• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Visite de "Tour Paris 13", temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art "Tour Paris 13", le temple éphémère du street art "Tour Paris 13", le temple éphémère du street art "Tour Paris 13", le temple éphémère du street art 40

Située près des bords de Seine et de la gare d’Austerlitz, dans le XIIIe arrondissement, la Tour 13 est une ancienne résidence de cheminots qui va être démolie début novembre. Pendant sept mois, plus de 100 artistes venus de 16 pays différents ont investi ce lieu délabré, pour proposer l’une des plus grandes rétrospectives de street art jamais réalisées. Excursion dans ce théâtre artistique hors du commun.

LIRE LA SUITE
1 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Dans cette ancienne résidence de 1960, autrement appellée "la Sablière", se tient aujourd'hui l'une des plus grandes expositions de street art jamais réalisées.

2 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Vous avez certainement déjà aperçu ce drôle de bâtiment situé à quelques mètres de la Cité de la mode et du design, près des bords de Seine. Il a été peint pour la première fois il y a un an et demi, avec deux grosses gouttes de peinture orange fluo.

3 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Aujourd'hui, cet immeuble délabré aux façades colorées cache un squat d'artistes talentueux.

4 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Avant de démolir le bâtiment début novembre, la Mairie du 13e arrondissement a donné carte blanche à plus de 100 artistes de rue, venus de 16 pays différents.

5 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Leur mission : transformer les 4500m² de ce lieu abandonné en œuvres éphémères et accessibles à tous.

 

6 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

En tout, il aura fallu sept mois de travail.

 

7 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

L'exposition "La Tour Paris 13" est gratuite pour permettre un maximum de visibilité aux artistes.

8 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

En raison de l'état détérioré de l'immeuble, les visites sont proposées par petits groupes de 49 personnes.

9 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Cette règle de sécurité peut parfois rendre l'attente très longue. Lors du troisième jour, les visiteurs ont fait 2h30 de queue avant de pouvoir entrer dans le bâtiment.

10 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Désertée par ses locataires (qui seront relogés dans un futur bâtiment neuf), la Tour 13 comporte neuf étages et 36 appartements.

 

11 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Seuls cinq appartemments ne sont pas accessibles au public. L’immeuble est encore habité par quelques personnes qui ne souhaitent pas être dérangés avant d’être relogés dans le futur bâtiment neuf.

12 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Pour accéder aux différents étages, le bâtiment dispose d'un ascenceur que les visiteurs peuvent emprunter.

13 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Chaque étage comprend quatre appartements, tous plus ou moins agencés de la même manière.

14 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Les artistes sont rassemblés par continent ou pays d'origine.

15 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Ainsi, les étages les plus hauts sont réservés aux artistes du monde arabe. Ici, une oeuvre de l'artiste tunisien Shoof.

 

 

 

16 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Un autre étage a été investi exclusivement par les artistes européens, comme le Portugais Pantonio.

17 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Les artistes français représentent près de la moitié des artistes exposés. Ici, le Français Sambre propose une installation qui joue avec la prodondeur de la pièce et qui dénonce le problème social du logement.

 

18 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Français, Tunisiens, Espagnols, Australiens, Brésiliens... Au total, une quinzaine de nationalités sont représentées.

19 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Les œuvres sont tantôt douces et poétiques, tantôt chaotiques. Ici, une gigantesque installation du Français Katre, qui semble mettre en scène l'avenir de la Tour 13 : sa démolition.

20 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

L'exposition ne se résume donc pas à de simples graffitis. Certains artistes ont préféré installer des oeuvres sous forme d'objets. Certaines de ces installations sont parfois angoissantes, comme celle-ci...

 

21 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

La Tour 13 est un véritable terrain de jeu pour ces artistes graffeurs.

22 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Du sol au plafond, les artistes ont occupé le plus d'espace qu'ils pouvaient. Certains se sont ainsi amusés à créer des visions d'optique particulières.

23 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Pour réaliser leurs œuvres, les artistes ont du venir à Paris à leurs frais.

24 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

La Mairie du 13e arrondissement ne les a pas non plus rénumérés. Tous les artistes qui ont participé au projet l'ont fait de manière bénévole.

25 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Aucune œuvre n'est mise en vente. Elles disparaîtront toutes au moment de la démolition de l'immeuble.

26 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Toutes les pièces de l'immeuble ont été autrefois occupées par des personnes.

27 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Les objets qui ont appartenu aux anciens habitants et qui ont été laissés sur place ont été récupérés par les artistes et incorporés à leurs œuvres. Ici, une œuvre du Brésilien Flip, avec un ours rose entouré d'un bidon d’essence et d'extincteurs.

28 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Voici l'une des œuvres les plus marquantes de l'exposition. C'est un portrait de Simone de Beauvoir, réalisé par l'Espagnol BToy, éclairé d'un grand trait de lumière à la manière d'un projecteur.

29 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Grâce à des spots fluorescents, même les caves sombres ont été utilisées en lieu d'expression artistique.

30 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

A l’initiative de ce projet artistique se trouve un homme, Mehdi Ben Cheikh, le directeur de la galerie Itinerrance installée dans le 13e arrondissement de Paris.

31 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Créée en 2004, cette galerie est mondialement connue par artistes de rue et les expose régulièrement.

 

32 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Mehdi Ben Cheikh a laissé libre cours à l'imagination des artistes, et ne leur a donné qu'une seule consigne : créer un espace qui donne l’impression au visiteur "d'entrer dans leur œuvre".

33 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Des grandes marques ont voulu organiser des séances photo dans ce lieu hors du commun : en vain. La Tour 13 est exclusivement réservée à l'art.

34 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Le 31 octobre 2013, la Tour 13 fermera définitivement ses portes.

35 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

L'exposition restera accessible virtuellement sur le site de l'exposition.

36 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Les amateurs auront seulement 10 jours pour sauver les œuvres qui les ont marqué en cliquant sur leur photo, pixel par pixel.

 

 

37 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Le onzième jour, le site sera remis en ligne et seuls les pixels des œuvres sauvées apparaîtront. Une manière de conserver virtuellement les heures de travail des artistes, bientôt réduites en cendre.

38 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

Quant au bâtiment, il sera détruit début novembre...

39 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

... et de nouveaux logements sociaux seront construits à la place.

40 /40

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

"Tour Paris 13", le temple éphémère du street art

La chaîne Franco Ô suit la transformation de la Tour 13 depuis sept mois et filmera également sa destruction. Le documentaire de l'histoire de ce lieu insolite sera diffusé en 2014.

 

"Tour Paris 13", 5, rue Fulton, Paris 13ème.

Du 1er octobre au 30 octobre, tous les jours de 12h à 20h, sauf le lundi.

Entrée gratuite.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.