• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Les expos photos à ne pas manquer

Une expo à la conquête de l’ouest : "Road Trip photography of the American West" au musée des Beaux-Arts de Bordeaux Un expo chronologique : "From BW to Color" à la Fondation Henri Cartier Bresson à Paris Une expo inédite : "Garry Winogrand" au musée du Jeu de Paume à Paris Une expo colorée : "Raymond Depardon : Un moment si doux" au MuCEM J4 à Marseille 8

Nicolás Muller à Tours, Raymond Depardon à Marseille, Garry Winogrand à Paris…. Découvrez notre sélection des meilleures expositions de photos de l’automne.

LIRE LA SUITE
1 /8

Une expo à la conquête de l’ouest : "Road Trip photography of the American West" au musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Une expo à la conquête de l’ouest : "Road Trip photography of the American West" au musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Pour marquer le 50ème anniversaire du jumelage entre Bordeaux et Los Angeles, le musée des Beaux-Arts de la ville française organise une exposition de photos. A cette occasion, près d’une centaine de clichés qui évoquent l’Ouest américain ont été prêtés par le Los Angeles County Museum of Art. Des photos d’artistes réputés comme Ansel Adams, Edward Weston ou encore Robert Adams, présentent les paysages de l’Ouest de façons très variées et personnelles, à découvrir jusqu'au 10 novembre prochain.

"Road Trip photography of the American West" du 28 aout au 10 novembre au Musée des Beaux Arts de Bordeaux, Place du Colonel Raynal, 33 000 Bordeaux.

2 /8

Un expo chronologique : "From BW to Color" à la Fondation Henri Cartier Bresson à Paris

Un expo chronologique : "From BW to Color" à la Fondation Henri Cartier Bresson à Paris

Fasciné par Cartier Bresson, l’Américain William Eggleston s’est d’abord inspiré du Français pour ensuite trouver son style personnel, en photographiant ce qui l’entourait dans le Sud des Etats-Unis à la fin des années 50. Des supermarchés, des bars, des stations-services… En immortalisant son quotidien, le photographe nous plonge 60 ans en arrière à l’occasion de cette exposition qui dévoile son travail en couleur et en noir et blanc.

"From BW to Color" à la Fondation Henri Cartier Bresson du 9 septembre au 21 décembre, 2 Impasse Lebouis, Paris 14ème.

 

3 /8

Une expo inédite : "Garry Winogrand" au musée du Jeu de Paume à Paris

Une expo inédite : "Garry Winogrand" au musée du Jeu de Paume à Paris

Après avoir présenté les œuvres de photographes comme Robert Adams, Berenice Abbott ou encore André Kertész, le Jeu de Paume met en lumière la carrière de Garry Winogrand. Cet Américain, maître de la photo de rue, livre sa propre vision de son pays juste après la seconde guerre mondiale. Disparu prématurément en 1984 à 56 ans, il laisse derrière lui un grand nombre de négatifs qui sont présentés pour la première fois lors de cette rétrospective, aux côtés de ses clichés les plus emblématiques. Une vision complète de cet artiste méconnu !

"Garry Winogrand" au Musée du Jeu de Paume à Paris, du 14 octobre 2014 au 08 février 2015, 1 place de la Concorde, Paris 8ème.

4 /8

Une expo colorée : "Raymond Depardon : Un moment si doux" au MuCEM J4 à Marseille

Une expo colorée : "Raymond Depardon : Un moment si doux" au MuCEM J4 à Marseille

Après avoir été présentée au Grand Palais, l’exposition sur Raymond Depardon est exposée au MuCEM J4 à Marseille cet automne. Au total, ce sont 137 photographies en couleur qui seront exhibées, dont 40 clichés spécialement réalisés pour cette rétrospective marseillaise. Avec la couleur comme thème principal de l’exposition, le visiteur découvre le travail du photographe des années 50 à aujourd’hui.

"Raymond Depardon : Un moment si doux" au MuCEM J4, du 29 octobre au 2 mars 2015, 7 Promenade Robert Laffont, Marseille 2ème.
 

© Autoportrait au Rolleiflex. Ile Saint-Louis, Paris, 1959 / Réfugiés Touaregs du Mali, Algérie / Beyrouth, Liban, 1978 / Les starlettes de l'année 1960, 169 ans à elles dix / Asentamiento "Arnoldo Rios", province de Cantin, entre Temuco et Puerto Saaverdra, Chili, 1971/ Promenade des Anglais, Nice, 2012 © Raymond Depardon / Magnum Photos

5 /8

Une expo à suspens : "Tim Parchikov, suspens" à la Maison Européenne de la Photographie

Une expo à suspens : "Tim Parchikov, suspens" à la Maison Européenne de la Photographie

En saisissant le monde d’un œil inquiet, le photographe Tim Parchikov veut en souligner son étrangeté. Au gré de ses voyages, le Russe partage ainsi sa vision dramatique du monde, dans des photos souvent prises de nuit pour intensifier son côté angoissant. Un œil que la Maison Européenne de la Photographie présente jusqu'au 30 novembre.

"Tim Parchikov, suspens" jusqu'au 30 novembre à la Maison Européenne de la Photographie, 5-7 Rue de Fourcy, Paris 4ème.

6 /8

Une exposition souvenir : "Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé" au Musée Carnavalet à Paris

Une exposition souvenir :  "Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé" au Musée Carnavalet à Paris

À l’occasion du 70ème anniversaire de la Libération de Paris (du 19 au 25 août 1944), le Musée Carnavalet présente l’exposition "Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé", composée de clichés de Robert Doisneau, René Zuber, Jean Séeberger… que viennent enrichir et contextualiser des tirages, des films d’époque, des entretiens vidéos avec des témoins de la Libération, des livres publiés à chaud ou encore divers objets. Un évènement qui fait écho à une première exposition organisée seulement 2 mois et demi après la libération de la capitale, par le conservateur du musée Carnavalet et résistant François Boucher.

"Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé" jusqu'au 8 février au Musée Carnavalet, 16, rue des Francs-Bourgeois, Paris 3ème.

7 /8

Une expo d’expatrié : Nicolás Muller (1913-2000). Traces d'un exil au Château de Tours

Une expo d’expatrié : Nicolás Muller (1913-2000). Traces d

D’origine hongroise, Nicolás Muller s’est exilé à Paris, au Portugal et au Maroc, en fuyant les régimes répressifs les uns après les autres. Un parcours que l’on retrouve dans ses photographies qui font office de documentaire de la vie ouvrière des années 1930. Cet automne, l’exposition du Château de Tours réunit une centaine de ses œuvres, présentées par ordre chronologique. Une belle découverte !

Nicolás Muller (1913-2000). Traces d'un exil du 22 novembre 2014 au 31 mai 2015 au Chateau de Tours, 25 Avenue André Malraux, 37000 Tours.

8 /8

Une expo musicale : "Sonic" à La Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Une expo musicale : "Sonic" à La Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Directeur artistique de la maison Saint Laurent, Hedi Slimane est aussi un photographe de talent. La Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent présente ainsi une exposition de ses portraits en studio, de Lou Reed, Keith Richards ou encore Amy Winehouse, ainsi que ces clichés pris lors de concerts alternatifs londoniens ou californiens. Cette exposition baptisée Sonic regroupera 15 années d’archives, en dévoilant une autre facette du talent du créateur de mode.

“Sonic" jusqu'au 11 janvier 2015 à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent, 3 rue Léonce Reynaud, Paris 16ème.

Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.