• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Facebook, mon (meilleur) ami

facebook logo

Non, Facebook ne sert pas qu’à épier la vie des gens. C’est aussi une arme nucléaire pour booster votre capital sympathie (et du même coup votre vie sexuelle).

-Avec Facebook, vous capitalisez sur vos atouts physiques. La fille sur la plage avec ces seins qui tiennent tout seul ? Oui, c’est moi, pourquoi ?

-Avec Facebook, vous avez 473 amis, soit à peu près 472 de plus que dans la vraie vie. Et même si c’est du faux, c’est toujours plus vendeur que votre grande copine Nini qui est grosse, moche et dépressive.

-Avec Facebook, le joli garçon qui vous a mangé des yeux à la soirée à l’anniversaire de Gonzague, il peut retrouver votre contact en deux clics.

-Et du même coup éviter tout de vous demander votre numéro de téléphone devant tout le monde, ce peut-être embarrassant. Et parfois rédhibitoire.

-Avec Facebook, les amis de vos amis sont vos amis.

 

-Avec Facebook, vous pouvez tout savoir de la personnalité des gens avant même de les connaître. Et décider de ne PAS les connaître. (Ce qui est un gain de temps considérable).

-Avec Facebook, vous savez enfin clairement qui est en couple et qui est célibataire. Et en cas de « It’s complicated », sans scrupules, vous foncez quand même.

-Avec Facebook, vous pouvez voir qui a vraiment de l’humour. Ou du moins VOTRE humour.

-Avec Facebook, vous pouvez faire croire que vous êtes en train de danser pied nus sur la plage de Copacabana alors qu’en vrai vous classez des dossiers dans les sous sols de Krit Intérim.

-Avec Facebook, personne ne pourra plus jamais dire qu’il a perdu votre numéro.

LIRE LA SUITE
Laurence Vély

Dans cet article :

Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.