiser en elfes, réciter tout les dialogues de Star-Wars (avec les bruitages aussi) et collectionner les figurines japonaises éditées entre 1992 et 1994.

Ensuite, pour finaliser mon profil, parce que y'a pas que le streaming dans la vie (RIP Megavideo), y'a le physique aussi, et autres détails plus généraux : situation, personnalité, caractère, passions, il y a encore pas mal de cases à remplir (c'est facultatif quand même) avec quelques exemples inspirants à la clef en gris clair, pour inspirer le geek en berne dans ses élans. Car le geek est profondément timide, et ça, le site l'a bien compris, jusque dans sa présentation : on voit déjà qu'il faut accompagner le geek pour qu'il se lâche un peu et nous avoue enfin sa passion pour Tintin et sa possession d'une réplique du sabre de Darth Vador.

"Kikou ^^"

Une fois mon compte fait, finalisé, avec quelques passions assumées et quelques traits de caractère cochés entre Drôle, Exigeant, Extraverti , Impatient, Insouciant, Sensible, Spontané, pusiqu'on est une nana sur un site de rencontre, on met une jolie photo de nous... Puis on attend. Voir ce qu'il se passe. Et le résultat est bien révélateur : d'abord, plusieurs garçons m'ont contacté pour m'inciter à plus préciser les catégories des passions, mes goûts, ect. Du genre geek des premiers rangs de la classe, ils prennent ça très au sérieux, il faut que je précise exactement quelles séries j'aime, quelle musique j'écoute et quels sont mes Tumblr favoris. D'autres assument une approche timide par mail, osent les surnoms et comparaisons aux héroïnes de Tolkien, jouent plutôt facilement les romantiques du site de rencontre à base de "kikou toi". Enfin, et c'est là le petit génie du site, on peut directement chatter, avec en prime la même alarme sonore que Facebook à chaque nouveau message et la même fenêtre qui s'affiche. Simple, ergonomique, le site n'a pas tellement de critiques à recevoir, ils ont pensé à nous.