Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Rock en Seine en 50 photos

Retour en images sur les 3 jours de Rock en Seine Edward Sharpe Plan La grande cascade 50

Une affluence record (108 000 personnes), une nouvelle scène, de la pluie et du rock... notre compte-rendu en images de la 9ème édition de Rock en Seine à Paris.

LIRE LA SUITE
1 /50

Une licorne devant le live d'Odd Future

Retour en images sur les 3 jours de Rock en Seine

Une licorne devant le live d'Odd Future

2 /50

15 h - Edward Sharpe & The magnetic zeros

Edward Sharpe

Alex Ebert Edward le leader charismatique d'Edward Sharpe & The magnetic zeros a la lourde charge de commencer le festival et d'inaugurer la nouvelle scène de Rock en Seine : la Scène Pression Live..

3 /50

16 h - Plan de Rock en Seine version 2011

Plan

Comme si les festivaliers ne marchaient pas assez entre les scènes du festival, les organisateurs ont rajouté une 4ème scène pour cette édition 2011.

4 /50

16 h - La grande cascade

La grande cascade

La grande Cascade profite de ce réagencement pour accueillir les festivaliers.

5 /50

16 h - Les grandes pelouses

grandes pelouses

Et les grands espaces de pelouse a l'entrée du festivals retrouvent leur fonction premiere.

6 /50

17 h - Odd Future

Odd Future

Tyler, The Creator du collectif de rap américain provocateur Odd Future Wolf Gang Kill Them All (OFWGKTA).

7 /50

17 h - Odd Future

Odd Future

Les membres d'Odd Future ont 20 ans et ne respectent rien. Ils s'assoient sur scène pour scander leur texte de provoc pure. « Swag ! »

8 /50

17 h - Odd Future

Odd Future

Le public conquis devant l'hyper show d'OFWGKTA.

9 /50

18 h - Wolf Gang

Wolf Gang

Les écossais de Wolf Gang et leur pop très (trop) influencé par MGMT.

10 /50

18 h 15 - The Feeling of Love

The Feeling of Love

Après leur prestation de transe-garage sur la scéne de l'Industrie, The Feeling of Love nous rejouent une scène des Experts dans les backstages du festival.

11 /50

18 h 40 - CSS

CSS

Les brésiliens de CSS nous balancent leurs chansons énergiques au milieu des bulles de savons.

12 /50

18 h 40 - CSS

CSS

Lovefoxxx, l'exubérante chanteuse de CSS, veut nous faire croire qu'elle s'est mariée le jour même et comme le veut la tradition lance son bouquet au public.

13 /50

20 h 30 - The Kills

The Kills

On a vu The Kills sur la Grande Scène de loin et derrière un parterre de fans.

14 /50

21 h - Frédéric Mitterrand

Frédéric Mitterrand

Le ministre de la culture fait part de ses bons mots au Petit Journal.

15 /50

21 h 30 - General Electriks

General Electriks

Les français de General Elektriks font groover le public de la scène de la Cascade.

16 /50

21 h 30 - General Electriks

General Electriks

Les français de General Elektriks font groover le public de la scène de la Cascade.

17 /50

22 h - Bar Métal

Bar Métal

Un bar métal, logique pour un festival "rock".

18 /50

22 h - Foo Fighters

Foo Fighters

Beaucoup de lumière et de main cornue sur la Grande Scène pour Foo Figters.

19 /50

22 h 15 - Foo Fighters

Foo Fighters

Beaucoup de volume aussi.

20 /50

22 h 30 - Yuksek

Yuksek

Le Français Yuksek nous donne un live très dancefloor.

21 /50

23 h 30 - Death in Vegas

Death in Vegas

La beauté sombre de l'électro-rock de Death in Vegas.

22 /50

23h50 - Paul Kalkbrenner

Paul Kalkbrenner

Cette première journée de Rock en Seine s'achève avec la transe magnétique et le show visuel de l'allemand Paul Kalkbrenner.

23 /50

Jour 2 - 15 h - Poste de secour

Poste de secour

Les secouristes de Rock de Seine scrutent le moindre bobo.

24 /50

16 h - Nuage

nuage

Comme la veille, la pluie s'invite.

25 /50

16 h 30 - Rock

tatouage rock

Un (faux) tatouage de circonstance.

26 /50

17 h - Blonde Redhead

Blonde Redhead

La chanteuse japonaise Kazu Makino de Blonde Redhead et une camera qui tente visiblement d'apercevoir sa petite culotte.

27 /50

18 h - La pluie

pluie

Les prévisions météo ont trompé beaucoup de festivaliers qui cherchent par tous les moyens à se protéger de la pluie.

28 /50

18 h 15 - Une foule de parapluie

parapluie


29 /50

18 h 40 - Sex, drug & rock

Sex, drug, rock

Sex, Drugs & Rock'n'Roll au concert d'Austra.

30 /50

18 h 50 - Austra

Austra

Un spectateur slame au concert des Canadiennes d'Austra.

31 /50

20 h - Stand restauration Toulousaine

Resto Toulouse

Une pause andouillette ?

32 /50

21 h 30 - Wu Lyf

Wu Lyf

Wu Lyf enflamme la Scène Pression Live.

33 /50

22 h - Wu Lyf

Wu Lyf

Malins, les  gamins de Manchester entament un "tous ensemble, tous ensemble" repris en coeur par les festivalier.

34 /50

23 h - Sexy Sushi

Sexy Sushi

Les Sexy Sushi ont une très grande influence sur leur public.

35 /50

Jour 3 - 17 h 20 - The La's

The La

On commence doucement ce troisième jour avec la pop séduisante des cultissimes The La's.

36 /50

18 h 00 - Miles Kane

Miles Kane

Miles Kane, chanteur sexy et charismatique, nous propose un show rock'n roll à l'ancienne.

37 /50

18 h 30 - L'expo photo Rockfolio

expo photo

Chaque année le festival propose une exposition de photos en plein air.

38 /50

18 h 30 - L'expo photo de Renaud Monfourny

expo photo Renaud Monfourny

Renaud Monfourny dévoile au grand air ses superbes photos noir & blanc de musiciens habituellement cantonnées au format papier des Inrocks.

39 /50

18 h 40 - Enfants

enfants

C'est dimanche, il fait beau et c'est encore les vacances scolaires, le festival se remplit d'enfants.

40 /50

19 h - Anna Calvi

Anna Calvi

La beauté froide d'Anna Calvi épouse à merveille son rock incandecent.

41 /50

19 h 30 - The Horrors

The Horrors

A peine 3 heures après son show avec Cat's Eyes, Faris Badwan revient sur la Scène Pression Live avec son groupe cold-wave The Horrors.

42 /50

19 h 30 - The Horrors

The Horrors

Faris Badwan est très à l'aise sur la Scène Pression Live.

43 /50

20 h - Tinie Tempah

Tinie Tempah

Le show du rappeur Tinie Tempah.

44 /50

20 h 30 - stand Créole

stand Créole

Le choix de restauration est varié. Ici, un stand créole.

45 /50

20 h 30 - stand argentin

stand argentin

Le festivalier peut aussi choisir de manger argentin.

46 /50

21 h 15 - Trentemoller

Trentemoller

La belle électro du Danois Trentemoller.

47 /50

22 h - Lykke Li

Lykke Li

La pop électro de Lykke Li a fait "dance, dance, dance" le public de la Scène de l'industrie.

48 /50

22 h 30 - Momo

Momo

Il n'y a pas d'heure pour une barquette de frites. Surtout celle de Momo (la friterie de Bienvenue chez les Ch'ti).

49 /50

23 h - Archive

Archive

Archive clôture le festival.

50 /50

23 h - Archive

Archive

Archive était pour l'occasion accompagné d'un orchestre classique de 30 musiciens.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.